Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nicolas Nekourouh

Nicolas Nekourouh

Tags associés : ingmar bergman

Ses blogs

24 fois la vérité par seconde

24 fois la vérité par seconde

«Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d’autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout.» [ Jean-Luc Godard ]
Nicolas Nekourouh Nicolas Nekourouh
Articles : 72
Depuis : 19/08/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

2001 : L'odyssée de l'espace de Stanley Kubrick

2001 : L'odyssée de l'espace de Stanley Kubrick

I : Intrigue : 23.5/30 Points (15.7/20 : très bien) Difficulté de l'intrigue : 3.5/4 : beaucoup d'artifices visuels certes, mais un film psychologique tout de même Pertinence du film 17.5/23 (début 4/5, péripéties 8.5/12, fin 5/5) : bien dans l'ensemble. Longueurs : 1.5/2 : Kubrick prend son temps ce qui rend ce film si magique. Titre 0.5/0,5
Le Guépard de Visconti

Le Guépard de Visconti

Si Luchino Visconti a tout d'abord été célèbre pour son realisme ("Les amants Diaboliques" premier film annonciateur du Neoréalisme Italien), c'est finalement son talent d'innovateur et de metteur en scène qui lui permettront d'accéder à un statut honorable. "Le Guépard" (1963) est particulièrement interessant; car, il reflète presque to
La source de Ingmar Bergman

La source de Ingmar Bergman

Synopsis : Deux bergers violent et assassinent une jeune fille. Les deux meurtriers s enfuient et trouvent refuge chez un riche proprietaire terrien. Ils ignorent qu il est le propre pere de la victime. « La source », film méconnu de Bergman, se rapproche d un autre film très célèbre de celui ci : « Le septième sceau ». En effet, tout deux
Scènes de la vie conjugale de Ingmar Bergman

Scènes de la vie conjugale de Ingmar Bergman

Synopsis (source allociné) : Quelques moments cruciaux de la vie d'un couple. Chronique qui s etend sur vingt ans, en six chapitres. Le couple, en apparence solide, que forment Marianne et Johann, se délite à partir du moment où Johan s éprend d une jeune femme, Paula. Après « Sunrise » de Murnau, et « L atalante » de Jean Vigo; deux film
Mon Palmarès du mois

Mon Palmarès du mois

52 films visionnés: Un homme et une femme- Poupoupidou-L'élégie de Naniwa-Lola Montès-Quand passent les cigognes- Rome ville ouverte- les raisins de la colère - 12 hommes en colère- La nuit du chasseur- Nana (renoir)- The tree of life-les demoiselles de rochefort- Le salon de musique (Satyajit Ray)- Les amours secrets (Phelizon)-Saraband (Ber
Fanny et Alexandre de Ingmar Bergman

Fanny et Alexandre de Ingmar Bergman

D'après François Truffaut, un chef d'oeuvre doit avoir des caractéristiques particulières... Une des plus importante consiste l'existence d'un don du metteur en scène à son film. Pour lui, on doit pouvoir ressentir derrière chaque scène, l'ommniprésence du metteur en scène. Il n'existe pas de film regroupant autant le fait précedemment d
The tourist de Henckel von Donnersmarck

The tourist de Henckel von Donnersmarck

Ma notation pour ce film : I : Intrigue : 10.5/30 Points (07/20 : une intrigue de très faible qualité) Difficulté de l'intrigue : 0.5/4 Intrigue niaise et caricaturale, pas très recherchée. Pertinence du film 10/23 (début 2/5, péripéties 6/12, fin 2/5) Une catastrophe par rapport à la facilité et à la niaiserie du sujet étudié. Longueu
Les yeux de Julia

Les yeux de Julia

Ma notation pour ce film : I : Intrigue : 21.5/30 Points (14.3/20 : bien) Difficulté de l'intrigue : 1/4 : Rien de très compliqué Pertinence du film 18/23 (début 3/5, péripéties 10/12, fin 5/6) : très bien Longueurs : 2/2 : aucun problème de ce point de vue là. Titre 0/0,5 : un peu attendu Générique 0.5/0,5 II : Mise en scène: 56.5/100

Persona de Ingmar Bergman

critique et analyse disponible sur : http://vingtquatrefoislaveriteparseconde.wordpress.com/2011/07/06/persona-de-ingmar-bergman-1966/
Vers la joie de Ingmar Bergman

Vers la joie de Ingmar Bergman

Synopsis (source allociné) : Pendant une répétition, Stig, jeune violoniste, apprend la mort accidentelle de son épouse, Martha, qu il avait rencontrée au sein de l orchestre. Il se souvient alors des moments heureux et malheureux de leur vie de couple. Après « La soif » (1949 : **), il ne faudra attendre qu un an pour que Bergman se replon