Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Luce Guillaume et Bonarek Bastien

Luce Guillaume et Bonarek Bastien

Ses blogs

La gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques à Lorient

La gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques à Lorient

gestion-d3e-lorient.over-blog.com
Luce Guillaume et Bonarek Bastien Luce Guillaume et Bonarek Bastien
Articles : 10
Depuis : 19/11/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Définition d'un DEEE

Définition d'un DEEE

Les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) sont une catégorie de déchets définis par la règlementation européenne (Directive 2002/96/CE). On entend par DEEE les déchets d'équipement fonctionnant grâce à des courants électriques ou des champs électromagnétiques, c'est-à-dire, tous les équipements fonctionnant ave
Présentation des meilleures pratiques

Présentation des meilleures pratiques

Actuellement, la filière de gestion des DEEE mise en place sur Lorient utilise la seule méthode approuvée pour traiter les déchets de l'agglomération. Les déchets suivent le cycle suivant : Tout d'abord les particuliers amènent leurs déchets à la déchetterie. Ensuite ils sont classés en fonction de leur état pour déterminer s'ils appar
Composition des DEEE

Composition des DEEE

Voici la composition des DEEE : Comme on peut le constater, les DEEE sont principalement composés de métaux ferreux et non ferreux et de plastiques. Les DEEE peuvent également contenir certaines substances dangereuses pour l'homme et l'environnement. Voici une liste non exhaustive de celles-ci : plomb, amiante, cadmium, chrome, mercure, polybrom
Entretien avec des professionnels

Entretien avec des professionnels

Nous avons eu un entretien avec la responsable des DEEE à Cap L'Orient, puis nous avons rencontrer le responsable de la déchetterie de Lorient se trouvant à Keryado. 1) Quel est le statut de Cap L'Orient ? C'est une communauté d'agglomérations regroupants 19 mairies. 2) Depuis combien de temps la filière DEEE est-elle en place sur Lorien t ?
Présentation de l'équipe projet

Présentation de l'équipe projet

Bonjour, nous nous appellons Bastien Bonarek et Guillaume Luce. Nous sommes étudiants en première année à l'IUT de Lorient dans le département Hygiène Sécurité Environnement.

Quelques chiffres

Chaque année les entreprises et les ménages génèrent de 1,7 à 2 millions de tonnes de produits électriques et électroniques (réfrigérateur, machine à laver, téléviseurs, ordinateurs, grille pain, perceuse...). Environ 50 % de ces déchets sont issus des ménages, ce qui représente 13 kg/habitant/an. La quantité totale produite augment

Proposition de projet pour l'année prochaine

Lieu : Agglomération de Lorient Population : Habitants de l'agglomération de Lorient Problématique : Comment réduire l'impact des DEEE de Lorient sur l'environnement ? Actions envisagées: - partir de la conception du produit afin de changer certaines substances et certains matériaux - prévoir des campagnes de prévention auprès des consomma
Notre réflexion sur le sujet

Notre réflexion sur le sujet

La consommation de produits électriques et électroniques évolue avec les avancées technologiques auxquelles nous assistons. Le nombre de déchets est en constante augmentation, avec un impact sur l'environnement si ceux-ci ne sont pas gérés de manière responsable par toute la chaîne de distribution. Ces déchets nécessitent un traitement s

Bibliographie

Presse : - Documents fournis par la responsable des DEEE à Cap L'Orient - Boëdec Morgan, "Une filière qui peine à sortir de l'ombre" , dans la revue Recyclage , n° 30, du 14 septembre 2009 Internet : http://fr.ekopedia.org/ http://techno.branchez-vous.com/actualite/2009/08/pollution_reliee_aux_e-dechets.html http://www.actualites-news-environn
Directive 2002/96/CE

Directive 2002/96/CE

En Europe, la Directive 2002/96/CE vise à rendre obligatoire la valorisation des DEEE et instaure le principe de la responsabilité du producteur. Ceux-ci doivent désormais appliquer les meilleures techniques de traitement, de valorisation et de recyclage disponibles. Les consommateurs contribuent à ce processus de valorisation en payant une éc