Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

theosophie-tarentaise.over-blog.com

theosophie-tarentaise.over-blog.com

Programme et activités du Groupe d'Etude Théosophique en Tarentaise. Decouvrir la profondeur de la Théosophie et la partager.

Ses blogs

www.theosophie-spiritualite.com

www.theosophie-spiritualite.com

Programme et activités du Groupe d'Etude Théosophique en Tarentaise.
theosophie-tarentaise.over-blog.com theosophie-tarentaise.over-blog.com
Articles : 32
Depuis : 03/09/2010
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Florilège de pensées théosophiques - mai

Florilège de pensées théosophiques - mai

Tu as ôté la souillure de ton cœur, tu l'as saigné du désir impur. Mais, ô glorieux combattant, ta tâche n'est pas encore achevée. Construis bien haut, Lanou, le mur qui entourera l'Ile Sainte*, la digue qui protégera ton mental de l'orgueil et de la satisfaction à la pensée du haut fait accompli. Un sentiment d'orgueil gâcherait toute
Florilège de pensées théosophiques - septembre

Florilège de pensées théosophiques - septembre

Par sa logique, sa cohérence, sa philosophie profonde, sa miséricorde et son équité divines, cette doctrine de la réincarnation n'a pas son égale au monde. C'est une croyance dans un progrès perpétuel de tout Ego ou âme divine qui se réincarne, dans une évolution qui va de l'extérieur vers l'intérieur, depuis le matériel jusqu'au spir
Florilège de pensées théosophiques - décembre

Florilège de pensées théosophiques - décembre

La « Voie Ouverte », dès que tu en auras atteint le but, te conduira à rejeter le corps de Bodhisattva et te fera entrer dans l'état trois fois glorieux de Dharmakâya*, qui est à jamais l'oubli du Monde et des hommes. La « Voie Secrète » conduit elle aussi à la béatitude du Paranirvâna**, mais à la fin d'innombrables Kalpa, de Nirvân
Florilège de pensées théosophiques : octobre

Florilège de pensées théosophiques : octobre

Les jouissances nées du contact des sens avec les objets extérieurs sont des matrices de douleur, vu qu'elles ont un commencement et une fin ; le sage, ô fils de Kuntî, ne s'y complaît pas. Est un fidèle consacré et béni celui qui arrive durant sa vie terrestre, avant que l'âme ne se soit libérée du corps, à résister aux impulsions né
Florilège de pensées théosophiques - juillet

Florilège de pensées théosophiques - juillet

Si le devoir devient pénible, ou si vous tombez au bord du chemin, ne soyez pas découragés, effrayés ou fatigués du monde. Souvenez-vous de ces paroles : « Tu peux chercher le silence dans le tumulte, la solitude dans la compagnie des hommes, la lumière dans les ténèbres, l'oubli dans les contraintes, l'énergie dans le découragement, le
Florilège de pensées théosophiques - août

Florilège de pensées théosophiques - août

Celui qui, tout en ayant maîtrisé ses sens et ses organes, demeure inactif mais laisse son cœur se préoccuper des objets des sens est appelé un faux dévot à l'âme égarée. Par contre, celui qui a subjugué ses passions et qui, indifférent au résultat, accomplit tous les devoirs de la vie avec ses facultés actives est un homme estimable.
THEOSOPHIE

THEOSOPHIE

THÉOSOPHIE H.P. Blavatsky (1831-1891) "C'est du bourgeon du Renoncement au Soi que jaillit le doux fruit de la Libération finale. Il est condamné à périr celui qui, par crainte de Mâra s'abstient d'aider les hommes, de peur d'agir pour Soi. Le pèlerin qui voudrait rafraîchir ses membres fatigués dans les eaux vives, mais n'ose s'y plonger
Florilège de pensées théosophiques - janvier

Florilège de pensées théosophiques - janvier

La règle générale, la loi fondamentale et basique qui toujours et constamment doit rester présente à l'esprit est celle de la Fraternité. Si une pensée ou un sentiment, un mot ou une action, blesse une autre âme, on est dans l'erreur. H.P. B. donne ce conseil à l'étudiant désireux de pratiquer véritablement : « Il doit se considérer c
Florilège de pensées théosophiques - juin

Florilège de pensées théosophiques - juin

Apprends que le courant de Connaissance surhumaine et de Sagesse-deva que tu auras gagnées devra être déversé de toi-même, canal d'Âlaya*, dans un autre lit. Apprends, ô Naljor, toi qui suis le Sentier Secret, que ses eaux pures et fraîches doivent servir à rendre plus doux les flots amers de l'Océan, cette puissante mer de douleur faite
Florilège de pensées théosophiques - novembre

Florilège de pensées théosophiques - novembre

Regarde comment, telle la lune qui se mire sur les ondes tranquilles, Âlaya* se reflète dans le petit comme dans le grand, se réfléchit dans les plus minimes atomes et n'arrive pas cependant à atteindre le cœur de tous. Hélas ! Faut-il que si peu d'hommes profitent du don, de l'inappréciable bienfait d'apprendre la vérité, d'acquérir la