Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Christophe Laurent

Christophe Laurent

Journaliste sportif, après avoir traîné dans la culture, la vie locale, amateur de musiques extrêmes (hardcore, thrash, death, oï...) et de whiskys de l'île Islay. Par ailleurs excellent joueur de baby.

Ses blogs

The killer inside me

The killer inside me

Littérature noire
Christophe Laurent Christophe Laurent
Articles : 839
Depuis : 28/10/2015

Articles à découvrir

L'accident de chasse : la vie à Chicago en noir et blanc

L'accident de chasse : la vie à Chicago en noir et blanc

Attention, merveille ! Le premier roman graphique de Sonatine, L'accident de chasse, a tout pour séduire les amateurs de romans noirs, il y est question du Little Italy de Chicago dans les années 30, de braquages malheureux, de prisons, de rédemption... pas original ? Sauf qu'il s'agit de l'histoire authentique de Matt Rizzo, racontée par son f
Laurent Petitmangin : "un respect énorme pour l'école républicaine"

Laurent Petitmangin : "un respect énorme pour l'école républicaine"

L'auteur de Ce qu'il faut de nuit fait sa première sortir face aux lecteurs ce vendredi 28 août à Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. L'occasion d'un entretien (rapide) par téléphone. A quel point ce roman est-il personnel ? Il y a des éléments de ma région bien sûr, celle où j'ai vécue jusqu'à mes 20 ans. Toute la partie sur la SNCF est aus
De nos ombres : poésie solaire et noirs secrets

De nos ombres : poésie solaire et noirs secrets

Entrelacer une sombre histoire de famille et le don d'un enfant, mêler l'histoire de la Corse contemporaine avec la Seconde Guerre Mondiale, parler autant d'une Corse fulgurante de beauté que de ses femmes meurtries... avec De nos ombres, Jean-Marc Graziani parvient à tisser un roman de littérature blanche, à peine arrosé de fantastique. Car
Nicolas Mathieu : "je place Pete Dexter très, très haut"

Nicolas Mathieu : "je place Pete Dexter très, très haut"

Vous obtenez le Goncourt en 2018 et vous revenez, cette année, avec une novella, parue chez Polaroïd. C'est culotté ? C'est une commande antérieure. En 2017 dans un salon de roman policier à Lambale, en Bretagne, je croise Marc Villard et sur un coin de table, entre deux coups de blancs et les moules frites, il me parle de sa collection et me
Marion Brunet en femme forte à Libri Mondi

Marion Brunet en femme forte à Libri Mondi

Marion Brunet a huit ans. Ou peut-être neuf. Dans sa chambre d’enfant, du côté de Cavaillon, elle dévore Les trois mousquetaires. Elle trouve ça encore mieux que Jack London. Bientôt elle s’attaquera à Mark Twain… Trente-cinq ans après, la romancière (« C’est mieux qu’écrivaine ! ») se souvient avec acuité de ses premières l
Les dynamiteurs : putes et orphelins à Denver

Les dynamiteurs : putes et orphelins à Denver

"Si vous voulez m'émouvoir, donnez-moi des bandits et des baleines blanches. Ce monde est un monde de têtes coupées, et il n'y a pas beaucoup de place pour les balades dans des putains de champs de jonquille." Benjamin Whitmer revient et il est toujours autant irrigué par la violence de son pays. Les dynamiteurs bastonnent sec, envoient des cou
Richard Morgiève : "mon plus grand souvenir de lecture, Flicka"

Richard Morgiève : "mon plus grand souvenir de lecture, Flicka"

C'est un mythe vivant qui a débarqué ce week end dans les jardins du musée de Bastia pour la IVe édition de Libri Mondi. Richard Morgiève, 70 ans, est de ces auteurs dont l'œuvre échappe aux cases, aux genres. Dramaturge, scénariste, un peu acteur et surtout romancier à l'insolent talent, c'est un homme qui reste insaisissable. Avant une p
Un petit homme de dos : la tendresse, bordel

Un petit homme de dos : la tendresse, bordel

"Et ma mère aperçevait son type en train de taper le carton, la cigarette vissée au coin de sa bouche et ça serait comme ça toute sa vie, des dizaines de milliers de clopes. Elle aimait le surprendre, nouer ses bras autour de son cou, embrasser le lobe de son oreille, sentir des frissons de plaisir courir sur le corps de son homme, mon amour t
Ceci n'est pas une chanson d'amour : romanzo criminale pour rire

Ceci n'est pas une chanson d'amour : romanzo criminale pour rire

"Ils ont trouvé Martino Righi. Raide mort, chez lui, assis dans un fauteuil. Un trou calibre .22 au milieu du front. ça devient un classique. Et un doigt dans le cul. Sympa, non ?" Alessandro Robecchi est éditorialiste et signe avec Ceci n'est pas une chanson d'amour, son premier roman. On espère que ce ne sera pas le dernier. Drôle, méchant,
M, l'enfant du siècle : la bombe Mussolini

M, l'enfant du siècle : la bombe Mussolini

Envoûtant. Romanesque. Noir. M, l'enfant du siècle, malgré - on avertit de suite -, ses 848 pages est un livre d'une rare densité, d'une incroyable ferveur. On comprend sans problème, à sa lecture, les 280 000 exemplaires écoulés en Italie et son succès en France. Il s'agit donc des six premières années de Benito Mussolini dans sa carri