En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Mimosa Goldstein

Mimosa Goldstein

Bloggeuse qui tente de sortir du siècle

Ses blogs

Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com

Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com

un blog satirique
Mimosa Goldstein Mimosa Goldstein
Articles : 2201
Depuis : 06/05/2010

Articles à découvrir

27 MAI...

27 MAI...

Que fait généralement Mimosa le jour du 27 mai ??? Comment organise-t-elle habituellement cette journée ??? Interviewée sur le sujet... Elle a accepté de donner deux exemples... N'hésitant pas à révéler une part de son intimité... Ainsi, aujourd'hui 27 mai 2017... Elle s'est promenée avec Fleur d'Oranger dans les rues de Dublin... Sous u
HOWTH...

HOWTH...

Howth ??? Mais oui, c'est l'endroit où Mimosa et Fleur d'Oranger sont allées déjeuner aujourd'hui... Un village de pêcheurs à 14 kms de Dublin... 26 minutes de train... Un endroit charmant qui leur a beaucoup plu... Mais dont elles ne savent toujours pas prononcer le nom... Car prononcer un H + un Th dans le même mot... C'est quand même beau
ENGLISH...

ENGLISH...

Comment se fait-il que Mimosa ne parle pas anglais ? Ou surtout qu'elle ne le comprenne pas... C'est la question qu'elle s'est posée cet après midi même... En suivant une visite guidée au "Little museum of Dublin"... Et même si le guide était souriant et charmant... Cela n'a rien changé à ce problème de compréhension... Pourtant c'est une
CHASSE AUX SORCIERES...

CHASSE AUX SORCIERES...

Trump vient de l'annoncer... Il est victime d'une chasse aux sorcières... Mimosa et le Prince Cooper savaient que cet homme n'a pas toujours toute sa tête... Mais ils ne savaient pas qu'il est une sorcière... C'est vrai qu'ils ne s'y connaissent pas beaucoup en sorcière... Ils savent que Fleur d'Oranger en côtoie une à son travail... Dans leu
LE CHAOS...

LE CHAOS...

Encore une fois le chaos... C'était hier soir à Manchester... Toujours les mêmes qui frappent... Et qui le revendiquent haut et fort... Drôle d'époque, ont dit Mimosa et le Prince Cooper... Déjà 23 morts à l'heure qu'il est... Des blessés, des traumatisés à vie... Mais c'était fait pour... C'est étudié pour... Comme aurait dit Fernand
VERSAILLES...

VERSAILLES...

Le prince Cooper est un peu triste de ne pas avoir été invité à Versailles... Juste un peu déçu car en fait, Poutine ne lui plait pas... Mais déjeuner dans un château, il doit reconnaître que ça, ça lui aurait plu... Mimosa pensait qu'en tant que prince, il avait des chances d'être invité... Elle s'est trompée... Et afin qu'il ne se s
ISEULT...

ISEULT...

Elle s'appelait Iseut... Non, ce n'était pas la copine de Tristan... Elle ne connaissait même peut-être pas le roi Arthur... Mais une chose est sûre... Elle était la copine de Régine... La célèbre... Iseut était hôtesse de l'air... Elle aimait naviguer dans les pays d'Amérique du Sud... Le Brésil surtout... Pendant les escales, elle ach
MARCEL...

MARCEL...

Hier après-midi. .. Mimosa et Soto du Japon se sont promenées avec un Marcel... Le Marcel Proust... Qui leur avait donné rendez-vous dans les jardins des Champs Elysées... Là où il jouait lorsqu'il était enfant... Avec les filles, un peu délurées, a-t-il précisé d'un air entendu... Du futur président Faure... Félix Faure... Ce qui leur
DUBLIN...

DUBLIN...

Where is Mimosa ??? Son lectorat bien-aimé semble inquiet. .. Il parait que personne ne l'a vue aujourd'hui rue Messout Rebort... Le Prince Cooper non plus n'aurait pas été vu de la journée... Tout le monde se demande où ils sont passés tous les deux... Mais aux dernières nouvelles... Une personne ressemblant à Mimosa aurait été vue dans
LA MELODIE DU BONHEUR...

LA MELODIE DU BONHEUR...

Mimosa et Soto du Japon l'ont vu hier soir... Le reportage sur le poste de "responsable du bonheur en entreprise"... Soit "Chief Happiness Officer"... Un nouvel emploi dû au fait que les employeurs se sont aperçus que des salariés heureux travaillent mieux que des malheureux... Mais ils ont bien compris que s'ils veulent continuer à leur mettre