Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Valliant Larsson

Valliant Larsson

Bienvenue sur mon Blog de Poésie et de mes écris au fil de mes envies. J'aime écrire pour le plaisir de partager ces mots en toute liberté. J'ai plaisir à détourner des citations, partager mes réflexions sur mon quotidien et le monde qui me fait face.
Tags associés : poemes

Ses blogs

Au fil des mots

Au fil des mots

Poésies. Ce support me permet de vous partager mes poèmes, mes pensées et réflexions sur le monde réel qui enveloppement notre quotidien, mais également sur ce monde virtuel de l'internet.
Valliant Larsson Valliant Larsson
Articles : 8
Depuis : 20/10/2015

Articles à découvrir

Ils veulent nous faire peur

Ils veulent nous faire peur

Ils veulent nous faire peur. Faire régner la terreur. Fracasser notre vie, en crachant leur mépris. Nous ne pouvons pas accepter, de vivre ainsi caché. Même si nous avons peur, que nos proches ne meurent. Il ne faut pas s’y méprendre. Nous allons nous défendre. Couper la tête du dragon. Et capturer ses pelotons. A jamais les bannir. Même
Le plus beau jour de sa vie

Le plus beau jour de sa vie

C'était le plus beau jour de sa vie, celui qui lui faisait tant envie. Elle porte une robe de princesse, une couronne parfumée dans ses tresses. Son doux visage teint porcelaine parait surpris et encore blême. Sous un grand platane vert et fort, la princesse fixe son anneau d'or. Ce bel anneaux qu'elle a reçu des mains de son prince tant ému.
Sans abri

Sans abri

Chaque jour contre les éléments, tel un marin dans le tourment. Tu te bats pour subsister quand la société veut t'ignorer. Quand certains y vois la liberté, depuis longtemps ta vie t'a échappée. Malgré toi tu es devenu mendiant sans un regard pour ces passants. Depuis longtemps t'as perdu espoir de pouvoir redessiner ton histoire. Dans cett
Le soir...

Le soir...

Perdue dans la Brune du soir, dans tes yeux, je lis le désespoir. Perdue dans tes pensés obscures, tu luttes pour rester digne et pure. La vie ne t'a pas épargnée, toujours tu dois te dépasser. Dépasser cette solitude si pesante, dans l'espoir de chasser ce qui te hante. Ces tourments ne sont pas fatalité, tu ne demandes qu'à être aimé. C
Nous l'avons réveillé.

Nous l'avons réveillé.

Sur cette terre vierge seuls mes pieds ont foulé. Je recherche ce calme d'un monde oublié. Un souffle de vent vient aiguiser mes sens, alors que la nature révèle ses essences. Les jasmins tournois dans une danse effrénée et retombe épuisés en mousse parsemés. Un parfum de rosée inonde mon âme. Ce trop-plein d'émotion appel une larme. Ce
Ma Cam...

Ma Cam...

C'est arrivé un jour d'avril quand le soleil joue de nos ombres. J’avançai d'une démarche fragile, mes yeux captés par ton regard sombre. J'ai su que j'y laisserais mon âme, dès que j'ai ressenti cette flamme. Cette chaleur que mon corps réclame, ce jour tu es devenu ma Cam. Sans jamais regretter ce choix, notre amour a vécu sans loi. Cet
Son dernier combat

Son dernier combat

Trouver le bon moment. Se dire qu’il est encore temps. Vivre chaque jour avec passion. Sans certitude, nous avançons. Se dire qu'il est peut-être temps. Fini de vivre l’instant présent. Donner un sens de cette union, pour qu’ensemble nous avancions. Au début je n’avais pas compris, son besoin de donner la vie. De répondre à cette forc
Je cours

Je cours

Je cours seul au petit matin sur une plage de sable fin. Sentir la brise venue du large et cette brume sur mon visage. La mer rejette avec force l'écume, tournoyante comme une volée de plume. Sur ce tapis de nacre et bois flotté, je ressens chacune de mes foulées. Je laisse un long ruban de mes traces, flottant sans but, sans fuite, ni menace.