En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

JACQUES BERTHOMEAU

Ses blogs

Le blog de JACQUES BERTHOMEAU

Le blog de JACQUES BERTHOMEAU

Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
JACQUES BERTHOMEAU JACQUES BERTHOMEAU
Articles : 6513
Depuis : 30/05/2005

Articles à découvrir

J’ai décidé de passer À Table avec Jésus le transgressif pour manger des figatelli aux figues «Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher des fruits et n’en trouva pas. Il dit alors au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n’en trouve pas. Coupe-le ! »

J’ai décidé de passer À Table avec Jésus le transgressif pour manger des figatelli aux figues «Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint y chercher des fruits et n’en trouva pas. Il dit alors au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n’en trouve pas. Coupe-le ! »

La Cène avec D-Jésus, le DJ J’exècre les culs pincés, les grenouilles de bénitier ou de mosquée, toutes les engeances effarouchées par ce qui ne se fait pas, les cachez-moi ce sein que je ne saurais voir, ceux qui se cachent derrière la religion pour enfouir leur frustration. Jésus se démarque radicalement des pratiques de son temps. Al
Je l'avais appelé Mao parce que je revenais de Chine : mes tribulations matinales dans la Chine de Mao Zedong ou Mao Tsé-toung (毛泽东 Máo Zédōng et un petit verre de Maotai pour la route de la soie !

Je l'avais appelé Mao parce que je revenais de Chine : mes tribulations matinales dans la Chine de Mao Zedong ou Mao Tsé-toung (毛泽东 Máo Zédōng et un petit verre de Maotai pour la route de la soie !

En 1935, les communistes chinois, en pleine débâcle, font halte dans le village de Maotai et les soldats vont trouver dans la puissante eau-de-vie « une alliée idéale pour panser leurs plaies et reprendre courage. « La Longue Marche a été un succès en grande partie grâce au Maotai » assurera Zou Enlai lors de la proclamation de la Répub
Mais qui est ce Jules Rimet qui écrivait et rêvait que par le football pour que « les hommes puissent se rencontrer en toute confiance sans haine dans leurs cœurs et sans insultes sur leurs lèvres ».

Mais qui est ce Jules Rimet qui écrivait et rêvait que par le football pour que « les hommes puissent se rencontrer en toute confiance sans haine dans leurs cœurs et sans insultes sur leurs lèvres ».

Le nom de Jules Rimet est moins connu que celui de Pierre de Coubertin. Et pourtant c’est lui le fondateur de la Coupe du monde de football. Et c’est au cœur de la grande guerre qu’elle prend ses racines. Ce fils d’un marchand-épicier naît en 1873 dans une modeste demeure de Theuley en Haute-Saône. À douze ans, il déménage pour Paris
«Never Mind the Bollocks»... des mauvais perdants, comment Didier Deschamps a-t-il réussi à convaincre ses jeunes Marie-Louise et ses quelques vieux briscards de se fédérer, d’être vingt-trois au début et vingt-trois à la fin ?

«Never Mind the Bollocks»... des mauvais perdants, comment Didier Deschamps a-t-il réussi à convaincre ses jeunes Marie-Louise et ses quelques vieux briscards de se fédérer, d’être vingt-trois au début et vingt-trois à la fin ?

Les Légendes de Mathilde @Sorokine J’y étais. J’ai pris cette photo. Je suis très heureuse. Sur Twitter Marcel Sel (@marcelsel) de Bruxelles Un Français me disait ce matin : « on croyait que les Belges étaient super sympas, on découvre qu'ils sont super rancuniers en fait ». Oui, ça se remarque. La vie est Belge @Marjoriecolot6 La Fran
Claude Askolovitch aime le Red Star, il écrit une belle chronique sur l'équipe de France qui ne représente qu'elle-même, et c'est déjà beaucoup

Claude Askolovitch aime le Red Star, il écrit une belle chronique sur l'équipe de France qui ne représente qu'elle-même, et c'est déjà beaucoup

Je rappelle que Jules Rimet, le créateur de la Coupe du monde qui n’a jamais atteint un haut-niveau en sport mais qui voulait le sortir de la sphère aristocratique a créé, à 24 ans, le Red Star Club, où jeunes employés et ouvriers pratiqueront l’escrime, la course, le vélo, le football, mais aussi la poésie et la littérature, dont il
Le « penalty manqué » par Faruk Hadzibegic le 30 juin 1990 à Florence, les Yougoslaves affrontaient en1/4 de finale les Argentins de Maradona.

Le « penalty manqué » par Faruk Hadzibegic le 30 juin 1990 à Florence, les Yougoslaves affrontaient en1/4 de finale les Argentins de Maradona.

Rappeler un fait d’histoire enterré et ignoré, surtout par les Français, ce n’est pas faire injure au présent, ni verser dans la stigmatisation d’une équipe de football. Le football yougoslave m’a toujours séduit et passionné, un régal pour ceux qui aiment le beau jeu. Dans cette Coupe du monde j’ai visionné peu de matches mais l
La résistible ascension de Benoît H Plus de repères, la grande machine à laver les cerveaux opérait pour que l’Histoire officielle essore le passé de la vieille Allemagne et serve de moule au soi-disant Homme Nouveau Socialiste. (140)

La résistible ascension de Benoît H Plus de repères, la grande machine à laver les cerveaux opérait pour que l’Histoire officielle essore le passé de la vieille Allemagne et serve de moule au soi-disant Homme Nouveau Socialiste. (140)

L’adresse de Sacha se révéla être celle d’un temple luthérien où un pasteur acétique flanqué d’une servante sans grâce les accueillit avec une économie de paroles qui cadrait bien avec le climat pesant de la capitale de la RDA. En dire le moins possible ici participait à l’instinct de survie : personne ne comptait sur personne, le
Dom Jacques Dupont disciple de Saint Benoît voit rouge « il est interdit d’interdire » de s’envoyer un gorgeon d’Ausone derrière la cravate !

Dom Jacques Dupont disciple de Saint Benoît voit rouge « il est interdit d’interdire » de s’envoyer un gorgeon d’Ausone derrière la cravate !

Le 10 février 2016 je commettais une chronique qui n’absout du péché mortel commis dans mon titre, Alain Vauthier me le pardonnera, bien sûr les amateurs éclairés et les licheurs de la LPV réclameront le bucher de la Sainte Inquisition. J’suis snob j'ne fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones j’bois de l’Ausone en ma
Alessandra Pierini quel vin de l’Aspromonte boire avec des tripes des chèvres enroulées autour du gras et des frites, noyées dans un bain d’huile, oignon et poivre ?

Alessandra Pierini quel vin de l’Aspromonte boire avec des tripes des chèvres enroulées autour du gras et des frites, noyées dans un bain d’huile, oignon et poivre ?

« … une fois par an, on allait en montagne pour honorer le saint patron du lieu et visiter Ascruthia et Coraci, deux villages de montagne abandonnés après l’inondation qui avait tout balayé au temps où les grands parents étaient jeunes mariés. Après les visites aux villages et la messe dans l’église dédiée au saint, on s’arrêtai