En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gerard Nedellec

Gerard Nedellec

Ses blogs

Le blog de Gerard Nedellec

Le blog de Gerard Nedellec

nouvellesduboutdumonde.over-blog.com
Gerard Nedellec Gerard Nedellec
Articles : 394
Depuis : 26/11/2009

Articles à découvrir

Ainsi s'écrit l'Histoire...

Voici une belle histoire dont j'ai emprunté je sujet à André Castelot et que je m'en vais vous narrer à ma façon. J'ajoute qu'elle est véridique. Et tant pis si je vous l'ai déjà contée : j'ai écrit tellement de textes depuis huit ans que mon blog existe... que je m'y perds. Pourtant, j'ai dressé des listes... Alors, soyez gentils : dite

La patrouille

Je vous ai dit que mon dernier livre "Troufion" était paru en septembre dernier. Voici un chapitre qui vous donnera une idée des souffrances que devaient endurer les pauvres troufions il y a... un certain nombre d'années... Cela vous permettra de connaître ce qui attendait les malheureux qui partaient "en fausse perm'..." c'est à dire sans tit

Les noces du fantôme

Dans les veillées autrefois, lors des longues soirées d’hiver, devant un feu dans lequel on avait jeté une bourrée, la famille et les voisins se réunissaient pour écouter des histoires. Les histoires de fantômes et revenants étaient très prisées. Les jeunes enfants se cachaient sous les jupes de leur mère et l’auditoire frissonnait.

Quelle ville se cache sous le nom de Gesocribate ?

Voilà une question qui ne passionne sans doute pas les foules… mais qui a plusieurs réponses. Gesocribate figure sur une très ancienne carte, la Table théodosienne, à la pointe du Finistère. Mais ne vous attendez pas à reconnaître le département actuel… si bien qu’on peut placer cette pointe aussi bien à la Pointe St Mathieu, à la

La bourse d'or (2)

La bourse d'or (2) En se penchant, il découvrit une pièce d'or qu'il montra à son camarade. -Ah ! Fit ce dernier, c'est un sequin d'or que j'ai ramené de mon voyage à Venise... Il sera tombé de ma poche. Voyez, il y en a beaucoup d'autres ! On les appelle encore des ducats. -Mais alors... vous êtes riche ! -Pour vous, je suis certainement tr

Une leçon de catéchiss'

A cette époque, il y avait classe cinq jours par semaine, du lundi au samedi inclus, coupés par le repos du jeudi qui était le jour de congé de la semaine. C'est pour cela que les enfants attendaient « la semaine des quatre jeudis »... sans grand espoir d'ailleurs... Au fait, pourquoi quatre... et non pas cinq... ou six ?... Ce n'aurait pas
Troufion !

Troufion !

Mon second roman (et quinzième ouvrage...) doit paraître à la fin de ce mois. Son titre : Troufion... Il s'agit de la suite du premier roman "Le candidat au certif' ". Après l'année scolaire 1956-1957, mon personnage, le jeune instituteur Bernard Kerlien, est appelé pour effectuer son service militaire. Ce nouveau livre raconte les 28 mois qu

La bourse d'or (1)

Voici un conte que j'ai écrit spécialement pour vous... dans le genre des contes d'antan, en espérant qu'il vous plaira... Il était une fois un jeune garçon qui marchait vivement sur une route de campagne, s'aidant d'un solide gourdin pour écarter aussi bien les pierres du chemin que les malandrins qui auraient tenté de l'arrêter. On devina

Ce qu'il ne faut pas dire ou faire...

Dans la série "ris, rions, rillettes !" voici de quoi vous divertir. Quand vous vous trouvez avec une jeune fille qui vous plait, si vous lui dites : -Mademoiselle, vous n'avez pas la voix forte... N'ajoutez pas : -Ce n'est pas comme votre haleine... Et si la jeune fille vous offre du café dans une cafetière japonaise, ne dites pas : -Vous avez
Quand je vais à la rencontre de mes lecteurs...

Quand je vais à la rencontre de mes lecteurs...

C'est ce que j'ai fait le lundi 28 novembre 2016. Ce jour-là, j'avais prévu de faire une dédicace de mon dernier livre « Troufion » au Super U de Villaines la Juhel. Il y a un an, j'avais fait la même démarche pour le précédent livre, « Le candidat au certif ». Ce roman, qui se passe pendant l'année scolaire 1956-1957 dans une classe un