Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Abou Mélika

Abou Mélika

JOURNALISTE, CHRONIQUEUR POLITIQUE

Ses blogs

Le blog de Abou Mélika

sneibamohamed.over-blog.com
Abou Mélika Abou Mélika
Articles : 270
Depuis : 11/05/2011
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Mauritanie : Ni guerre ni paix

Mauritanie : Ni guerre ni paix

Alors que la guerre au Mali entre dans sa troisième semaines et que son issue semble inéluctable, la position de la Mauritanie sur ce conflit opposant l’armée gouvernementale soutenue fortement par la France et, de plus en plus, par les armées de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) reste inébranlable :

Mali-Mauritanie : Les prémices d’une crise

Les rapports entre la Mauritanie et le Mali sont à nouveau très tendus. Il ne s’agit plus ici de s’interroger sur les répercussions, sur le Mali, de l’engagement militaire de la Mauritanie, sur le territoire malien, il y a un peu plus d’un an, pour donner la chasse aux salafistes d’Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) mais de voir jusq

Mauritanie – Sénégal : Relancer la coopération

Le président sénégalais Macky Sall est depuis hier en visite officielle en Mauritanie. Une visite qui était prévue, il y a un mois, à la fin du mois béni de Ramadan, mais que le nouveau président sénégalais a dû différer, pris qu’il était par l’engrenage social suscité par le problème des inondations et la suppression du Sénat,
Crise politique : En attendant une solution miracle

Crise politique : En attendant une solution miracle

Hibernation. C’est le mot juste pour qualifier ce qui se passe aujourd’hui sur la scène politique en Mauritanie. Entre l’optimisme béat de la majorité et le pessimisme apocalyptique de l’opposition, on a l’impression de tourner en rond. On entretient la crise de part et d’autre sans se donner la peine de penser, véritablement, à ce

Réfléchir quand même

L’incident du samedi dernier – oui, on ne sait pas encore à l’heure actuel s’il s’agit d’une méprise (comme le veut la version officielle), ou d’une tentative d’assassinant (scénario sur lequel les médias ont sauté en premier lieu) appelle tout de même à réfléchir sur certaines choses. En premier, que « tout homme est mort

Radios et TV privées : Un cadeau empoisonné

Et ce qui devait arriver arriva. Le directeur de la TV du Sahel, Bah Ould Saelck, l’un des pionniers de la presse indépendance en Mauritanie, vient d’annoncer l’arrêt des activités de la chaine de télévision Sahel TV. Alors qu’elle vient à peine de commencer ! Arrêt dû, on pouvait s’y attendre, à des difficultés financières én
Non, il n’y a pas de crise

Non, il n’y a pas de crise

La Mauritanie « comme elle va », va très bien. Parce qu’on est dans un pays où tout va de soi. Pas la peine de chercher à plaire aux populations, elles adorent être gouverner dans la précarité. En cela, elles ne font que suivre les hommes politiques qui aiment les situations difficiles. Majorité et Opposition se donnent ainsi l’air d
La première « victoire » de l’armée malienne

La première « victoire » de l’armée malienne

En lui-même l’acte est incompréhensible : « massacrer » - oui, le mot n’est pas aussi fort – des prêcheurs après les avoir arrêtés ne peut s’expliquer que par la haine. Ou le désespoir de ne pouvoir pas faire grand-chose contre les groupes islamistes armés qui occupent le nord Mali depuis plusieurs mois et qui ont servi de justifi
Financements : Les recettes en augmentation en 2012

Financements : Les recettes en augmentation en 2012

L’Etat fait de bonnes recettes. C’est une évidence. Trop d’impôts (qui ne tuent pas l’impôt). C’est l’un des paradoxes de la Mauritanie. Sans doute que le gouvernement aura de l’argent frais à dépenser, ne serait-ce qu’en regardant les « trucs » qu’il a su trouver pour presser le pauvre citoyens : augmentation quasi cynique
Crise multiforme : L’initiative de Messaoud comme solution ?

Crise multiforme : L’initiative de Messaoud comme solution ?

On reparle encore une fois de l’initiative du président de l’Assemblée nationale, Messaoud Ould Boulkheir, dans un contexte de crise où la santé du président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, devient préoccupante pour diverses raisons. Suite aux déclarations de Saleh Ould Hannena, assurant la présidence tournante de la Coordin