En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ELLYPSO WARATAHS

Ses blogs

L'OBSERVATOIRE DU COEUR

L'OBSERVATOIRE DU COEUR

Ce blog est dédié au profond changement intérieur en cours dans ma vie depuis le 30 juin 2008. Je vis une mutation lente mais radicale tout au fond de moi. Cette transformation fondamentale m'a mené en juin 2010 à une véritable renaissance intime et sociale. Je marche désormais sur le chemin que j'ai choisi d'emprunter. Forcément, ma façon de voir la vie a changé... et je la partage avec vous.
ELLYPSO WARATAHS ELLYPSO WARATAHS
Articles : 60
Depuis : 21/02/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

72. RÉFLEXIONS NÉCESSAIRES SUR MON BLOG

Ce 21 février 2015, mon blog a eu 4 ans. Je voulais passer l'événement sous silence tant il est insignifiant, et puis, le commentaire d'Anne, une amie, sur mon 71è article qui m'invitait dans sa réponse à continuer ce blog que je parlais d'arrêter (cf article 70) m'a interpellé une première fois. Quelques jours plus tard, le jour même de

70. PRINCIPE DE RÉALITÉ

Je reviens ici au coeur de l'hiver. Mes souvenirs d'été ont laissé la place à une connexion intense avec le présent hivernal depuis plusieurs semaines. Des envies d'abandonner ce blog me sont venues : j'ai évolué et je vois que certains articles ne seraient pas rédigés de la même manière avec mon regard actuel. Il y a encore quelques moi

73. DISPARAÎTRE... TOUT SIMPLEMENT - Penser positif n'est pas toujours gagnant

Mon article précédent n'a guère eu de succès : peu glamour, vantant les mérites et qualités de la tristesse comme source d'éveil et moteur, il n'a pas soulevé l'enthousiasme des lecteurs qui l'ont lu. Je n'en suis guère étonné : la dictature du positivisme est en marche. Il est désormais INTERDIT d'être triste et de souffrir, enfin de
64. J'AI EU 50 ANS

64. J'AI EU 50 ANS

J'ai eu 50 ans le 18 juillet dernier. Un demi-siècle d'existence sur cette Terre. Je ne ferai aucun bilan. Je suis juste en vie et ça suffit. Je vais comme je peux sur le chemin que je me trace chaque jour . Oui, je suis en vie... et il semble que ça puisse durer. Mais je dis bien "il semble" tant je dois prendre en compte la puissance de ma for
69. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 4/4)

69. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 4/4)

NOTE : Cet article est dédicacé à Delphine, mon ex-collègue de travail. Après quelques jours, je reviens sur mon blog pour poster ce 69è article, dernière étape de la balade estivale d'automne destinée à vous détendre en admirant des clichés d'été où le vert irradie sa palette de nuances dans la lumière solaire. Cette dernière part
67. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 2/4)

67. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 2/4)

Bonjour ! Je vous invite à poursuivre la balade estivale entamée dans l'article précédent. Cette seconde étape se centre autour de 19 photos et sera un peu plus urbaine tout en mettant le vert à l'honneur tout de même. J'espère qu'elle éclairera pour vous ces journées d'automne qui malgré des températures clémentes deviennent peu à pe
68. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 3/4)

68. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 3/4)

NOTE 1 : cet article est spécialement dédicacé à Laure, ma gentille fée des bords de Loire dont l'amitié m'est un précieux joyau, et encore plus aujourd'hui. J'arrive à la troisième étape de la promenade estivale que je vous propose de faire en plein automne. Cette fois, je vous invite à visiter (de manière rapide et succincte) le pays
66. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 1/4)

66. BALADE ESTIVALE... D'AUTOMNE (Partie 1/4)

Alors que l'automne s'est bien installé sur la France, je vous poste une série de photos prises cet été. Dans mes derniers articles, je vous ai mis au courant des effets de mon burn-out sur ma santé, ce qui sans aucun doute a posé sur mon blog un voile gris malgré ma ténacité présente en arrière-plan. Mais comme j'avais envie de rendre h

NOTIFICATION : NOUVEAU BLOG AILLEURS

Ce post n'est pas un article à proprement parler. Je vous y notifie que depuis la clôture du présent blog, j'en ai ouvert un autre ailleurs depuis peu. Ça m'a demandé un peu de temps avant de retenter l'aventure de blogueur : L'observatoire du cœur a été pour moi un lieu d'enchantement et sa désertion a été lourde à porter pour moi. Tou
71. DÉSHUMANISATION... "INHUMANISATION"

71. DÉSHUMANISATION... "INHUMANISATION"

Partout, les physiques sans défaut s'étalent, impudiques et culpabilisants, sur papier glacé, sur affiches géantes ou dans des spots aseptisés. Ils constituent clairement une des expressions les plus insidieuses et surtout les plus abouties de la violence psychologique. Nul besoin d'être torturé par un pouvoir extérieur : l'immense majorit