Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tony

Tony

Tombé amoureux du Cantal, 2 rénovations en cours, sur 2 blogs différents, une grange et une maison de bourg.

Ses blogs

Une rénovation auvergnate

Une rénovation auvergnate

Au fil des articles, vous pourrez suivre la rénovation d'une maison de bourg du Cantal, en vue de la transformer en gîte...
Tony Tony
Articles : 17
Depuis : 26/04/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Visite du Cellier

Visite du Cellier

Une pièce aveugle toute en longueur (plus de 9m de long sur une largeur moyenne de 2m), un sol en terre battue, une humidité indéniable... Cette pièce est sous terre, en effet, le mur de 9m est un mur enterré. Ce qui explique un peu les symptômes dont souffre cette pièce. Voilà ce que donne en coupe la maison, car ça ne saute pas aux yeux

Permis accepté

Permis déposé le 19 Juin, et accepté le 28 Juillet, après être passé par les Architectes des Bâtiments de France, je trouve les délais plus que raisonnables... Bon, certes, les contraintes imposées par les ABF sont assez fortes (notamment sur les enduits de façades et menuiseries), mais on va s'en arranger. J'ai donc pu donner le bon pour
Visite du grenier

Visite du grenier

On finit la visite au pas de course,car ça doit commencer à lasser le lecteur qui n'attend qu'une seule chose : le nettoyage par le vide ! Voici une vue globale : Compte tenu de la forme de la charpente, il est évident que ce grenier sera aménagé. Ce sera même sûrement ce niveau qui hébergera la partie "habitation" du gérant du gîte. La c
La scie sabre est aussi mon amie

La scie sabre est aussi mon amie

Début juin, je descends 3-4 jours dans le Cantal pour continuer à nettoyer et aérer le gîte. Au programme : démolir tous les murs du rez-de-chaussée. Ce sont des murs qui permettent de délimiter les espaces cellier / Salle de bains / cuisine / salle à manger. Ces espaces m'empêchent d'y voir clair et ne facilitent pas la ventilation du bâ
Visite de l'étage

Visite de l'étage

Nous en avons terminé avec le rez-de-chaussée, nous pouvons donc passer à la visite des pièces du 1er étage en empruntant l'escalier qui démarre depuis la pièce dite "salle à manger". On gravit les marches, on baisse la tête (si, si, faut baisser la tête, sinon ça fait très mal ) et voilà le pallier qui apparaît : Droit devant, l'esca
La masse est mon amie

La masse est mon amie

Printemps 2010, idéal pour le ménage... J'en profite également pour faire réouvrir le compteur électrique par EdF et même chose pour l'eau courante... Pour la partie électrique, compte tenu de ce que l'on a vu dans les étages, je n'ai pas du tout confiance en l'intallation existante, aussi, je propose au technicien EdF de câbler directemen

On y retourne

Vu que l'autre chantier touche à sa fin, il est grand temps d'avancer maintenant sur cette bâtisse. Nous avons profité d'une escapade au Lioran pour retourner dans le bourg et prendre rendez-vous avec différents couvreurs et menuisiers car il faut maintenant mettre la maison hors d'air (quelques carreaux sont cassés) et hors d'eau (quelques ar

Automne 2013 : on reprend le chantier

Après 3 ans de pause (je ne suis pas intervenu dans la maison depuis Juin 2010), c'est décidé, on fait à nouveau avancer le chantier lors du prochain automne. En effet, il est prévu que je descende dans le Cantal afin de rencontrer des artisans notamment pour : - le tubage de la cheminée - la rénovation de la toiture avec pose d'isolant ext

Nettoyage d'été

On a profité des beaux jours d'été pour débarasser le contenu de la bâtisse. Après quelques allers-retours à la déchetterie, le niveau 2 (le grenier) est totalement dégagé, débarassé des détritus des occupants précédents. Et le niveau 1 est débarassé de toutes les planches de bois que j'avais démontées lors du démantellement des
Retour dans le bourg

Retour dans le bourg

Depuis décembre 2008 et la première visite, a bien évidemment eu lieu la signature notaire (juillet 2009) et cela avait été l'occasion de refaire une petite visite, mais sans photos, simplement pour vérifier que la maison était toujours bien debout C'est en ce mois d'avril 2010 que je redescends quelques jours en Auvergne avec pour objectif