Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Kadjagoogoo

Kadjagoogoo

La petite trentaine, je n'ai pas encore fait une croix sur mes rêves, notamment ceux qui me portent vers la création, l'art, sous toutes ses formes. Je m'attache ainsi à évoquer ici mes appétences et mes combats esthétiques.
Tags associés : cinema, livres, musique

Ses blogs

Kadjactance

Kadjactance

Blog culturel généraliste, alimenté avec parcimonie et approximation par un dilettante crasse.
Kadjagoogoo Kadjagoogoo
Articles : 35
Depuis : 25/07/2007
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

"Alice Kahn", de la quête identitaire au roleplay schizophrène

"Alice Kahn", de la quête identitaire au roleplay schizophrène

Sophie Calle + Banksy + Valérie Mréjen = Alice Kahn , soit l'équation possible d'un (premier) roman astucieux et faussement candide de Pauline Klein, publié par les excellentes éditions Allia. On pourrait encore en donner les deux axes par cette double affirmation : Je est un autre, et l'art un serpent qui se dévore la queue ! Voici donc un r
Particules acides et délétères, d'après le sulfureux Houellebecq

Particules acides et délétères, d'après le sulfureux Houellebecq

L'ayant vu hier soir sur Arte, j'ai apprécié Les Particules élémentaires , "librement" adapté du sulfureux best-seller de Michel Houellebecq, dont je connaissais déjà la réputation non moins sulfureuse, et le roman (et son adaptation filmique) - son premier, je crois - Extension du domaine de la lutte, au propos désespéré et à la déran
"Quand souffle le vent du nord", une romance épistolaire de Daniel Glattauer

"Quand souffle le vent du nord", une romance épistolaire de Daniel Glattauer

Un mail anodin malencontreusement envoyé à un inconnu : voici le substrat d'une romance à l'ère du courrier électronique où les circonvolutions et autres tergiversations de cabotins protagonistes seront le berceau du fantasme, du désir - et autres velléités contenues - et mettront les nerfs du lecteur à rude épreuve.... Une lecture plut
Steve McCurry, le "Da Vinci" du National Geographic

Steve McCurry, le "Da Vinci" du National Geographic

Depuis maintenant une trentaine d'années, Steve McCurry parcourt le monde à la recherche de ce qu'il appelle « l'inattendu, le moment du hasard maîtrisé, qui permet de découvrir par accident des choses intéressantes que l'on ne cherchait pas. » Membre de Magnum (signe des temps qui changent et deviennent se faisant impitoyables même pour l
Les vertus de la distance et de l'incompréhension, selon Erri De Luca

Les vertus de la distance et de l'incompréhension, selon Erri De Luca

A l'heure de la grande confusion du nébuleux "social networking" - un concept quelque peu spécieux poussé jusqu'à la mascarade avec ses derniers artefacts Facebook et Twitter -, repensons avec l'écrivain isolationniste Erri De Luca les bienfaits de la véritable relation à distance, délicieusement lacunaires, pleine d'espaces à combler - ce
L'ultra moderne solitude de Stromae en mode Urban (Species) blues

L'ultra moderne solitude de Stromae en mode Urban (Species) blues

L'irrésistible tube du jeune rappeur belge Stromae, Alors on danse , m'a inspiré ce mash-up iconocaste. Si vous ignorez ce qu'est la "bastard pop", je vous invite au préalable à cliquer sur le lien pour vous familiariser du concept ludique du bootleg - encore appelé mashup - ce qui vous donnera peut-être envie de vous y mettre à votre tour (
Alex Kanevsky, Andrew Wyeth, Euan Uglow & Charming Baker

Alex Kanevsky, Andrew Wyeth, Euan Uglow & Charming Baker

Un autre billet - toujours en forme d'invitation à venir visiter - pour dresser la liste de mes récents ajouts dans le catalogue des portfolii peinture de ce blog : Alex Kanevsky, une peinture (néo)figurative vibrante. En marge des baudruches surfaites de l'art spéculatif, ce jeune peintre lituanien exilé aux USA incarne - avec quelques autres
Délivrance(s) pour les héros tragiques de "12 and Holding"

Délivrance(s) pour les héros tragiques de "12 and Holding"

Le synopsis : Suite au décès accidentel de son frère jumeau, l'introverti Jacob (complexé par une tâche de vin qui lui marbre le visage) nourrit une irrépressible soif de vengeance envers le garçon responsable du drame. A vif et obéissant ainsi à cette pulsion, aussi vindicative que sadique, il entreprend alors de le visiter régulièremen
Leur Programme : l'engagement et le risque érigés en système

Leur Programme : l'engagement et le risque érigés en système

Crédit photo © Florent Tarrieux Voilà. Hier soir (jeudi 27 mai 2010), dans une minuscule salle de la banlieue lyonnaise, le Clacson, j'ai enfin eu le bonheur extatique de voir Programme en concert, singulier et vital duo toulousain découvert il y a près de dix ans maintenant, à la faveur d'un premier album aussi radical qu'éprouvant. En 2000
Erwin Olaf, Askevold, Luchford-Saville, Gibson, Autio & Hitchcock

Erwin Olaf, Askevold, Luchford-Saville, Gibson, Autio & Hitchcock

Un billet - en forme d'invitation à visiter - pour dresser la liste de mes récents ajouts dans le catalogue des portfolii photo de ce blog (qui se transforme progressivement en plateforme dédiée à ces galeries virtuelles périphériques - et c'est tant mieux ! ) : Erwin Olaf fantasme le portrait royal post-mortem. L'artiste hollandais, avec ce