Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Betty K'Roots

Betty K'Roots

Ses blogs

Le blog de Betty K'Roots

Le blog de Betty K'Roots

bettykroots.over-blog.fr
Betty K'Roots Betty K'Roots
Articles : 8
Depuis : 01/10/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Dune aux brûlures

Terre brûlée d'eau vive, raffermissement Interne externe calciné à double tranchant. Broulle les espèces et boude le firmamant Les bêtes infectieuses logées dans ton sang. A demi vertébrées et brodées d'ornements, D'eaux fantasmagoriques, je te noie l'indécens. Et les lèvres en suspens, j'incline le pesant Balance l'inclinaison et en to

Alors on te retrouve

Petite bête en arrière qui te grimpais l'avant bras.. Petite fête en poussière Réduite en l'état. Petits trous de passoire dans la mémoire. Sélective la mémoire! Falait pas y plonger ses abysses Car si le cil se décidait à battre, Toutes les brillantes larmes éclataient sur la terre Et le frisson de naguère Revenait à l'attaque.. "Ah

Aller, va

Sombre défectoiire, allez là! il y en a qui ont le pouvoir. On a élu des imbéciles, on s'est fait avoir, oui, bien trop docile, Ils nous aura rendu fous, que on y peut ben rien y faire Qu'ils me diraient mes aieux, mais que veux tu donc y faire Comme qu'ils me diraient Oh ben tu veux pas rien y faire... Et des aléas de trop peu ont jalonnés m

astreinte

Si l'astre attérré n'était pas inaltéré, La trame des estrades estivales tracée Sans essence ne pourrait pas se découvrir Et Ca couve des états de noirceur à blanchir De couleurs translucides ennivrés de douceur Et des cadavres existants d'illusoires humeurs. L'ami de l'âme amourachée de sa doctrine Emmitoufle ses drames pour ne pas les

Fallait

Culpabilité dérisoire, apercu des réalités Des mots à defectoires et déjà bien rôdés Ressortent d'un état d'âme a demi calculé. des lignes droites à retracer, des élites à concurrencer, Des paradis à revivre sans cesse, bien que le temps est passé. s'en vont dans l'idéosphère des aléas de pensées, Assises sous leurs verrières,

Mots d'abyssinie

Dans l'absynthe du désert, j'y depose une plainte En complaisance acharnée, je me permets et réitère Une enclave enracinée au fond de l'eau. J'entends des esclaves, et des sons de sabots. Un boulet qui traine, et le bruit d'une chaine. Une main qui appelle au secours des armes Maman! Je tombe! Et que la vie est courte, Je n'ai plus envie de do

S'assoit

L'arrivée de la nuit a viré sa cuti Et délivré ses envies d'ivresse et d'Ostie Se décide sous couvert d'ancien conflit Des courbes enlacées d'ailleurs et d'ci De ce qu'il se passe et ce qu'il se voit aussi De ce qu'ils veulent de nos êtres endurcis Trépasse la distance et se renversent ainsi Les pleines consciences qui n'avaient pas dit mer

Caste members

A dysney,ils ont le sang chaud Y a Mickey qui y fait son show Les dollars nourrissent l'espoir Et construisent de belles cages dorées Toutes bien décorées, bien agencées Pour qu'on ne voit pas la poussière Qu'on ne trouve rien en travers Et des hommes pleurent.. Malheureux de regarder derrière eux. Des hommes pleurent et pleureront.. Et des a