Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Fédération CGT des sociétés d'études

Fédération CGT des sociétés d'études

Ses blogs

Le blog de Fédération CGT des sociétés d'études

prestataires-renault.over-blog.com
Fédération CGT des sociétés d'études Fédération CGT des sociétés d'études
Articles : 32
Depuis : 09/01/2009
Categorie : Marketing & Réseaux Sociaux

Articles à découvrir

Réponse à SYNTEC

Ci-dessous, la réponse de la Fédération CGT au syndicat patronal SYNTEC M essieurs, Votre courrier daté du 24 avril 2009 appelle à la fois remarques, précisions et positionnement de notre organisation syndicale. Fin mars 2009, s’est effectivement engagé une réunion de négociations, qui avait pour objet le chômage partiel et la formation

Face à la crise, de l'intercontrat au chômage partiel

Par Reynald Fléchaux Le 13 mars 2009 (17:59) Déjà expérimenté par les sous-traitants de l'automobile, le recours au chômage partiel suscite l'intérêt de toute la branche Syntec, qu'il s'agisse des SSII ou des sociétés de conseil en technologies. Mais la mise en oeuvre du dispositif suscite la colère des syndicats. Un conflit sur le sujet

Justice ou décision de classe ?

Le juge social doit préserver la libre volonté des salariés de partir de l’entreprise et de pratiquer le self-reclassement visant à améliorer la profitabilité de Renault. C’est le poisson d’avril de la Cour de Versailles En juillet 2008, la Direction de RENAULT avait publiquement fait part de son souci d’« améliorer durablement la p

Alten : article de boursereflex

Alten: Demande de chômage partiel refusée chez Alten (conseil), selon la CGT dente cliquez-ici. Mercredi 25 Mars à 18:44 | Actu Eco/Social La société de conseil et d'ingéniérie Alten, qui emploie près de 3.800 salariés en France, s'est vu refuser une autorisation de mise au chômage partiel de 400 collaborateurs par la direction départeme

Alten : article du JournalduNet

Mesures de chômage partiel refusées pour Alten Jeudi 26 mars 2009, 14h16 L'inspection du travail vient de refuser les mesures de chômage partiel que l'entreprise Alten, spécialiste de l'ingénierie et du conseil en technologies, souhaitait mettre en place. La CGT dénonçait le bien fondé de ces mesures. Alten emploie quelque 3.800 salariés e
Alten : article paru dans Usinenouvelle.com

Alten : article paru dans Usinenouvelle.com

Alten va devoir attendre avant d'utiliser le chômage partiel 26/03/2009 La société de conseil en technologies souhaite mettre 400 collaborateurs au chômage partiel pour faire face à de récentes difficultés, principalement dans le secteur automobile. Selon la CGT, la direction départementale du travail vient de rejeter sa demande. D'après A

PROPOSITION CFDT - CGT

Ci-dessous, une proposition CGT-CFDT, sur le chômage partiel et la formation, qui sera discutée en commission paritaire de négociation à la convention collective des bureaux d'études le 10 avril 2009. PROJET POUR LA CPCCN DU 25 MARS 2009 ACCORD SUR LE CHOMAGE PARTIEL ET LA FORMATION POUR LES ENTREPRISES SOUS TRAITANTE DES INDUSTRIES AUTOMOBILE

Situation de l'automobile aux Etats-Unis

Lutte de Classe N°119 avril 2009 Etats-Unis - Automobile : une attaque en règle qui vise l’ensemble de la classe ouvrière Le 31 mars, le gouvernement de Barack Obama devait se prononcer sur la viabilité à terme de General Motors et Chrysler en fonction des plans de redressement que les PDG de ces entreprises ont remis au Congrès à la mi-f

Chômage partiel : SYNTEC et CICF réécrivent la loi

SYNTEC et CICF ont transmis aux organisations syndicales de salarié(e)s une nouvelle proposition d’accord sur le chômage partiel. Alors que le projet syndical initial visait, dans des filières connaissant de réelles difficultés, à éviter des licenciements économiques en articulant chômage partiel et formation, le patronat tente encore un

Compte rendu du groupe de travail du 10/04/2009 sur le chômage partiel

La réunion de négociation qui s’est tenue à l’OPCA FAFIEC le 10 avril 2009 commençait mal. En effet, SYNTEC a remis sur table un nouveau projet… en retrait par rapport au précédent. Les organisations syndicales de salariés ont demandé que l’on négocie à partir de la première proposition patronale amendée par la CGT et la CFDT. L