En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Betty Boob

Betty Boob

Ses blogs

BOOB - Bêtisier Officiel de l'OBstétrique

BOOB - Bêtisier Officiel de l'OBstétrique

Recueil de tous les bons (et moins bons) mots entendus ou lus autour de la grossesse, l'accouchement, l'allaitement, ou plus généralement de la périnatalité « à la française »
Betty Boob Betty Boob
Articles : 38
Depuis : 06/04/2008
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Meuh non ça fait pas mal

(Attrapé en 2007) Grande discussion sur les méthodes de déclenchement de l'accouchement au sein d'un groupe de travail. Arrivé aux méthodes mécaniques(*), tout le monde fait la moue ou prend l'air absent, sauf un gynobs qui témoigne : « Quand j'étais en Afrique j'ai beaucoup utilisé la sonde de Folley. Je peux vous assurer que ça ne fait

Bon médecin blanc donner bon antibiotique

Extrait du blog d'une sage-femme française partie quelque temps au Congo. septembre 2007. Post intitulé "cas cliniques". "Au départ, premier jour, je comptais faire de l'observation essentiellement, soutenir les parturientes. J'aime pas trop me jeter dans la gueule du loup d'emblée… Mais le boulot est bien là, le manque de personnel aussi, a

Procréer ou crever, il faut choisir

Pêché dans "Corps de femmes, sexualité et contrôle social", sous la direction de M-Th Coenen, De Boeck Université, Bruxelles, 2002 p.119 note 9. Dans les années 1910, la dénatalité sévit (même sans pilule !). Les sociétés médicales partent en guerre contre la restriction des naissances, vu qu'il faut produire de la chair à canon. Tous

Toutes des salopes

Pêché dans "La naissance en Occident", Paul Cesbron et Yvonne Knibiehler, Albin Michel 2004, p.177. " Quant aux avortements, il s'en fait environ 1000 par jour en France pendant les années 1950. ... Les femmes plus modestes sont réduites aux faiseuses d'anges : en cas d'accident on les porte à l'hôpital où des médecins vertueux les curèten

La salle de contrôle du placard au balai

(Attrapé en 2008) Un chef de service d'une maternité non dépourvu d'humour fait visiter "ses" locaux flambants neufs. Chaque porte a un nom écrit en grosses lettres capitales. La salle " KOUCHNER " a comme sous-titre "Placard à balai". L'équipage arrive dans la salle de garde des sages-femmes transformée en salle de contrôle de l'ESA avec

Karcher ta mère !

(Attrapé au 21e siècle) L'accouchement dans l'eau est souvent un sujet bouillant. Renouant avec l'humanité la plus primitive, un gynobs a décoiffé l'assistance : « D'accord pour l'accouchement dans l'eau. Je vais leur en donner de l'eau. Et au karcher ! » On pourrait lui suggérer la douche écossaise pour se calmer les nerfs ? En l'état on

Le poids d'une grossesse

Pêché dans le magazine Psychologies, article " Le poids d’une grossesse ", octobre 2004, par le psychiatre Gérard Apfeldorfer. "Voilà, docteur : j’en suis à six mois de grossesse, et l’échographiste a trouvé que mon bébé était un peu gros. Y a-t-il un régime que je puisse faire pour qu’il maigrisse ?" Nous voilà désormais au r

La Belle et la Bête

(Secret du 20e siècle) C'était en 1970 : "Une toute jeune femme, 17 ans à peine, est en train d'accoucher. Elle a fait 30 km pour aller à la maternité. Lorsque la voiture est tombée en panne elle a fini en auto-stop. Arrivée là bas, elle s'est entendu dire : "Eh ben, une gamine qui nous fait un gamin ! Regardez comme elle fait bête. Elle f

Les organes nobles

(Secret de 1999) Une mère qui relève tout juste de césarienne et toxémie gravidique rend visite à son bébé hypotrophe et prématuré en néonatalogie. Forcément elle aimerait bien que les pédiatres lui parlent de son bébé. Survient le grand professeur pédiatre suivi de son aréopage d'internes et d'élèves, qui se fichent de sa présen

Bora Bora, encore mieux que Lourdes !

(Secret de 2004) Au bout de plusieurs mois une jeune mère souffre encore terriblement d'une épisiotomie. Après de multiples consultations, des crèmes cicatrisantes, des tentatives de rééducation périnéale, elle atterrit chez un gynobs qui lui donne enfin le remède miracle : « Quand vous voulez faire l'amour avec votre conjoint, prenez un