En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ScorpionoiR

ScorpionoiR

Ses blogs

Le journal de Retro-G

Le journal de Retro-G

Mon univers à travers les jeux, les films, la littérature et la bande dessinée. Et aussi par l'écriture. Non je ne critiques pas les jeux avec des notes, mais par appréciation et constatation, un peu comme un journal intime
ScorpionoiR ScorpionoiR
Articles : 142
Depuis : 04/01/2015
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Critique : See no evil, Hear no evil

Critique : See no evil, Hear no evil

Back to the past Ceux qui me connaissent savent que j'affectionne particulièrement les années 80-90 pour le cinéma et la musique. Même les années 70. On ne peut même pas parler de nostalgie car je découvre encore des films de cet époque aujourd'hui sans avoir vraiment connu ces film (je suis né en 83 alors j'étais plutôt jeune pour les f
Critique :  Moi, moi-même et Irène

Critique : Moi, moi-même et Irène

Jim Carrey encore et encore... J'aime Jim Carrey, je dois le dire. Rare sont les films que j'ai vu de lui qui m'ont déçu, il est un grand de l'humour et le restera. Mais il y a de ses films qui m'ont moins marqué et qui en on pourtant marqué d'autre. J'entend parler de moi moi-meme et irene au travail à plusieurs reprise. Surprise, il est sur
Critique : Beauty and the beast

Critique : Beauty and the beast

Intéressant ? Je dois dire que j'ai écouté ce film uniquement à cause de Emma Watson à cause de mon amour pour la saga de Harry Potter. Mais je ne m'attendais pas particulièrement à l'aimer, sauf peut-être de trouver Emma Watson très jolie dans son rôle de Belle. Belle est une femme étrange pour ceux de son village, mais pourtant Gaston
Critique : Logan

Critique : Logan

It's the final coundown Contrairement à plusieurs, je ne suis pas particulièrement écoeurer des films des X-men, je le suis pour les Avengers qui commencent à devenir du vrai n'importe quoi (ref : Civil war), mais j'ai toujours eu un faible pour les x-men même quand le réalisateur originale faisait un pied de nez à ce que son successeur avai
Chronique : Disque dur externe PS4

Chronique : Disque dur externe PS4

Enfin... La mise à jour tant attendu par plusieurs pour la PS4 est enfin arrivé.. depuis quelques mois. Pourquoi fais-je un article tant de temps après ? Parce que je voulais faire mes tests au maximum. J'étais à la fois sceptique sur le rendement des jeux, la fluidité et le on fonctionnement. Après avoir fait l'installation à un collègue
Critique : Le Fondateur

Critique : Le Fondateur

Parce que j'adore Michael Keaton Je suis un grand fan de ce que fait Michael Keaton, je ne pense pas n'avoir pas vu grande de ses films. Le fondateur m'apparaissait aussi assez intéressant par le principe de revenir sur la création de cette chaine de restauration bien connu de Mac Donald. Keaton cambre le rôle de Croft, un vendeur sur la route d
Critique : Woman Kept

Critique : Woman Kept

Un rare fait vécu dans mes critiques C'est rare que j'écoute des faits vécu et je l'ai fait seulement parce que ma blonde avait 'peur' de l'écouter seule. Pourtant, ce film n'est pas vraiment un film d'horreur et n'est finalement pas si intense. J'ai même du mal à le mettre dans le thriller. Néanmoins, il est à mon avis, bon. Ça raconte l'
Critique : Reign over me

Critique : Reign over me

Du Sandler différent On m'avait parler de ce film en bien et je croyais sincèrement l'avoir vu. Puis, ce soir, dans le but de voir un drame, je l'ai réécouté pour me rendre compte que je ne me souviens pas de l'avoir vu et croyez moi j'ai une très bonne mémoire des films. Le film raconte la rencontre de deux amis d'école qui se recroise plu
Critique : Why Him

Critique : Why Him

Bref retour dans le présent Après un solide bond dans le passé, j'ai voulu voir ce film beaucoup plus récent avec l'excellent James Franco et Bryan Cranston. Je n'avais pas mit la barre haute, comme c'est souvent le cas avec les comédies américaines, mais j'ai quand même eu une bonne surprise. Le film raconte celle d'un père de famille qui
Critique : The Great outdoors

Critique : The Great outdoors

Un autre duo d'enfer sortie du passé Il y avait un autre grand dans les années 80-90 qui, comme Wilder et Pryor, est décédé aujourd'hui. Il s'agit de John Candy. Oui, ce sympathique acteur qui nous a donné mainte film de qualité, toujours très familiale, mais toujours hilarant. Je garde en mémoire notamment le fameux Uncle Buck que j'ai du