En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

GUERLACH

GUERLACH

Tags associés : ceremonies, evenements, informations

Ses blogs

Les paras en Bourgogne/Franche-Comté

Les paras en Bourgogne/Franche-Comté

Les différentes activités, en images et vidéos, des Sections d'anciens parachutistes, en Bourgogne et en Franche-Comté.
GUERLACH GUERLACH
Articles : 121
Depuis : 18/05/2015
Categorie : Associations & ONG

Articles à découvrir

DECES DU 1 ERE CLASSE RIVETA DU 1 ER RCP

Nous apprenons avec une grande tristesse le décès tragique du 1ère classe Riveta au cours d'un saut opérationnel de la 3ème compagnie au Mali. L'amicale du 1er présente à sa famille et à ses proches, à la communauté des rapaces et plus particulièrement aux Noirs, ses très sincères condoléances. Nous souhaitons que saint Michel accueil

BIGEARD BOYS

«Chez nous, à la perspective d’un assaut, > > un lieutenant ne disait jamais « En avant ! », > > il hurlait « Suivez-moi ! » » Entretien avec Jean-Pierre Hutin , auteur de Bigeard Boys (éditions Dualpha) ( Propos recueillis par Fabrice Dutilleul, publiés sur le site de la réinformation européenne Eurolibertés . Quel homme était vraim
COMMEMORATION DE LA CREATION DES 601eme ET 602eme GROUPE D'INFANTERIE DE L'AIR EN 1937.

COMMEMORATION DE LA CREATION DES 601eme ET 602eme GROUPE D'INFANTERIE DE L'AIR EN 1937.

Jeudi 1er Juin 2017 sur la base Aérienne 123 d'Orléans-Bricy prise d'armes et commémoration de la création des 601e et 602e groupes d'infanterie de l'Air en 1937 . Avec la participation du ( GIA602) du Commando Parachutiste de l'Air n°10 (CPA10) composé de 290 hommes expert de la 3e dimension Unité des" forces spéciales" essentiellement emp
13 DBLE, première unité dotée du HK 416 F

13 DBLE, première unité dotée du HK 416 F

Les 400 000 fusils d'assaut FAMAS, F1 et G1 en dotation dans les trois composantes des forces françaises, qui avaient fait rentrer l'armée française dans le club des utilisateurs de fusils d'assaut