Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Coline Dé

Coline Dé

J'écris pour regagner en largeur ce que ma vie perd en longueur... Bricoleuse de mots, déboulonneuse de socles, dévisseuse de certitudes, j'ai envie d'un monde où le rire libre lézarderait les murs. Juste pour la beauté des lézardes.

Ses blogs

Le blog de Coline Dé

Le blog de Coline Dé

J'écris pour regagner en largeur ce que ma vie perd en longueur...
Coline Dé Coline Dé
Articles : 237
Depuis : 22/09/2008

Articles à découvrir

Sic transit et propreté

Sic transit et propreté

Les chroniques de Clotilde Grattesèque : la nouvelle voisine Il y a une nouvelle voisine dans le quartier. C'est si rare dans le coin que ça a suscité un vrai mascaret de curiosité. D'autant plus vive que la pauvre n'est pas du tout dans la moyenne d'âge, grave manquement aux usages ! Comme elle n'est pas venue se présenter, j'en ai déduit q

Faut pas s'arrêter là !

"C'est pas pour dire, Clotilde, mais les femmes aujourd'hui, elles ont gagné des droits qu'on n'aurait jamais pensé... Regardez un peu : c'est une femme qu'est Porte-paroles du gouvernenment ! Et même : elle est noire ! Que nous, c'est tout juste si on osait aller voter... Du point de vue professionnel, y a vraiment eu des progrès ! Elles arriv
Une colère bien infusée à diffuser

Une colère bien infusée à diffuser

Non seulement Hervé Féron pense comme moi, mais en plus il écrit bien, le salaud ! Y a rien à jeter ! Hervé Feron 20 h · Bonjour, je suis en colère. Nous sommes aujourd’hui le lundi 30 mars 2020, depuis plusieurs semaines une terrible pandémie s’est abattue sur le monde et sur la France. Partout, il est évident que les personnes les pl
Clotilde Grattesèque a des morpions

Clotilde Grattesèque a des morpions

Ben voilà, finalement, elle avait raison la voisine, l'hygiène c'est important ! Ca doit être de la négligence : j'ai des morpions. Depuis trois jours. Avant, j'en avais jamais eu. Et le pire : c'est même pas les miens. Je sais, vous allez me dire qu'on rejette toujours la faute sur quelqu'un d'autre, mais là, vraiment j'y suis pour rien. Enf

Clotilde Grattesèque : J'ai pas d'enfants, sinon...

Je connais un nombre incalculable de parents qui bossent comme des fous chez eux pour découvrir un vaccin. Et à mon avis, si le confinement dure un peu, il y a des chances pour qu'ils y parviennent avant les scientifiques !

Le gâteau de Peau d'Ane

et quand ils viennent, je ne suis pas contente... Ils sont repartis et la nuit commence à tomber. Ils avaient de la route à faire, une vie à retrouver... Au lieu d' un de ces menus qui m'occupent pendant des heures, des jours, je me dis que la prochaine fois, je mettrai dans les assiettes une fleur, un papier et dessus « je vous aime ». Mais i
Perte d'énergie

Perte d'énergie

Où iront-elles ces blanches reines Déjà déchues, vilipendées pâles troupeaux comme incertaines sur fond d'azur écartelées Longues fuyardes en file indienne quel don quichotte redoutent-elles La monotone ritournelle tourne au cadran de leur destin Dans le matin Les bras déliés des éoliennes Implorent le vent

C'est pas de moi et je le regrette...

Cette crise sanitaire majeure pour parler comme nos chers HP ( pas "hôpital psychiâtrique" mais "hommes politiques" - quoique la confusion soit excusable-) génère un changement d'habitudes dont on ne mesure pas encore les conséquences ; par exemple cet homme : - D'habitude, je prends mon petit dèj au tabac en bas de chez moi. Ce matin, je l'a

Applaudissez l'artiste !

François est de mauvais poil depuis quelques temps. Je veux dire : plus mauvais que d'habitude. Je peux comprendre : d'habitude il ne fait pas grand chose. Là, à cause du confinement, il ne fait rien. Et ça le mine. C'est vrai, la différence peut paraître mince, mais entre pas grand chose et rien, il y a un monde. Celui de François. Un monde

"Sortir et éviter la prune..."

Ah qu'il était joli le temps où l'on pouvait aller flâner, bras dessus, bras dessous, mains partout ! Mais c'est fini. Peut-être pour longtemps et ça c'est dur ! Pour échapper à l'enfermement, certains sont prêts à tout, même risquer leurs maigres économies... Je cause pas des riches, qui ont et l'espace et les commodités, ni des petits