Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Boz'

Boz'

J'ai toujours rêvé de participer à une télé-réalité, mais j'ai horreur de la télé, d'ailleurs je n'ai pas de télé!

Ses blogs

ethiketoc.over-blog.net

Pourquoi c'est nous qu'on paye ? Voilà, en gros, le thème de ce blog pour une citoyenneté mieux assumée car plus critique.
Boz' Boz'
Articles : 7
Depuis : 15/05/2009
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Et un, et deux, et trois, et... Pan!

Et un, et deux, et trois, et... Pan!

Bon, assez joué à envoyer quelques missiles préalables. Ceci est l'étape ultime avant engagement du recours en Justice. Désormais je vous invite à faire du Buzz parce que ça pourrait nous concerner tous! Enjeu : reconnaître la carte de paiement comme "due" par les banques et leur imposer la facturation préalable au paiement de frais bancai
Enfin une réponse : "bla bla bla..."

Enfin une réponse : "bla bla bla..."

Une réponse comme je n'aurais jamais osé l'imaginer, à virer un juriste qui l'aurait conseillée ! Mais prenons notre temps, car nous sommes pressés... de dénoncer l'arrogance des banquiers. Je vais donc réfléchir (avec vous?) encore et encore, augmenter encore la taille du problème. Enfin une réponse, donc, mais à la Georges Marchais (je
2° étape : Réclamer la gratuité de la Carte Bancaire

2° étape : Réclamer la gratuité de la Carte Bancaire

Aujourd'hui : nous passons commande effectivement d'une carte. Mais simultanément nous réclamons son remboursement puisque nous sommes "contraints" à choisir ce produit, ce que nous avons écrit lors de la première étape. Il est important qu'on ne puisse pas nous dire plus tard que nous étions d'accord. Je dédie cette deuxième étape à un
CB gratuite : à nous, mon cher Banquier !

CB gratuite : à nous, mon cher Banquier !

Dans les semaines à venir, vous trouverez ici mes démarches pour ouvrir un débat sur l'outil "carte bancaire", devenu obligatoire. Aujourd'hui première étape : garder une trace de la "demande d'origine", à savoir surtout pas la carte "X" ou "Y" mais strictement l'outil de paiement tel que prévu par la Loi. Détails de la première étape Enf
3°) Augmentons la taille du problème

3°) Augmentons la taille du problème

La Banque nous place (toujours) en situation "à prendre ou à laisser". Sous couvert d'une carte, elle nous contraint à accepter tout un package appelé "convention de compte". Ici nous jouons la surprise afin de passer ensuite à l'offensive si besoin. Car ces pratiques ressemblent à de la "vente liée", et peut-être même à de "l'extorsion d
Notifications diverses (de ma part)

Notifications diverses (de ma part)

Ma nouvelle étape tente de me placer sur le terrain "cupides face à usagers du service bancaire", en introduisant quelques arguments financiers qui, espérons-le, me feront sortir de la masse des réclamations. J'ai mis du temps pour cette nouvelle lettre mais j'ai une vie en dehors de la bagarre contre les moulins... (et les banques le savent).
3° bis - Interlude : relance par LRAR

3° bis - Interlude : relance par LRAR

Voici comment procéder pour éviter trop de frais tout en évitant les "non-réponses" de la banque. Vous essayez la lettre simple, qui reste comme par hasard sans réponse. Alors sans refaire de lettre, vous copiez votre lettre, re-datez, re-signez et ré-envoyez cette fois au siège en LRAR. Face à un juge (si besoin...), ça démontrera la mau