Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Taramana

Taramana

Association parrainage enfants pauvres du Cambodge

Ses blogs

Le blog de Taramana

Le blog de Taramana

anecdotes vie au Cambodge dans un bidonville de Phnom Penh au Cambodge enfants défavorisés parrainage
Taramana Taramana
Articles : 53
Depuis : 12/03/2008

Articles à découvrir

Visite du Centre par un ''grand Monsieur''

Visite du Centre par un ''grand Monsieur''

Après 5 aéroports, 4 avions , 24 heures de voyage, un bon somme récupérateur, nous voilà dans la fourmillière de Phnom Penh connu pour ses embouteillages redoutables. Expérience rare : le transport en tuk tuk dans le sens de la circulation ou à contre-sens. Sur l’inimitable boulevard Monivong, les gens arrivent de partout, à droite, à g

Encore une journée comme je les aime…

Dans un hôpital de Phnom Penh, c’est un peu comme à la Samaritaine, il se passe toujours quelque chose. Je devrais dire que plus rien ne me surprend ou presque. En fait, ce n’est pas tout à fait vrai. Depuis plus de dix ans que je pousse la porte des hôpitaux de la ville, je peux m’attendre à tout. Récit d’une journée pas comme les a
Taramana et le petit miraculé

Taramana et le petit miraculé

Il était une fois un petit bébé qui dormait au fond de son hamac… Cela pourrait commencer comme un conte de fée comme savait si bien les imaginer Perrault ou les frères Grimm. En fait, c’est l’histoire d’un nourrisson âgé d’à peine quelques mois que l’on a découvert presque fortuitement agonisant dans un hamac au-devant d’une

La chance au bout du sourire

Il y a des jours, on serait tenté de penser que certaines personnes ne sont pas tombées dans le chaudron de la chance depuis leur naissance. Le cas de cet adolescent, dont je souhaite évoquer la situation actuelle, en fait malheureusement partie. Pour des raisons évidentes de confidentialité, j’ai intentionnellement changé son prénom et so
Enquêtes sociales au cœur des familles (2ème partie)

Enquêtes sociales au cœur des familles (2ème partie)

L’organisation des enquêtes sociales se déroulait selon un schéma bien établi : le matin était consacré aux visites des familles, l’après midi à la rédaction des documents PEF et LAP sur ordinateur qui prenait autant de temps sinon plus que la visite elle-même. Je suis particulièrement volontaire pour aller au cœur des familles et r

Nouveau départ pour le blog Taramana

Deux ans après la publication du dernier article dans ce blog, le temps est venu de redonner vie à cet outil de communication qui permet de mieux comprendre la vie de l'association au travers d'anecdotes et de récits qui me tiennent à coeur de partager. En attendant la publication future d'un livre relatant toutes mes péripéties "taramanienne
Vuthny, futur docteur de Taramana

Vuthny, futur docteur de Taramana

C’est sans conteste un des espoirs véritables de l’association. Ce gamin est un modèle de gentillesse, d’humilité et de sérieux. Au Centre Taramana, il fait l’unanimité auprès de ses professeurs de langues et d’informatique. Toujours discret, il participe activement aux cours n’hésitant pas à commettre des erreurs pour en faire
Taramana a son Maître de yoga

Taramana a son Maître de yoga

Le 14 février dernier, Mr John ANG, professeur de yoga est venu donner un cours de yoga aux enfants du Centre Taramana. Interview avec ce Maître yogi plutôt atypique. Avant de découvrir le yoga, quel type de vie meniez-vous ? J’avais une vie agitée, déséquilibrée où je mettais 100% de mon temps dans mon travail, ma santé. Les relations
Le déparasitage, une nécessité absolue pour les enfants de Boeng Salang

Le déparasitage, une nécessité absolue pour les enfants de Boeng Salang

Tous les quatre mois, couplé à la distribution des brosses à dents, Taramana fournit une dose de déparasitage intestinal pour tous les enfants parrainés du Centre. La molécule utilisée n’est autre que de l’Albendazole, un antiparasitaire puissant et efficace sur la plupart des parasites tropicaux se trouvant dans l’estomac des enfants.
Des décisions pas toujours faciles à prendre.

Des décisions pas toujours faciles à prendre.

Depuis le début du programme de parrainage individuel lancé par Taramana en 2006, plus de 260 enfants ont été pris en charge par l’association sur des périodes plus ou moins longues. A ce jour, près de 160 enfants sont actuellement toujours parrainés et plus d’une quarantaine d’enfants du quartier de Boeng Salang (souvent leurs frères