Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Claire Aubin

Claire Aubin

Je dessine et colorie de l'intérieur. L'observation et le dessin me permettent de réfléchir à ma vie, à la société, d'y faire écho et de me connecter ainsi à mes contemporain.es.
Tags associés : dessin numerique 2020

Ses blogs

Claire Aubin

images, dessins, peintures...,
Claire Aubin Claire Aubin
Articles : 189
Depuis : 25/01/2015
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Le berceau

Le berceau

(…)« On a toujours dit que le patriarcat vient des judéo-chrétiens, mais avant les judéo-chrétiens il y avait les Grecs. Je dis que la Grèce antique, c’est le berceau de la misogynie. » Louky Bersianik. L’écriture c’est les cris. Entretiens avec France Théoret .Remue-ménage 2014 p61
Comme si…

Comme si…

« Comme des somnambules,nous avons marché l’une derrière l’autre à travers l’histoire sans regarder où nous mettions le pied. (…) Les pas de l’une dans les pas de l’autre, comme si une seule d’entre nous était passée. Louky Bersianik. L’archéologie du futur, éd Sysiphe p.94 image: acrylique sur toile 15 x 30 po. Claire Aubi
La nuit de la renarde

La nuit de la renarde

La nuit, je lis parfois des histoires à dormir debout. On devrait en inventer pour dormir couchée. Mon esprit est en chasse, il traque l’air de musique, la ritournelle à faire tourner sans fin dans mes oreilles. Il traque mes doutes, les creuse un peu plus dans l’espace réservé aux sentiments; ausculte les gestes ou intentions potentiellem

première librairie l’Euguélionne

première librairie l’Euguélionne

Deux ans après la sortie de l’Euguélionne, la première librairie l’Euguélionne ouvrait ses portes à Laval. Louky Bersianik y était invitée d’honneur; elle avait participé étroitement à la sélection des livres de la librairie qui se voulait non-sexiste. Ce qui avait fait dire à un journaliste que les livres y seraient rares. Il n
Bersianik l’extraterrestre

Bersianik l’extraterrestre

« L’oeuvre de Bersianik a provoqué des détonations, car elle invitait toutes les femmes non seulement à réclamer justice, amour et plaisir,mais à jouer au jeu de nommer. » Valérie Lefebvre-Faucher in Le terrible fantôme de Louky Bersianik. Liberté no 324.