En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gérard Delacour

Gérard Delacour

Baby-boomé en 1946, je sors de la (dernière) guerre mondiale. Je suis passé de l'époque poésie noir-et-blanc à la fois spartiate-détourée et bourgeoise-morale, au XXIe siècle paradis en couleurs, spectaculaire-marchand et écosarcophage-heureux.

Ses blogs

Gérard Delacour

Gérard Delacour

Oeuvres, articles, récits et photos de Gérard Delacour ©
Gérard Delacour Gérard Delacour
Articles : 309
Depuis : 10/11/2005

Articles à découvrir

Se libèrer des idéologies du Bonheur...

Se libèrer des idéologies du Bonheur...

Le Petit Bois de Bouleaux... Voilà 70 ans qu'on y a "découvert" —du moins officiellement— l'industrie, ultramoderne à l'époque, au service de l'idéologie nazie du bonheur : faire disparaître —assassiner— tous les parasites responsables du malheur humain. Cette "peste" une fois éradiquée, le bonheur devait régner sur Terre, pour le

Mr. BEAN, 25 ans

Le vrai bonheur de rire. Mister BEAN nous accompagne depuis 25 ans!

Crétin, Vrai, Faux...

Grâce à des analyses "pas fausses" (correspondant à la réalité historiquement vérifiable, par exemple le "tournant libéral de la Gauche en 1983"), Michel ONFRAY consolide son image qu'il souhaite être celle d'un philosophe. Or un philosophe est cet animal humain curieux et rare qui propose et fait fonctionner un système de concepts, à l'i
Interview de Michel Bourse

Interview de Michel Bourse

Je publie ici, avec son autorisation, l'article paru dans SINTEZA, revue culturelle et d'actualités en Roumanie : questions-réponses entre la rédactrice en chef et Michel Bourse, Sciences de l'Information et de la Communication, Université Galatasaray, Istanbul, Turquie, rédacteur en chef de la revue SIGNES, DISCOURS ET SOCIETE . J'y relève l
Pitié pour...

Pitié pour...

... les classiques! Dan Tepfer peut surprendre. Surtout parmi les "classiques" qui veulent "conserver". J'ai reçu des commentaires à la fois sur Tepfer et Cioran (qui, comme on le sait, ont fait la résistance ensemble) qui laissent penser que nous vivons une époque formidable : dans l'émission de télé littéraire, j'ai entendu (en faisant au
Voir, ne pas se voir

Voir, ne pas se voir

Cette nuit par ma fenêtre vers le sud puis le sud-ouest, j'ai pu voir cela... Nombreux avons-nous été à nous lever pour regarder le ciel de cette nuit du 28 septembre 2015, entre 3h30 et 5h30... A Paris, du sud au sud-ouest, sur cette ligne de l'écliptique proche de laquelle se trouvait la Lune, le très beau spectacle s'est joué inéluctable
Bach, Dieu et...

Bach, Dieu et...

"Sans Bach, la théologie serait dépourvue d'objet, la Création fictive, le néant péremptoire. S'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu." Emile-Michel Cioran (1911-1995) Syllogismes de l'amertume (1952) Penser le présent. Le passé, pays étranger, le futur, improbable désolant. Ne pas les penser, ne pas les chercher, ne pas
"L'hebdo satirique n'est pas la France", certes!

"L'hebdo satirique n'est pas la France", certes!

J'ai de superbes amis. Que j'aime. Parce qu'ils réfléchissent et travaillent à comprendre leur vie, notre vie, notre société, notre temps. Parfois ils sont ébranlés par des sophistes. Ces excellents parleurs ont accés aux media. Voici un article qui m'a été envoyé, choisi dans le journal Le Monde, et ma réponse. Télécharger le PDF (le

L'ami Guy est passé de l'autre côté du miroir

Notre ami Guy BELLI est parti dans la nuit de samedi à dimanche. Il danse avec son épouse adorée sur la piste de rock qu'il a tant aimée. "L'Amour", me disait-il la semaine dernière, "n'est pas une finalité en soi! L'Amour est le fruit de la Raison, l'enfant de la Raison, la Construction de la Fraternité par la Raison." Voici un de ses morce

Commençons l'année avec RILKE et TERZIEFF

Voici mes voeux, pour chaque lecteur, chaque lectrice de ces pages humblement écourtées... Pour tout ce qui ne se dit pas, pour tout ce qu'il n'est pas utile de dire, pour tout ce que nous savons déjà depuis longtemps, dans la Paix de soi avec l'Autre, ... pour écrire un seul vers... PIVOT TERZIEFF RECITE RILKE Merci à Frédéric Lopez de Ayo