En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Myriam et GC

Ses blogs

Couple IntimYstique

Couple IntimYstique

L'histoire d'une Grosse Bête et d'une Louve
Myriam et GC Myriam et GC
Articles : 111
Depuis : 20/05/2015
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Ma Saint Valentin

Ma Saint Valentin

Je n’ai pas besoin de fleurs de bijoux de chocolat Savoir que tu es là Suffit à mon bonheur Tu es mon trésor le plus précieux Et quand je me plonge dans tes yeux C’est tout le cosmos que je vois Et dans lequel je me noie Je suis comme un poisson dans l’eau Je suis comme un oiseau Je déplie mes ailes Je glisse sur les flots Je me laisse p

A nos vices versa

A nos distances qui nous ont rapprochés A nos séparations qui nous ont mariés A nos illusions qui nous ont la voie montrée A nos erreurs qui nous ont initiés A nos doutes qui nous ont décidés A nos détours qui nous ont ajustés A nos souffrances qui nous ont apaisés A nos nettoyages qui nous ont purifiés A nos déséquilibres qui nous ont

Prises de conscience : Portail du 11 / 11

Et si le rejet était une formidable opportunité pour mieux se trouver ? Depuis toute petite je ne me sens pas à ma place dans ma vie, dans la vie des gens que j’aime, dans ce monde. Je ne me sens pas reconnue. Je ne me sens pas unique. Les retrouvailles avec ma flamme jumelle et la vie dans la matière à ses côtés me remettent face à mes v

Pour nos 1 an dans la matière

Pour nos 1 an dans la matière J’ai attendu ton retour J’ai attendu ton réveil Dans la vacuité de mes jours Dans la morosité de mes nuits Comme le printemps après l’hiver Je te touche, te caresse, te palpe La pulpe de mes doigts sur ta peau Non tu n’étais pas un rêve Tu n’étais pas une chimère Merci mon Dieu d’avoir exaucé ma p

Se survivre

Une nuit, sur une planète nommée la Terre. Une grosse bête et une petite bête. La grosse bête : C’est vraiment une renaissance pour moi depuis … ( il réfléchit ) La petite bête : Depuis un an, depuis que nous vivons ensemble. La grosse bête : C’est clair. La petite bête : Avant tu étais mort. Tu as un an, tu es un bébé. La grosse

Culinaire

Improvisation du 27 août 2017. La petite bête à la popotte poussant la chansonnette ; La grosse bête gratouillant son yukulélé. ça chante bon dans notre cuisine. Ecouter le morceau Au plaisir de vous faire partager notre univers.

Un an, le bilan

Une grosse bête et une petite bête, quelque part sur la Terre. La Petite Bête : Tu vois, je savais comment serait notre vie ensemble. On m’a tout montré en vision, mais je suis chaque jour émerveillée. Je savais que tu resterais, mais ce n’était pas prévu si vite. J’ai vraiment été étonnée, j’ai même eu peur, que tu me verrais

La reconnaissance visuelle

C’est en se reconnaissant que l’autre nous reconnait. GC et moi nous sommes reconnus de suite au niveau éthérique, ou de l’âme, bref dans les hautes sphères comme je les appelle. Mais cette reconnaissance doit s’intégrer peu à peu dans la matière. Mon jumeau ne pouvait pas me dire « tu es ma flamme jumelle » parce que d’une part

Le dépassement

Un jour sur la Terre, une Grosse Bête et une Petite Bête. La Grosse Bête : Avec toi, je réussis la relation que je n’ai pas réussie avec B. La Petite Bête, heureuse que son Bien Aimé ait des prises de conscience : C’est extraordinaire, parce qu’il suffit que je te dise ce qui me dérange, et sans que tu ne fasses aucun effort, ça se f

Le chemUN

Dès l’instant où vous retrouvez votre flamme jumelle, un processus s’enclenche. Que vous le vouliez ou non, que vous ayez l’impression de stagner ou de régresser, le processus est en marche, et il est impossible de faire machine arrière. La finalité n’est pas dans le but mais dans le processus lui-même. Que vous viviez avec ou à dist