Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
JACQUES BERTHOMEAU

Ses blogs

Le blog de JACQUES BERTHOMEAU

Espace d'échanges sur le monde de la vigne et du vin
JACQUES BERTHOMEAU JACQUES BERTHOMEAU
Articles : 8094
Depuis : 30/05/2005
Categorie : Économie, Finance & Droit

Articles à découvrir

Au bistrot après minuit : conférences nocturnes par Joseph Roth

Au bistrot après minuit : conférences nocturnes par Joseph Roth

Avant les réseaux sociaux y’avait les bistrots. Les bistrots sont « des endroits où le quotidien s'égrène doucement au rythme de l'horloge biologique d'un quartier, du café de six heures et de la découverte des nouvelles dans le canard plié derrière le comptoir, près du compteur du téléphone, aux premiers blancs secs lorsque le bourgu
Le 12 juillet 1994 Christian Conticini dézingue le culte du produit sain, authentique et naturel : nous en reparlerons avec Bruno Verjus.

Le 12 juillet 1994 Christian Conticini dézingue le culte du produit sain, authentique et naturel : nous en reparlerons avec Bruno Verjus.

En ce temps-là Libération dans sa rubrique Idées publiait REBONDS, j’en découpais certains, dont celui-ci que je classais. Dans mon grand ménage je viens de retrouver : Cuisine et Création par Christian Conticini. Le Paris-Brest qui, comme son nom l’indique, s'inspirait d'une très vieille classique de la petite reine : le Paris-Brest-Par
Autoportrait avec ce que fait la main… de Bruno Verjus

Autoportrait avec ce que fait la main… de Bruno Verjus

« Est doté de la main celui qui est doté de l’intelligence » Aristote « La cuisine, c’est beaucoup plus que des recettes. » Alain Chapel. Pudlowski écrit ICI « On ne sait plus s’il est un cuisinier qui écrit ou l’inverse. A force de le suivre d’un réseau l’autre, on va finir par oublier qu’il fut le chroniqueur patient, minu
Chez Passerini ce vendredi, comme un parfum d’enfance…

Chez Passerini ce vendredi, comme un parfum d’enfance…

Enfant, au Bourg-Pailler, le vendredi nous faisions « maigre ». Ma sainte mère, mémé Marie, la tante Valentine, gardiennes de la règle, y veillaient. Pour les impies, les mécréants, je rappelle que Jésus, fils de Dieu, ayant été crucifié le vendredi Saint, tous les vendredis étaient décrétés maigres. Il était interdit de manger de