En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Association ASCODELA

Association ASCODELA

Mieux connaître les littératures antillaises. En réalité nos adhérents font ce qu’ils veulent de cette connaissance. Ils se font plaisir en lisant caribéen et en essayant de faire découvrir ce plaisir aux autres.
Tags associés : ascodela

Ses blogs

Association ASCODELA

Association ASCODELA

Faire connaitre la littérature caribéenne contemporaine, la promouvoir auprès du grand public.
Association ASCODELA Association ASCODELA
Articles : 23
Depuis : 22/02/2007

Articles à découvrir

BIBLIOGRAPHIE CARIBEENNE

La plupart des études de littérature caribéenne sont en anglais, espagnol ou néerlandais. En effet l’université française s’est peu intéressée à la littérature des Caraïbes. Jusqu’en 2005 il n’existait aucun ouvrage en français (étude générale ou étude particulière des littératures anglophone, hispanophone, néerlandophone

ACCUEIL

Bienvenue à tous ! Mais aussi, hélas, adieu ! Car ceci est la dernière mise à jour, après cinq ans d’efforts pour le maintenir, de notre « blog » . Faute de rédacteurs et de responsables en nombre suffisant nous ne pouvons plus assumer cette action pourtant essentielle de l’ASCODELA. Cela nous avait paru un moyen très simple, pour nous

LA CARAÏBE

LA CARAÏBE Peut-on s’intéresser à la littérature d’une région sans savoir quels pays en font partie ? Voici donc une rapide présentation de la Caraïbe. Mais il faut encore visualiser cet espace géographique. Pour cela, on trouvera des cartes en librairie. Les lecteurs francophones pourront se procurer celle de l’I.G.N. (Institut Géog
Ultravocal. FRANKÉTIENNE (HAÏTI/1936)

Ultravocal. FRANKÉTIENNE (HAÏTI/1936)

De son vrai nom Franck Etienne, il est né (d’un viol dit-il) le 12 avril 1936 dans la région centrale de l’Artibonite, d’un père américain (directeur d’une compagnie de chemins de fer) et d’une mère haïtienne (alors âgée de treize ans). Son beau-père, boulanger, et sa mère, petite commerçante, lui assurent une éducation, tout
Fortuné CHALUMEAU (GUADELOUPE:1945)

Fortuné CHALUMEAU (GUADELOUPE:1945)

Né aux Abymes (Guadeloupe) en 1945, il appartient à une très ancienne famille de Blancs créoles installée aux Antilles (d’abord à Saint-Christophe -Saint Kitts- ensuite à Saint-Domingue, puis en Guadeloupe) dès le XVIIIème siècle. Dès son enfance il manifeste sa passion pour les insectes et son goût pour la lecture. Il fera ses étude
Carel de HASETH (CURAÇAO:1950)

Carel de HASETH (CURAÇAO:1950)

Né à Curaçao le 22 décembre 1950. Il étudia la pharmacie aux Pays-Bas. Il a écrit aussi bien en néerlandais qu’en papiamento (le créole local). Un recueil de sa poésie en papiamento fut publié en 1985 (Poesia venena), tandis que son court roman, Katibu du shon (L‘esclave d‘un maître), parut en 1988. Dans ces deux livres et dans d
Roy Aubrey Kelvin HEATH (GUYANA/1926)

Roy Aubrey Kelvin HEATH (GUYANA/1926)

Né à Georgetown, au Guyana, le 13 août 1926. Ses parents étaient professeurs. Orphelin de père dès l’âge de deux ans, il fréquentera la Central High School et le Queen’s College de Georgetown, menant avec sa mère une existence très modeste. Dès l’âge de dix-huit ans il travaille comme employé du Trésor pendant sept ans avant de
Lanmou pa gin baryè. Emile CELESTIN-MEGIE (1975)

Lanmou pa gin baryè. Emile CELESTIN-MEGIE (1975)

Le grand public antillais, hormis le public haïtien habitué à lire une presse en créole, semble ignorer qu'il existe une littérature contemporaine dans cette langue. Certes les poèmes épars et occasionnels pullulent, et les plus informés savent qu'il existe aussi des pièces de théâtre, voire des essais en créole, mais il y a aussi un co
Rosemond de Beauvallon (Martinique/1819-1903)

Rosemond de Beauvallon (Martinique/1819-1903)

D’une vieille famille noble créole, de son vrai nom Jean-Baptiste Rosemond De Beaupin De Beauvallon, il est né à Basse-Terre le ler avril 1819. Il se rendit en France « à l’âge où l’adolescence sort du collège » et fit des études de droit puis choisit le journalisme. Créateur à Paris, dès l’âge de dix-neuf ans, d’une revue (
Emile CÉLESTIN-MÉGIE (1922)

Emile CÉLESTIN-MÉGIE (1922)

Né à Marigot, petite ville dans le sud-est d’Haïti, près de Jacmel, le 16 octobre 1922. Dès l’âge de seize ans il publie des poèmes dans les journaux : Le Petit Marigotien (1938), puis La Nouvelle Abeille (1939. Jacmel). Puis d’innombrables articles touchant la linguistique, la littérature, l’histoire, l’éducation dans d’autres