Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

coconne

coconne

Ses blogs

Le blog de coconne

Le blog de coconne

coconne.over-blog.com
coconne coconne
Articles : 6
Depuis : 13/11/2011
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

La reconnaissance de la Nation

A la lecture du rapport du groupe de travail sur le stockage des déchets radioactifs FAVL du Haut Comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire, en date du 7 octobre 2011, mon œil est attiré, page 7, sur une recommandation qui a trait aux « responsabilités » : L’Etat doit afficher le caractère d’utilité pu

Coconne à la Villette

En mère consciencieuse, j’attache de l’importance à la formation scientifique de mon fils. Bien qu’habitant loin de Paris, je prévois donc des sorties à la cité des sciences de la Villette. C’est pas plus cher que Disney, et c’est parfois bien plus amusant. Voir son enfant s’amuser avec des pompes, observer des fourmis, comprendre

Coconne répare l'ADN

Avez-vous déjà essayé de poser une question simple comme « la catastrophe de Tchernobyl a fait combien de victimes ?» … Si c’est le cas, vous êtes, comme moi, tombé sur un os. Georges Charpak, pourtant plus fort en mathématiques que coconne, rencontre le même problème. On se trouve face à des évaluations « scientifiques » qui vari

Coconne à Ligny en Barrois

Salut, Moi c’est coconne. On m’appelle comme ça parce que je ne panne rien aux textes de lois, ni aux sciences. Mon intelligence se limite à la gestion du quotidien, aux soucis domestiques, à une profession alimentaire et à l’éducation d’un fils que, par superstition essentiellement, j’emmène en pèlerinage trois fois l’an à la c

Une nouvelle pathologie mentale : l’ANDRITE

Une nouvelle pathologie fait l’objet d’une caractérisation médicale dans le DSM IV (Manuel Diagnostique et Statistique des Désordres Mentaux), l’ANDRITE. Ce trouble est répertorié dans la catégorie des troubles de la personnalité. L’ANDRITE se manifeste par un déficit de l’attention lorsqu’une critique est formulée à l’égar

Feux follets et champignons nucléaires

« Savez-vous que nous sommes pétris de poussières d’étoiles mortes dont les composants radioactifs se désintègrent par milliers chaque seconde dans notre organisme ? Savez-vous que les médecins nous gratifient d’une irradiation encore plus importante lorsqu’ils nous radiographient ? » Ces deux phrases sont les premières du livre de G