En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nathalie Bicais

Nathalie Bicais

Ses blogs

Nathalie Bicais

Nathalie Bicais

Nathalie BICAIS Je suis née à La Seyne sur mer, dans la maison que j’habite aujourd’hui avec mes 2 enfants. J’y ai pratiqué le sport à haut niveau (Volley Ball en championnat nationale ), milité dans des associations, chanté dans des Choeurs. Je fais mes études à l’école d’Architecture de Marseille Luminy, d’où je sors en 1995 Diplômée Par Le Gouvernement (DPLG), avec les félicitations du jury. J’étudie alors la ville de la Seyne sous tous ses aspects, sociaux, économiques, urbains… En 1993, scandalisée par le permis de démolir de l’hôtel du Golfe aux Sablettes, je me lance dans la défense de ce bâtiment et découvre l’œuvre exceptionnelle de Michel Pacha. Après un an de combat, le Maire de l’époque Maurice Paul entend cet appel au respect de la mémoire et de la beauté, et annule sa destruction. En 94 je crée l’association Héritage et Paysage (voir article) qui me donne l’occasion de travailler sur le patrimoine Seynois et découvre l’importance de l’identité collective dans le projet social. En 95 je prends conscience que les associations n’ont que peu d’impact sur le cours des choses, je décide alors de m’engager politiquement. Je rentre au conseil municipal sur une liste sans étiquette et défends déjà une autre approche de la politique, plus pragmatique, et plus responsable. J’exerce parallèlement mon métier d’architecte, et ma passion pour la sculpture. En 2001, je deviens adjointe sous la mandature d’Arthur Paecht mais nos vues diffèrent rapidement sur la réalisation de notre programme. (voir article) De 1995 à 2008 je suis élue tour à tour conseillère municipale et adjointe. En 2002 j’entre comme chef de projets à la Mairie de Sanary, et deviens chef de cabinet. En 2008 je me présente aux élections municipales de La Seyne avec une équipe un projet et un état d’esprit différents et constructifs. Nous réalisons près de 10% des voix. C’est un succès dans la mesure où nous ne sommes pas soutenus par un grand parti, c’est un travail de terrain et une reconnaissance pour mon engagement sans faille au service de la ville et de ses habitants. Me situant toujours au centre de l’échiquier politique, je milite alors pour une nouvelle force indépendante et mène plusieurs campagnes pour les Régionales notamment. Ce courant est porté par François Bayrou pendant quelques années, mais la montée des extrêmes et la crise économique politisent les discours et crispent les débats de société. Pourtant le centre reste pour moi le positionnement le plus à même d’entendre les meilleures idées, qu’elles soient de gauche ou de droite, sans préjugé sectaire, surtout dans les élections locales, plus pragmatiques. En 2012, je suis sollicitée pour être candidate aux législatives, mais mon engagement au niveau national a du mal à concorder avec les divergences internes au MoDem. Les prises de positions de François Bayrou pendant la présidentielle sonne le glas de l’espoir de milliers de sympathisants, non par son choix mais par son renoncement à une ligne d’indépendance. Aujourd’hui, toujours engagée dans la vie publique, j’ai lancé un cycle de rencontres avec des personnalités en vue de préparer les prochaines échéances municipales. La ville de La Seyne possède un potentiel extraordinaire qu’elle n’a pu développer par manque d’ambition ou de vision de ses dirigeants. Il est temps qu’on l’inscrive dans un projet d’avenir, valorisant pour ses habitants et qu’elle prenne toute sa place de 2° ville du département.
Nathalie Bicais Nathalie Bicais
Articles : 41
Depuis : 19/09/2012
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Le voyage semble s’être arrêté à La Seyne.

Le voyage semble s’être arrêté à La Seyne.

Le voyage semble s’être arrêté à La Seyne. Depuis plus d’un mois, des caravanes sont installées illégalement sur le parking de la navette aux Sablettes et dans la zone d’activité du Quai Nord à l’espace Grimaud, sur la route qui conduit à la mise à l’eau des entreprises et aux pieds des croisiéristes. Comment peut-on laisser le
Après Art of the Prom la semaine  dernière à...

Après Art of the Prom la semaine dernière à...

Après Art of the Prom la semaine dernière à Nice , c'est au jardin que certaines de mes grandes sculptures seront exposées de Jeudi à Dimanche prochains, chez Yves Giraud, Villa Verde au Beausset. Je serai présente sur place, l'après-midi du samedi 22 , l'entrée est gratuite, n'hésitez pas à venir vous dépayser.
Tamaris de George Sand

Tamaris de George Sand

Nathalie Bicais shared a page: Tamaris de George Sand. « Le mistral, qui vient de la vallée du Rhône et qui passe à travers les montagnes, a l’haleine courte, le cri entrecoupé de hoquets qui arrivent comme des décharges d’artillerie. Le vent d’est, qui passe au pied des alpes de Nice et rase la mer, apporte, au contraire, sur le littor
Samedi matin visite à Berthe. Sur la place un...

Samedi matin visite à Berthe. Sur la place un...

Samedi matin visite à Berthe. Sur la place un seul marchand et des commerces fermés. La vie dans les quartiers passe par une activité commerciale soutenue là aussi. A la médiathèque, rencontre avec le directeur, et découverte de talents qui se produisent le samedi matin, drôle d'horaire, surtout pour les jeunes...
Les commerces constituent l'animation et le cœur...

Les commerces constituent l'animation et le cœur...

Les commerces constituent l'animation et le cœur des quartiers. Nous rencontrons des passionnés qui créent et qui aiment le faire partager. Ici avec le chef de Carrément Bon, un établissement pour apprendre la cuisine ou déguster des trésors de pâtisserie. Plus loin des fleuristes ou des bouchers qui suivent l'évolution du commerces le lon
Au stade, inauguration de la pelouse synthétique,...

Au stade, inauguration de la pelouse synthétique,...

Au stade, inauguration de la pelouse synthétique, en présence de l'ancien président de la JSS qui donne son nom au stade et de mon ami Gérard Bécaria qui a œuvré dans ce quartier de nombreuses années et a contribué au maintien de l'ordre notamment à travers le tournoi de foot qu'il organisait avec les jeunes. De très nombreuses personnal
Le Bagade de Saint Mandrier à la fête de la...

Le Bagade de Saint Mandrier à la fête de la...

Le Bagade de Saint Mandrier à la fête de la Saint Pierre à Saint Elme ce matin. Bravo à toutes les associations qui font vivre les traditions, même si c'est difficile aujourd'hui de faire du bénévolat... Le Bagade de Saint Mandrier à la fête de la Saint Pierre à Saint Elme ce matin. Bravo à toutes les associations qui font vivre les trad
La tradition de la mer à La Seyne est un moyen de...

La tradition de la mer à La Seyne est un moyen de...

La tradition de la mer à La Seyne est un moyen de fédérer les personnes autour d'un projet ou d'évènements festifs. Bravo à Gilles Vincent, d'incarner si bien ces traditions. Rencontres avec des passionnés de l'association des Argonautes, maquettistes de talents, qui font naviguer toutes sortes d'embarcations, même celle de tintin! Retrouva

Le voyage semble s’être arrêté à La Seyne.       Depuis  plus d’un mois, des caravanes sont installées illégalement sur le parking de la navette aux Sablettes et dans la zone d’activité du Quai Nord à l’espace Grimaud, sur la route qui conduit à la mise à l’eau des entreprises et aux pieds des croisiéristes. Comment peut-on