Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ibn adam

Ses blogs

Ce que dit la sounna

Ce que dit la sounna

Au Nom de DIEU , le Tout Miséricordieux , le Très Miséricordieux . Je ne sais pas s'il est encore nécessaire de nos jours de présenter Abou 'Abdallah Mohammed Ibn Isma'il Ibn al-Moughira Ibn Bardizbah al-Ju'fi al-Boukhari ; dit : " al-Boukhari " . Il naquit à Boukhara ( Ouzbékistan ) le 12 du mois de Chawwal de l'année de l'Hégire soit le ( 19 juillet 810 de l'ère chrétienne ) et mourut à Khartang ( Ouzbékistan ) le dernier jour du mois de Ramadhan de l'année 256 ( 31 août 870 ) . Orphelin de père dès sa plus tendre enfance , al-Boukhari se révéla très tôt par une précocité intellectuelle extraordinaire et une capacité de mémorisation hors du commun . Ayant achevé ses études avec brio à l'âge de 6 ans , il se rendit en pèlerinage à la Mecque où il publia , deux ans plus tard , son premier ouvrage intitulé " Kitab Qadaya as-Sahaba wa at-Tabi'in wa Aqawilihim . Installé ensuite à la Mecque , carrefour des lettrés musulmans de l'époque , al-Boukhari y collecta les hadith de la bouche de leurs rapporteurs , étudia la biographie de ces derniers et rédigea les ouvrages intitulés : at-Tarikh al-Kabir , at-Tarikh as-Saghir , tout à loisir . Puis il entreprit de voyager à travers le monde musulman à dessein d'enrichir sa collection . Au cours de ses périples , al-Boukhari , outre son travail de compilation , enseignait les sciences du hadith , ce qui lui valut d'avoir de nombreux disciples et d'être pris pour modèle en cette matière . Il est connu que les traditionnistes divisent le hadith en sahih , " sain ", hasan " bon " , et dha'if " faible " . Le hadith sahih " sain ", est celui dont la chaîne de transmission ( isnad ) est " liée " d'un bout à l'autre par le rapporteur de transmetteurs probes ( 'adl ) et alertes ( dabit ) , et qui n'est qualifié ni de chadhdh , " anormal ", ni de mou'allal , " défectueux ".Les attributs de cette définition excluent dons le hadith moursal , " relâché ", mounqat'i , " non lié " , mou'dal " défaillant ", chadhdh " anormal ", celui qui présente une défectuosité ( 'illa ) préjudiciable ( qadiha ) et celui dont certains trait récusables sont observés chez le transmetteur , catégories de hadith que les traditionnistes évoquent en leur lieu . De la sorte , par les termes " Ce hadith est sahih " , les traditionnistes entendent que la chaîne de transmission du hadith est " liée " ( mouttasil ) et que celui-ci répond à la définition du sahih évoquée ci-dessus . Le hadith sahih n'emporte donc pas forcément la certitude absolue - certaines traditions sahih ne sont pas transmises que par un seul transmetteur probe ( 'adl ) . - De même , leurs termes : " Ce hadith n'est pas sahih " ne signifie pas nécessairement qui celui-ci est un faux ; ce qu'ils veulent dire par là ,c'est que sa chaîne de transmission ne répond pas , une fois encore , à la définition qu'ils ont posée du sahih .Le premier homme à avoir compilé le hadith sahih est al-Boukhari , suivi ensuite par Abou al-Hussayn Mouslim Ibn al-Hadjadj an-Naysabouri al-Qouraychi ; dit : " Mouslim " . Ces deux compilations , de l'avis unanime de la Communauté musulmane , sont les livres authentiques dont l'autorité peut-être la moins contestée après le Coran . Pour autant , al-Boukhari et Mouslim n'ont pas réuni dans leurs recueils respectifs tous les hadith sahih rapportés d'après le Prophète (pbsl) et d'ailleurs ils n'ont pas voulu s'y astreindre . Al-Boukhari a dit : " Je n'ai introduit dans mon livre ( mon jami' ) que du hadith sahih , mais j'ai dû en laisser un certain nombre de côté à cause de leur longueur " . Puisse DIEU accorder Sa bénédiction et Son salut à notre Prophète Mohammed (pbsl) , à sa famille , à ses Compagnons ainsi qu'à tous ceux qui se seront conformés à leur voie jusqu'au Jour de la résurrection . Les hadith rapportés dans ce blog sont extraits du livre en quatre tomes " Le Sahih d'Al-Boukhari " édité par la Maison d'Ennour .
ibn adam ibn adam
Articles : 1771
Depuis : 18/09/2015
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Quand l'imam a invité quelqu'un à transiger et que celui-ci refuse , il doit le condamner par une sentence nette . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

Quand l'imam a invité quelqu'un à transiger et que celui-ci refuse , il doit le condamner par une sentence nette . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

D'après 'Ourwa ibn az-Zoubayr , az-Zoubayr racontait qu'il avait eu un procès avec un homme des Ansar qui avait assisté à la bataille de Badr . La contestation , portée devant l'Envoyé de DIEU (pbsl) , avait pour objet des canaux d'irrigation du Harra , à l'aide desquels ils arrosaient tous deux leurs terres . " Arrose , ô Zoubayr , dit le
De ces paroles que le Prophète (pbsl) adressa à al-Hassan ibn 'Ali : " Ce mien fils est un seigneur et peut-être que , grâce à lui , DIEU rétablira la concorde entre deux grands partis . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

De ces paroles que le Prophète (pbsl) adressa à al-Hassan ibn 'Ali : " Ce mien fils est un seigneur et peut-être que , grâce à lui , DIEU rétablira la concorde entre deux grands partis . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

- De ces mots du Coran : { Rétablissez la concorde entre eux deux .}sourate 49 , verset 9 . - Abou Moussa ( Isra'il ibn Moussa al-Basri ) a entendu al-Hassan ( al-Basri ) dire : " Par DIEU ! al-Hassan ibn 'Ali - DIEU les agrée - fit face à Mou'awiyya avec des masses de soldats pareilles à des montagnes . 'Amr ibn al-'As dit alors : Je vois des
Des conventions relatives au prix du sang . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

Des conventions relatives au prix du sang . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

Anas - DIEU l'agrée - rapporte que ar-Roubayyi' , qui était la fille d'an-Nadr , avait brisé une dent ( une incisive ) d'une jeune fille . Les parents d'ar- Roubayyi' demandèrent qu'on acceptât la composition et qu'on pardonnât ; mais les parents de la jeune fille refusèrent . On alla alors trouver le Prophète (pbsl) qui ordonna le talion .
De ces mots du Coran : { ... ( point de faute ) pour l'un ni pour l'autre à s'entendre toux deux sur un accommodement qu'ils fassent tous deux un arrangement , car mieux vaut l'arrangement ... } sourate 4 , verset 128  . ( D'après Sahih el Boukhari ) .   .

De ces mots du Coran : { ... ( point de faute ) pour l'un ni pour l'autre à s'entendre toux deux sur un accommodement qu'ils fassent tous deux un arrangement , car mieux vaut l'arrangement ... } sourate 4 , verset 128 . ( D'après Sahih el Boukhari ) . .

D'après 'Ourwa , 'Aïcha - DIEU l'agrée - , commentant ( ces mots du Coran ) : { Si une femme craint de son mari désaffection , éloignement ... } sourate 4 verset 128 , dit : " Il s'agit du cas où l'homme apercevant chez sa femme quelque chose qui lui déplaît , vieillesse ou autre chose , veut la quitter , et que la femme lui dit : Garde-moi
Le  pacte conclue avec les associants à Houdaybiya ; trêve avec les Banou al-Asfar * ( les blonds ) ; la trêve conclu avec les juifs à Khaybar  . ( D'après Sahih el Boukhari )

Le pacte conclue avec les associants à Houdaybiya ; trêve avec les Banou al-Asfar * ( les blonds ) ; la trêve conclu avec les juifs à Khaybar . ( D'après Sahih el Boukhari )

- Abou Sofiane a fourni une tradition à ce sujet . - 'Awf ibn Malik a dit d'après le Prophète (pbsl) : " Ensuite il y aura une trêve entre vous et les Banou al-Asfar ( les blonds ) . " - Sahl ibn Hounayh ** , Asma' et al-Miswar ont rapporté à ce sujet des traditions du Prophète (pbsl) . - Al-Bara' - DIEU les agrée , lui et son père - a dit
L'imam peut-il inviter à la conciliation ? ( D'après Sahih el Boukhari ) .

L'imam peut-il inviter à la conciliation ? ( D'après Sahih el Boukhari ) .

'Amra bint 'Abd ar- Rahman rapporte qu'elle a entendu 'Aïcha - DIEU l'agrée - dire : " L'Envoyé de DIEU (pbsl) entendit près de la porte , le bruit d'une contestation entre deux personnes qui élevaient la voix . L'une d'elles demandait qu'on réduisit sa dette et qu'on lui accordât des facilités de payement . L'autre disait : " Non , par DIE
Comment rédige-t-on un acte ( de conciliation ) . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

Comment rédige-t-on un acte ( de conciliation ) . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

- " Ceci est l'arrangement intervenu entre un tel fils d'un tel et un tel fils d'un tel . " Il est valable même si l'on ajoute pas le nom de la tribu ou la filiation ( complète ) . " - Al-Bara' ibn 'Azib - DIEU les agrée lui et son père - a dit : " Quand l'Envoyé de DIEU (pbsl) conclut une convention avec les gens d'al-Houdaybiya , 'Ali ibn Ab