Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Initiative Rabbinique

Ses blogs

Le blog de Initiative Rabbinique

Le Collectif de Rabbins "IR pour Demain"Comprendre -Initiative Rabbinique- vous propose de discuter de toutes questions en rapport avec le Judaisme dans un esprit d'ouverture et de dialogue et de partage
Initiative Rabbinique Initiative Rabbinique
Articles : 593
Depuis : 31/05/2007
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

COMMENTAIRE DU RABBIN YONI KRIEF SUR LA PARACHA TOLDOT

Un amour démesuré La lecture de la Sidra de Toldot nous laisse assez perplexe. En effet, pourquoi Isaac apprécie t-il davantage Esaü à Jacob, or il est présenté par la Torah comme un chasseur violent, sans foi ni loi ? Et les enfants grandirent et Esaü devint un homme qui savait chasser, un homme des champs, et Jacob était un homme intègr

PARACHA BO PAR LE RABBIN YONI KRIEF

D.ieu impose-t-il sa volonté à l’homme ? Dieu investit Moise d’une mission : délivrer le peuple juif de sa condition d’esclavage en Egypte. Il demande à Moïse de se rendre en Egypte, chez Pharaon et de lui ordonner de libérer son peuple de l’esclavage. Cet ordre est assorti d’une annonce : « Et moi, j’endurcirai le cœur de Phara

PARACHA VAYEHI PAR LE RABBIN YONI KRIEF

Ephraïm et Menaché : véritable modèle Il est une habitude, fort belle, que les parents bénissent leurs enfants tous les vendredis soirs, généralement juste après le Kiddoush. Les fils de Yossef Ephraïm et Menaché sont pris en exemple. Les parents bénissent leurs fils en leur souhaitant de suivre l’exemple des enfants de Joseph : Ephra

PARACHA BECHALLAH PAR LE RABBIN YONI KRIEF

La puissance de croire en l’autre ! La réunion de deux individus pour les marier est aussi difficile que l’ouverture de la mer rouge ! Cette assertion du Talmud, si souvent évoquée, demeure assez énigmatique et mérite une explication. Pourquoi la réunion de deux individus pour fonder un foyer est-elle comparable à l’ouverture de la mer

COMMENTAIRE DE LA PARACHA PAR LE RABBIN YONI KRIEF

Une confiance aveugle Jacob quitte la maison de ses parents pour se rendre à Haran chez son oncle Laban. En chemin il décide de se reposer. Il prend alors, des pierres de l’endroit et les place sous sa tête. Il fera un rêve prophétique merveilleux, où il voit une échelle reliant le ciel et la terre et des anges qui y montent et y descenden

LA PARACHA DE HAYE SARAH SERA COMMENTEE PAR LE RABBIN YONI KRIEF

Rebecca, un exemple pour tous Abraham avancé en âge a un souci principal. Celui de trouver une épouse pour son fils Isaac. Il fait jurer son serviteur Eliezer de prendre uniquement une fille digne de son fils Isaac au sein même de la famille de son épouse Sarah. Ainsi, il charge son serviteur Eliezer de cette délicate mission. Pendant tout so

LA PARACHA VAYIGASH PAR LE RABBIN YONI KRIEF

Les larmes de l'histoire Les retrouvailles providentielles et émouvantes de Yossef et de ses frères sont au centre de notre Paracha. Ce récit retentit beaucoup d’émotion et de tendresse. Après 22 ans de séparation, Yossef vice-roi d’Egypte révèle à ses frères sa véritable identité. Il exprimera un sentiment d’affection très fort

COMMENTAIRE DE LA SECTION DE VAYICHLAH PAR LE RABBIN YONI KRIEF

La puissance de croire en l’autre Après une longue et éprouvante période de l’exil, Jacob est sur le chemin du retour pour la terre d’Israël. Il est très anxieux et inquiet à l’idée de revoir son frère Esaü. En effet, Esaü l’accuse d’avoir dérobé le droit d’ainesse et la bénédiction paternelle. Il s’apprête à affront

REFLEXION SUR LA SIGNIFICATION DU 9 AV PAR LE RABBIN YONI KRIEF

LE 9 AV OU COMMENT DONNER UN SENS OPTIMISTE AUX EVENEMENTS DOULOUREUX ? Chaque année, nous lisons le jour de Tichéa Béav, le 9 du mois de Av, le livre des lamentations dans lequel le prophète Jérémie se lamente sur la destruction du premier Temple de Jérusalem. Curieusement le prophète Jérémie appelle ce jour du 9 Av un jour de « Moed »

PARACHA KI TISSA PAR LE RABBIN YONI KRIEF

KI TISSA Maîtrise Ta nature et D. maîtrisera La nature ! La Torah nous relate un événement dramatique qui occupe une place centrale dans notre Sidra : la faute du veau d’or. Les Enfants d’Israël voyant que Moshé tarde à descendre de la montagne pour leur donner la Torah, perdent espoir et fabriquent un veau d’or et proclament : « Voic