Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
les-margottes.over-blog.com

les-margottes.over-blog.com

Ses blogs

Les-margottes.over-blog.com

Les-margottes.over-blog.com

Plaidoyer pour un habitat sexo-équitable
les-margottes.over-blog.com les-margottes.over-blog.com
Articles : 7
Depuis : 25/07/2010
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Descriptif de la Margotte

MAISONNETTE BIOCLIMATIQUE « MARGOTTE » Habitation bioclimatique de 20 m2 à 45 m2 de SHOB Fabrication industrielle de série Montage hors d’eau en une journée maximum Construction répondant à toutes les conditions ouvrant droit aux allocations logement nationales Construction respectant les critères d’accessibilité pour les handicapés P

Droit de Cuissage ou Troussage de Bonne ?

L'obligation pour les femmes de dormir dans le lit de leur homme est une coutume qu'on peut sans exagération comparer au droit d e cuissage. J'aimerais que chaque femme sache qu'il n'est pas interdit de le dire ou au moins de le penser, et qu'elle n'aura pas pour autant dit un gros mot.

Pourquoi seules les femmes peuvent signer un bail de location dans les Margottes ?

Il y a à cela au moins trois raisons fort graves : * Parce que les femmes doivent pouvoir, à tout moment de leur vie, se protéger de la violence conjugale, que celle-ci soit physique ou psychologique ; * Parce que si les femmes partagent leur adresse postale avec un homme et se retrouvent ensuite dans la précarité, à cause de cet homme, elles

Bienvenue chez "Les Margottes"

Avec ce blog, je vais lancer un défi : Sensibiliser la communauté des internautes au grave problème de l’habitat des femmes. Autrefois, il y a très longtemps, les femmes vivaient dans la maison de leurs parents, et le père de leurs enfants y était reçu en invité. Aujourd’hui, maris et femmes partagent une maison ou un appartement. Les f

Où commence la violence conjugale ?

La violence conjugale commence dans le fait de ne pas offrir à une femme d’autre option que de dormir dans le lit de son conjoint. Par là, je veux dire que l’homme décidé à assouvir ses envies ou ses pulsions s’installe dans un logement avec sa compagne et a ainsi sa proie à portée de main chaque jour de l’année. La femme, qui peut

Quelques chiffres pour bien comprendre

En France un décès de femme est imputable aux violences conjugales tous les deux jours, soit 156 femmes pour l’année 2008, 82 % femmes pour 18 hommes : ( Délégation aux victimes du ministère de l’intérieur ) * * * Enquête Eurobaromêtre sur 1000 personnes interrogées par Etat membre de l'Union Européenne (mars à mai 1999 ) 25 % des c