En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Caroline Lorgeoux

Caroline Lorgeoux

Ses blogs

Les voyages de CharliJ

Les voyages de CharliJ

Voyages dans l'espace mais aussi voyages immobiles dans le temps et dans la tête, dans l'imaginaire... Notes de voyages, de lectures, de coups de cœur pour des artistes
Caroline Lorgeoux Caroline Lorgeoux
Articles : 63
Depuis : 10/08/2010

Articles à découvrir

Inventaire de printemps

Inventaire de printemps

Un dimanche d'avril en ballade à Saint-Goustan sous le soleil, j’ai vu : Un homme qui se promenait nonchalant suivi de son chien de ses chats et de sa chèvre en liberté Le portail en fer forgé de la maison du Grand Meaulnes Une girafe sur un balcon Un chien de poche en glissade trainé par son maître Une voiture très aimée tatouée Un jeun
Amours de Chine par SIMON (2016)

Amours de Chine par SIMON (2016)

Amours de Chine, de SIMON (Ed. Akinomé, collection « Les cœurs vagabonds », 2016) Carnet de route amoureux SIMON, peintre voyageur comme il se désigne, est un Breton marié avec une Chinoise rencontrée à Paris. Il inaugure cette nouvelle collection des éditions Akinomé en écrivant un livre de voyage original par rapport à la grande tradi
Nuit blanche

Nuit blanche

Là des arbres furieux effeuillés tourmentés Contre un ciel nébuleux chaotique Ecorché sanglant de leurs branches invasives Au loin les vagues se plient et se déroulent Epaisses et lisses comme des guimauves Et sur le sable dessinent une dentelle fine Les barques étales comme des papillons Se couchent doucement et inclinent leur front En un b
Mad Girl's Love Song, by Sylvia PLATH

Mad Girl's Love Song, by Sylvia PLATH

http://blog.nishe.net/2017/01/17/tangled-up/ "I shut my eyes and all the world drops dead;I lift my lids and all is born again.(I think I made you up inside my head.) The stars go waltzing out in blue and red,And arbitrary blackness gallops in:I shut my eyes and all the world drops dead. I dreamed that you bewitched me into bedAnd sung me moon-stru
LES FEMMES PUZZLE

LES FEMMES PUZZLE

Dans son livre Stasiland ou « True Stories from Behind the Berlin Wall », paru en 2003, la journaliste australienne Anna FUNDER part enquêter à Berlin sur le destin de ceux qui ont été brisés par la Stasi, cet instrument redoutable du pouvoir. Elle présente des témoignages d’Allemands de l’Est comme de l’Ouest et nous fait toucher du
La cloche de détresse, Sylvia PLATH

La cloche de détresse, Sylvia PLATH

« Un peu de couleur » proclamait l’affichette devant le présentoir de la bibliothèque sur lequel étaient disposés des ouvrages de toutes les couleurs aux tons pastel ou flashy. Celui-ci était rose violet uni et a attiré mon regard, je ne sais pourquoi. Une couleur gaie pour un livre qui parle de l’obsession de la mort ! Mais un roman an
Les Ailes du désir de Wim Wenders (1987)

Les Ailes du désir de Wim Wenders (1987)

Un poème en noir et blanc Berlin au petit jour, lumière d’hiver en noir et blanc. Juché au sommet des ruines de l’église du Souvenir, se tient un homme vêtu d’un long manteau noir et portant des ailes d’anges. Il a un air triste et doux, plein de compassion et regarde vers le bas, vers la ville qui s’anime peu à peu. Les voitures et
MÉMOIRE ÉTOILÉE

MÉMOIRE ÉTOILÉE

La musique est mon étoile Du berger Avec elle je mets les voiles Vers la nuit noire De ma mémoire Je traverse lentement En somnambule Ce continent Impénétrable A la recherche de l’absence Ces souvenirs qui ont fui Eparpillés Comme des gouttes de pluie Sur ces vastes étendues Méconnues Quelle aventure ! Avec ces notes de musique Pour seules
La femme à 1000 degrés, Hallgrimur HELGASON

La femme à 1000 degrés, Hallgrimur HELGASON

Comment un livre nous choisit (ou le contraire) Une amie grande lectrice m’a prêté ce livre en me disant quelque chose comme « C’est vraiment un livre atypique, extrêmement bien écrit mais particulier : les 100 premières pages je ne comprenais rien et me demandais où l’auteur voulait en venir mais j’étais happée par la langue, une
DE LA NÉCESSITÉ DE LA NOSTALGIE ET DE LA DÉSILLUSION

DE LA NÉCESSITÉ DE LA NOSTALGIE ET DE LA DÉSILLUSION

Vendredi 7 avril 2017 : Je suis en train d’écouter « La tête au carré » sur France Inter et parmi les invités se trouve Laurence DEVILLAIRS, docteur en philosophie. Elle présente son livre « Guérir la vie par la philosophie » (PUF, 2017) dans lequel elle développe une idée du bonheur que je trouve assez intéressante. Un bonheur de ch