Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
theosophie-tarentaise.over-blog.com

theosophie-tarentaise.over-blog.com

Programme et activités du Groupe d'Etude Théosophique en Tarentaise. Decouvrir la profondeur de la Théosophie et la partager.

Ses blogs

www.theosophie-spiritualite.com

Programme et activités du Groupe d'Etude Théosophique en Tarentaise.
theosophie-tarentaise.over-blog.com theosophie-tarentaise.over-blog.com
Articles : 37
Depuis : 03/09/2010
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Florilège de pensées théosophiques : octobre

Florilège de pensées théosophiques : octobre

Les jouissances nées du contact des sens avec les objets extérieurs sont des matrices de douleur, vu qu'elles ont un commencement et une fin ; le sage, ô fils de Kuntî, ne s'y complaît pas. Est un fidèle consacré et béni celui qui arrive durant sa vie terrestre, avant que l'âme ne se soit libérée du corps, à résister aux impulsions né
Florilège de pensées théosophiques - décembre

Florilège de pensées théosophiques - décembre

La « Voie Ouverte », dès que tu en auras atteint le but, te conduira à rejeter le corps de Bodhisattva et te fera entrer dans l'état trois fois glorieux de Dharmakâya*, qui est à jamais l'oubli du Monde et des hommes. La « Voie Secrète » conduit elle aussi à la béatitude du Paranirvâna**, mais à la fin d'innombrables Kalpa, de Nirvân
Florilège de pensées théosophiques - janvier

Florilège de pensées théosophiques - janvier

La règle générale, la loi fondamentale et basique qui toujours et constamment doit rester présente à l'esprit est celle de la Fraternité. Si une pensée ou un sentiment, un mot ou une action, blesse une autre âme, on est dans l'erreur. H.P. B. donne ce conseil à l'étudiant désireux de pratiquer véritablement : « Il doit se considérer c
Florilège de pensées théosophiques - juin

Florilège de pensées théosophiques - juin

Laisse ton Âme prêter l'oreille à chaque cri de douleur, comme le lotus met son cœur à nu pour absorber le soleil du matin. Ne permets pas à l'ardent Soleil de sécher une seule larme de douleur avant de l'avoir essuyée toi-même des yeux de l'affligé. Mais laisse chaque brûlante larme humaine tomber sur ton cœur et y rester ; et ne l'ess
Florilège de pensées théosophiques - novembre

Florilège de pensées théosophiques - novembre

Regarde comment, telle la lune qui se mire sur les ondes tranquilles, Âlaya* se reflète dans le petit comme dans le grand, se réfléchit dans les plus minimes atomes et n'arrive pas cependant à atteindre le cœur de tous. Hélas ! Faut-il que si peu d'hommes profitent du don, de l'inappréciable bienfait d'apprendre la vérité, d'acquérir la
Florilège de pensées théosophiques - avril

Florilège de pensées théosophiques - avril

La véritable spiritualité n'est pas une notion vague, ni une simple existence exempte d'activité, mais le pouvoir de connaître et d'agir, la possession de ce que les anciens ont appelé « l'omniscience ». L'accès à « l'omniscience » nous rend véritablement divins – divins en connaissance, en puissance, actifs dans tous les états de ma
Florilège de pensées théosophiques - février

Florilège de pensées théosophiques - février

La volonté et le désir sont tous deux des créateurs absolus qui modèlent l'homme et son entourage. Mais la volonté crée avec intelligence — le désir, aveuglément et inconsciemment. L'homme, par conséquent, se fait à l'image de ses désirs, à moins que, grâce à sa volonté, il ne se crée, à la ressemblance du Divin, enfant de la lum
Florilège de pensées théosophiques - mai

Florilège de pensées théosophiques - mai

« Le sage qui cherche l'Éternel regarde en dedans, car « ce qui vit et pense dans l'homme est l'Éternel Pèlerin ». II est donc nécessaire que l'étudiant s'attache fortement à la pensée qu'il agit pour le Soi et comme le Soi de tout, que la faculté de tout voir et de tout comprendre existe potentiellement en lui, qu'elle est en fait son v
THEOSOPHIE

THEOSOPHIE

THÉOSOPHIE H.P. Blavatsky (1831-1891) "C'est du bourgeon du Renoncement au Soi que jaillit le doux fruit de la Libération finale. Il est condamné à périr celui qui, par crainte de Mâra s'abstient d'aider les hommes, de peur d'agir pour Soi. Le pèlerin qui voudrait rafraîchir ses membres fatigués dans les eaux vives, mais n'ose s'y plonger
Florilège de pensées théosophiques - mars

Florilège de pensées théosophiques - mars

La volonté et le désir sont tous deux des créateurs absolus qui modèlent l'homme et son entourage. Mais la volonté crée avec intelligence — le désir, aveuglément et inconsciemment. L'homme, par conséquent, se fait à l'image de ses désirs, à moins que, grâce à sa volonté, il ne se crée, à la ressemblance du Divin, enfant de la lum