En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jean lafaurie

jean lafaurie

Tags associés : memoire 1940-1945

Ses blogs

Le blog de jean lafaurie

Le blog de jean lafaurie

Un engagement pour la vie
jean lafaurie jean lafaurie
Articles : 15
Depuis : 06/08/2009

Articles à découvrir

Premières étapes vers l'enfer

Premières étapes vers l'enfer

30 MAI / 18 JUIN 1944 Premières étapes vers l'enfer - Tulle : tragédie du 9 juin 1944 - Oradour-sur-Ganes le 10 juin 1944. 30 mai 1944, première étape vers l’enfer Dimanche 30 mai 1944, c’est le jour de Pentecôte, il doit être 5 heures peut être plus, peut être moins quand un bruit de piétinement me réveille, ça vient de la cour, je
18 juin 1940 - Armistice du 22 juin 1940

18 juin 1940 - Armistice du 22 juin 1940

Appel du 18 juin 1940 - Armistice du 22 juin 1940 - Gouvernement de Vichy - les chantiers de jeunesse - le STO - le rationnement Appel du GÉNÉRAL DE GAULLE à la radio de Londres le 18 JUIN 1940 "Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement. Ce gouvernement, alléguant la défai
Un engagement pour la vie : pourquoi témoigner ?

Un engagement pour la vie : pourquoi témoigner ?

Jean Louis Roger LAFAURIE Je suis né le 30 novembre 1923 à Cajarc (Lot 46). J’ai rejoint l’0.S en décembre 1940, puis les F.T.P.F (Francs Tireurs et Partisans Français) en 1942 dans le Maquis Guy Môquet situé en Corrèze. Arrêté pour fait de résistance le 14 juillet 1943, j’ai été emprisonné à la prison de Tulles puis de Limoges
Eysses : octobre1943/mai 1944 - une prison dans la Résistance.

Eysses : octobre1943/mai 1944 - une prison dans la Résistance.

EYSSES, UNE PRISON DANS LA RESISTANCE La prison Centrale d'Eysses - les 3 Glorieuses - la fête de la jeunesse et des sports - les changements de direction - l'Insurrection pour la Liberté est déclenchée - la Cour Martiale - Questions-Réponses- Villeneuve-sur-Lot - Portrait d'un collaborateur. --- Prison Centrale d’Eysses C’est aux premiers
Résister : les options

Résister : les options

RESISTER : Les débuts de la Résistance - Les options - Histoires d'hommes, de femmes - Charles de Gaulle - Jean Moulin - le Général Delestraint -Rol-Tanguy Les débuts de la Résistance : Dés l’appel de Pétain à l’acceptation de la défaite, avant même celui du Général de Gaulle, il se trouve des hommes et des femmes pour dire non. De

LE RETOUR

Avez-vous pu parler de vos souffrances endurées en rentrant chez vous ? Nous avons tous essayé, mais nous n’étions pas écoutés. Les gens venaient de subir 5 ans d’occupation et pensaient avoir souffert autant que nous. J’ai tenté, comme d’autres, plusieurs fois d’en parler, mais au bout de quelques minutes nous n’intéressions per
Dachau : camp "modèle" parfaitement organisé

Dachau : camp "modèle" parfaitement organisé

DACHAU CAMP MODELE PARFAITEMENT ORGANISE Dachau camp modèle - le chant des Marais - notre tenue - programme journalier - frais d'entretien des détenus par jour - Expériences médicales - les punitions - nombre de détenus - les exécutions - Mots d'ordre d'Eisenhower à la libération du camp - Dachau le premier camp de concentration, ouvert en
Les prisons : Tulle, Limoges, été 1943

Les prisons : Tulle, Limoges, été 1943

Les prisons Prisons de Tulle - de Limoges : été 1943 - Réponses à vos questions. "Me voilà arrêté et jeté en cellule, Traité comme un voyou, une sombre crapule ! Qui aurait pu penser que d'aimer son Pays, Serait considéré un jour comme un délit !" - Prison de Tulle : Le 14 juillet 1943 à 19h30 , je faisais mon entrée dans ce milieu ca
Historique de mon engagement : réponses à vos questions.

Historique de mon engagement : réponses à vos questions.

HISTORIQUE DE MON ENGAGEMENT ET REPONSES A VOS QUESTIONS M on entrée en décembre 1940 , dans l’Organisation Spéciale d’obédience Communiste qui avait le courage de dénoncer par tracts cette collaboration hors nature n’a pas été le fait d’un coup de tête, mais bien d’une envie viscérale de refuser et de dénoncer avec ses autres m
De Compiègne à Dachau - 18 juin 1944 -30 avril 1945

De Compiègne à Dachau - 18 juin 1944 -30 avril 1945

18 JUIN 1944 DE COMPIEGNE A DACHAU Dernière étape vers l'enfer - Dachau - Les kommandos - Allach - La Libération pas la fin du calvaire - le rapatriement - l'Hôtel Lutécia - SOUILLAC - Reconnaissance de la Nation - Questions-Réponses - DERNIERE ETAPE VERS L'ENFER Nous quittons le camp de Royallieu le 18 juin 1944 au petit matin pour rejoindre