Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

emmanuelle grangé

Ses blogs

chantier traverses   emmanuelle grangé

chantier traverses emmanuelle grangé

emmanuelle.g.over-blog.com
emmanuelle grangé emmanuelle grangé
Articles : 448
Depuis : 26/01/2008

Articles à découvrir

carte postale, chères Fillasses

carte postale, chères Fillasses

Mes chères Fillasses, les eaux de R. filent toujours trop vite, les soirées sont désormais plus fraîches, les dîners encore en terrasse, je me gave d’iode. Je vous sais à peine ici ou là, je vous souhaite la belle vacance ! Je vous sais par cœur depuis tant de lustres, je pense chacun de nos rendez-vous extraordinaire, il l’est de nos r
Toulouse, octobre 2018

Toulouse, octobre 2018

Si ce n’est pas à lui que la voix parle c’est forcément à un autre. Ainsi avec ce qu’il lui reste de raison il raisonne. (Compagnie, Samuel Beckett) Tu entends souvent très souvent ce que tu veux bien entendre, parfois tu remets à demain ce que tu n’entendras jamais, tu te dis ˗ à basse voix rien qu’à toi j’y reviendrai tiens je
carte postale, cher Alexis

carte postale, cher Alexis

Cher Alexis, ici, sur la rive un figuier, mais oui, comme tu raffoles de ses fruits ! Jamais, je le jure, je n’avais vu ce figuier avant hier. On a organisé un sentier le long de la berge, en filature de la voie officielle où les vélos s’engouffrent, on a donc rabattu les hautes herbes, on peut s'y faufiler et enfin découvrir le figuier én
carte postale, cher Robin

carte postale, cher Robin

Cher grand Robin, zut, la dernière carte postale vers le Foussat ne t’est pas parvenue. Quel plaisir de t’entendre au téléphone ! Quelle délicatesse de ne pas envoyer sur les roses ta maman si belle vigilante de tes propos ! Tout te reste de mes promesses de t’emmener prochainement à T., tu ne me les rappelles pas, tu les sais, tu as rai
Le petit-fils d’Abbebe Bikila

Le petit-fils d’Abbebe Bikila

Dans une demi-heure j’irai nager, pour l’instant, un café sous la véranda, et le défilé des joggeurs en chaussures adéquates, casquette sur la promenade bétonnée. La plage est encore vierge d’adeptes du bronzage, personne dans la mer. Un jeune homme entre dans mon cinémascope, élancé, en t-shirt et short, un sac plastique volumineux
à tantôt !

à tantôt !

Elle s’y croyait, elle souriait large, ne manquaient que le plaid et le Martini de l’écrivain, emmitouflée, les fesses au frais sur le transat plastique face aux nuages gracieux flirtant avec la montagne enneigée. Parfois du bleu trouait le blanc. Le temps d’une cigarette dehors. Il lui semblait enfin définir l’odeur de la neige et de l
Passage

Passage

Hier nous étions nombreux à applaudir Comme il vous plaira au théâtre de Malakoff, à l’entracte je demandais un encas au bar, un homme m’aborda, vous étiez à la marche blanche pour Mireille Knoll, n’est-ce pas ? je vous ai photographiée, je balbutiai à peine pas si bête que ça, mais oui, et soupirai devant l’inconnu, je pensai co
Thierry, Alexis et moi

Thierry, Alexis et moi

D’un coup, nous nous délestions de nos manteaux, il commandait une glace ˗ dès les rayons de soleil qu’il pensait enfin durables ˗, l’autre exposait son dos à la chaleur, la ville explosait de surenchères, délabrait ses façades, c’était moche ces guirlandes polyester, c’était paraît-il la fête du printemps. C’était avant, q
carte postale, chère V.

carte postale, chère V.

Chère V., j’ai vu ta belle récolte de prunes, dorées, sucrées comme celles de l’année dernière, je suppose. Et puis une nouvelle toile cirée à pois ? Tu me raconteras prochainement. Ce matin, jour de marché, j’allai chez la récolteuse de palourdes : je la trouvai ceinte large à la taille, elle m’expliqua les soixante ans de son m
carte postale, chère A.O.

carte postale, chère A.O.

Chère A.O., hier nous avons enfin pu baguenauder dans les rues de R. dès l’après-midi, la canicule est morte, les gens sont bien contents – ils dorment mieux, se disaient-ils ce matin au Monoprix. Chère E. nous a conviés dans son palace où l’on peut désormais danser fenêtres ouvertes et oublier le son du téléviseur de la vieille voi