En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

JACQUES BERTHOMEAU

Ses blogs

Le blog de JACQUES BERTHOMEAU

Le blog de JACQUES BERTHOMEAU

Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
JACQUES BERTHOMEAU JACQUES BERTHOMEAU
Articles : 6770
Depuis : 30/05/2005

Articles à découvrir

Histoire sans paroles, ou presque, mais avec musique : les 110 propositions du Davos du Vin pour l’extension du domaine des Grands Vins…

Histoire sans paroles, ou presque, mais avec musique : les 110 propositions du Davos du Vin pour l’extension du domaine des Grands Vins…

Votre serviteur en gilet jaune mars 2017 En ce temps de gilets jaunes pourfendeurs des élites il m’est doux d’évoquer les 110 propositions du candidat Mitterrand lors de l’élection de 1981. ICI Inventaire à la Prévert : Une pierre deux maisons trois ruines quatre fossoyeurs un jardin des fleurs un raton laveur une douzaine d'huîtres un
Outing : oui j’ai fumé par plaisir, oui je bois du vin, de la bière un peu, des spiritueux peu, par pur plaisir… pour autant, c’est vérifié, je ne suis pas alcoolique…

Outing : oui j’ai fumé par plaisir, oui je bois du vin, de la bière un peu, des spiritueux peu, par pur plaisir… pour autant, c’est vérifié, je ne suis pas alcoolique…

Le jour où les grands esprits de la Santé Publique auront le courage et l’honnêteté de m’expliquer comment on devient alcoolique je prêterai à leur discours soit prohibitionniste, soit hypocritement hygiéniste ou carrément moralisant, une oreille très attentive. Celui qui a le mieux décrit les démarches addictives, le craving est, ou
Quand on se paye de mots comme Périco Légasse « étoiles pour l’échafaud » « le drapeau noir flotte sur la marmite française »  on sombre dans les profondeurs du ridicule

Quand on se paye de mots comme Périco Légasse « étoiles pour l’échafaud » « le drapeau noir flotte sur la marmite française » on sombre dans les profondeurs du ridicule

C’était déjà une grosse caisse sonnant le creux mais, depuis que Périco se pique de se la jouer chroniqueur politique, c’est pire. L’enflure devient boursouflure il se grise de mots, roule dans le caniveau du ridicule. Pas grave, le ridicule n’a jamais tué personne, c’est même devenu la marque de fabrique des abonnés des abonnés s
J’ai acheté une vieille coquette de Saint-Guénolé qui a des lèvres très épaisses, des incisives carénées, 1 robe allant du brun au rouge en passant par le vert…

J’ai acheté une vieille coquette de Saint-Guénolé qui a des lèvres très épaisses, des incisives carénées, 1 robe allant du brun au rouge en passant par le vert…

Saint-Guénolé , Sant-Wennole en breton, anciennement Enez Raden, île Fougère, forme une agglomération distincte de la commune de Penmarc'h, en Pays Bigouden, dans le Finistère sud. Important port de pêche, il est en 2016, dans le classement des ventes en criée des bateaux français, 8ième 9 732 tonnes et 15ième 17028 K€ Avec le Guilvine
Quand l’alsacien Antoine Westermann revisite les bouchées à la reine inventées pour réveiller les ardeurs de Louis XV l’infidèle mari de Marie Leszczynska

Quand l’alsacien Antoine Westermann revisite les bouchées à la reine inventées pour réveiller les ardeurs de Louis XV l’infidèle mari de Marie Leszczynska

Vendredi il pleuviotait sur Paris, une pluie grasse faisait chuinter les gros pneus de mon vélo, alors je suis vite rentré dans mon pigeonnier pour me mettre au chaud. Il faut dire que j’étais un peu chlass vu que la vieille au soir je n’avais pas sucé de la glace mais liché des vins nus plus que de raison du côté d’un nouveau bistroqu
« Les réseaux sociaux sont devenus le caniveau des bassesses humaines » on n’est pas obligé de s’y vautrer on peut marcher à visage découvert sur le trottoir.

« Les réseaux sociaux sont devenus le caniveau des bassesses humaines » on n’est pas obligé de s’y vautrer on peut marcher à visage découvert sur le trottoir.

Mon blog se poste sur Twitter et Facebook, les commentaires n’y tombe pas comme à Gravelotte et j’en suis fort aise. Je poste sur Face de Bouc des articles que je trouve intéressants, sans être forcément d’accord avec la totalité de leur contenu, et surtout des caricatures de presse qui en disent plus que les longs discours, Chapatte le
Pour magnifier votre terroir sans vous ruiner… douelles, copeaux de chêne, poussière ou mélange de copeaux… c’est tout bon mon coco !

Pour magnifier votre terroir sans vous ruiner… douelles, copeaux de chêne, poussière ou mélange de copeaux… c’est tout bon mon coco !

Ecole hollandaise du XVIIe siècle Joyeux buveurs dans une taverne Huile sur panneau de chêne ... Au temps où je rapportais, le débat sur les copeaux de chêne faisait rage, les vins boisés étaient à la mode, je n’ai jamais considéré que ce fût un facteur de compétitivité à l’export pour les vins héritiers des vins de table et de p
Hé oui Sébastien Lapaque, l’1 des dieux de Me Morain, même les vieux aiment la facilité, la légèreté, la sapidité, la buvabilité et la digestibilité. Sans oublier la palatabilité…

Hé oui Sébastien Lapaque, l’1 des dieux de Me Morain, même les vieux aiment la facilité, la légèreté, la sapidité, la buvabilité et la digestibilité. Sans oublier la palatabilité…

Mon maigre, mon étique, vocabulaire du vin, vient de s’enrichir à la lecture du Figaro qui est en passe de rejoindre, via les gilets jaunes, l’Humanité comme organe de la Révolution prolétarienne, et ce, par la grâce d’un vieux pote de Marcel Lapierre et de Guy Debord, qui sont allés rejoindre Noé, un certain Sébastien Lapaque, l’i
Trop tard Bertrand Girard ! Ancien PDG de Vinadeis et d'InVivo Wine. « Les batailles perdues se résument en deux mots : trop tard. »

Trop tard Bertrand Girard ! Ancien PDG de Vinadeis et d'InVivo Wine. « Les batailles perdues se résument en deux mots : trop tard. »

Dans ma petite boîte à malices, mon smartphone, j’ai reçu un SMS de vœux émanant de Bertrand Girard. «Excellente année 2019. Cordialement, B. Girard» C’était une première. Mais qui est donc Bertrand Girard ? La réponse est tapie dans mes prolifiques œuvres : 25 mai 2018 La folie des grandeurs : InVivo Wine ou la petite histoire de 2