Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yannick Racapé

Yannick Racapé

Parleur de tout, de rien. Dire les souffles prodigieux des arbres sifflant aux êtres que nous sommes qu'un jour peut-être... la sagesse? Parleur de tout et de rien, vous dire combien j'aime entendre vos rires et que vos larmes me peinent.

Ses blogs

  le blog orgue-et-douce-barbarie

le blog orgue-et-douce-barbarie

Parleur de tout et de riens. Parleur du jour qui se raconte avec les mots du jeu dit, du sous entendu. De la musique, des sons, des virgules qui ponctuent les secondes, parleur des formes et du lendemain... Si les mots vous semblent d'intérêt, n'hésitez pas à diffuser. Merci
Yannick Racapé Yannick Racapé
Articles : 325
Depuis : 18/01/2006
jesaisçasertàrienmaisçasoulage...peut-être!

jesaisçasertàrienmaisçasoulage...peut-être!

Bonheurs et colères du quotidien.
Yannick Racapé Yannick Racapé
Articles : 46
Depuis : 10/03/2018
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Gérard Berliner Louise

Gérard Berliner Louise

Voir "le temps qui reste" sur jesaiscasertarien Mais qui a soulagé sa peinePorté son bois porté les seauxOffert une écharpe de laineLe jour de la foire aux chevaux Et qui a pris soin de son âmeEt l´a bercée dedans son litQui l´a traitée comme une femmeAu moins une fois dans sa vie Le bois que portait LouiseC´est le Bon Dieu qui le portait
Rhuméo et Merlette

Rhuméo et Merlette

Du haut de mon balcon (juste une fenêtre) que vois-je et entends-je ? ne serait-ce pas Merlette posée sur cette haute branche ? Ciel cételle euh c'est elle; que faire, que dire (je vais pas me mettre à chanter, les voisins se plaignent déjà que les chiens aboient et que des caravanes passent)! Photos prises hier matin. Merci à "Ludoreb" à q
Lettres oubliées et parce qu… désarroi (texte complet)

Lettres oubliées et parce qu… désarroi (texte complet)

Il fut une fois et désarmé de mots, je vaquais la campagne et chaque pas perdu, chaque fleur oubliée, chagrin de jour, lassent la mémoire. La vivre de loin, cette mémoire, sentant ses maux si forts si désarmés de rire, si solitaire en soi cognait claques perdues, dans la tête, la tête oubliée, la tête et le corps, oubliés les matins et
Promenade ce matin avec Léo

Promenade ce matin avec Léo

Espèce sauvage de Léonodae domesticus autrement appelé dans notre compagnonnage Léo-coeur-fidèle. danns la seconde image le Léo se roule avec bonheur sur un étron d'Animalus sauvageus. Cigogne noire dans un champ 'photographiée depuis un chemin de terre entre la route de St Martin aux champs et celle de Songy La Cigogne noire (Ciconia nigra

Pour sortir de la léthargie avant d'y retourner...

Le bateau est entré dans la baie. Une marée après il ressort, gouverné par un intrépide matelot. La question de ce matin ? Quelle différence entre ce bateau et un fruit de l'été dont on fait de délicieuses confitures ? J'ai cherché longtemps et me suis aperçu en fin de compte qu'il n'y avait aucune différence puisque tous deux venaient
Du temps de la promenade du mâtin

Du temps de la promenade du mâtin

Si vous apercevez des choses bizarres sur deux photos c'est normal et naturel : un papillon sur un vieil étron de Léo, un cadeau du ciel via un cormoran. Photos prises samedi ou dimanche. Bien à vous
Piaf

Piaf

Ils sont là autour de nous. C'est à peine si on les regarde, tellement leur vie est liée à la nôtre. Alors un regard appuyé de temps en temps histoire de leur dire : Moineau t'es beau ma biche et j't'aim', je suis sûr que ça ne peut que leur faire plaisir. C'est près d'une gouttière à matous Dans une mansarde de n'importe où A Montparna
deszoizauxzapalmes

deszoizauxzapalmes

A part ces lièvres qui se battaient pour avoir le plaisir de batifoler avec Dame Levrette (impossible de prendre une photo), peu de bêtes à poils visibles mais à plumes oui! Voir ci-dessous
Librairothèque

Librairothèque

Avertissement: Lire peut sérieusement endommager votre ignorance...