Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

bio-logique

bio-logique

Ses blogs

Bio-logique

Bio-logique

Travaux Pratiques Encadrés Classe: 1ère ES (601) Année 2011/2012
bio-logique bio-logique
Articles : 15
Depuis : 15/11/2011
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

III- C) Les limites du marché bio

III- C) Les limites du marché bio

1) Les faiblesses de l'agriculture et de l'élevage biologiques Le marché bio s'est étendu malgré la crise économique, mais nous arrivons aujourd'hui à un point où l'agriculture devient industrielle. Le bio est marchand, les produits sont certifiés grâce à différents labels, mais pour autant, ne le sont pas toujours entièrement. Aujourd'
III- B) Les stratégies marketing

III- B) Les stratégies marketing

► La grande distribution commercialise le bio Actuellement, la demande concernant les produits bio est de plus en plus importante, et de plus en plus de personnes deviennent adeptes de ces produits. Ainsi, les produits bios sont un enjeux majeur pour toutes les enseignes de grandes surfaces, ces produits sont considérés comme un important vecte
I- C) Les Labels : AB et Européen

I- C) Les Labels : AB et Européen

Le label "Agriculture Biologique" est une marque qui appartient au Ministère de l'Agriculture et de la Pêche. Les logos montrés sur les deux images ci-dessous ont des utilisations différentes: Le logo « Agriculture Biologique » ne peut être utilisé qu’à des fins publicitaires, c'est-à-dire dans le domaine de la communication, mais ne pe

Bibliographie

► Documents Internet : Abonéobio, « les chiffres de la bio en France en 2010 », 2011, http://www.aboneobio.com/blog/post/2011/02/03/Les-chiffres-de-la-bio-en-France-en-2010 Agence Française pour le Développement et la Promotion de l'Agriculture Biologique (Agence BIO), Agence Bio , Dossier de presse « Consommation et perception des produits
II- A) Qui sont les consommateurs ?

II- A) Qui sont les consommateurs ?

Chaque consommateur bio est différent mais on arrive cependant à en discerner 3 types : → L'inconditionnel ou le « bio-militant » : Ce consommateur ne consomme que des produits bio, qu'il achète généralement dans des magasins spécialisés ou coopératives, sur les marchés ou directement auprès du producteur. Il est réticent à acheter

Conclusion

Jusqu'à la fin du XIXè siècle, l'agriculture n'utilisait pas de produits phytosanitaires ni d'engrais, elle peut être qualifiée de « biologique « . L'agriculture productiviste, qui substitua progressivement l'agriculture biologique au fil du XXè siècle, commença à être dénoncée dès les années 60. En cette période, des mouvements mi

II- B) Les motivations et les attentes des consommateurs

L'augmentation fulgurante de la consommation bio durant la dernière décennie est due à diverses préoccupations des consommateurs: un tiers d'entre eux déclarent que ce désir de changement des habitudes alimentaires correspond à une prise de conscience par rapport à la société de consommation actuelle. Une majorité des clients de produits
II- C) Témoignage d'un acteur bio

II- C) Témoignage d'un acteur bio

Nous nous sommes rendues au magasin Biocoop de Jean Jaurès, le vendredi 25 novembre 2011 afin d'y interroger des clients et des vendeurs. Ci-dessous, est reporté notre interview d'une vendeuse. Elèves : Votre travail influence-t-il votre consommation ? Vendeuse : Oui, bien sûr. Nous : Donc, vous consommez bio ? Vendeuse : Oui depuis longtemps,
III- A) La popularité des produits

III- A) La popularité des produits

En 2010, d'après les enquêtes réalisées par le baromètre CSA/Agence Bio, la part du marché bio la plus importante revient aux produits de l'épiceri e (sucrée et salée) qui représente 668 millions d'euros, soit environ un cinquième du chiffre d'affaires total du bio en France. Se place en seconde position, avec un chiffre d'affaires de 56
III- A) L'importance du bio en France

III- A) L'importance du bio en France

1) L'agriculture biologique en France En 2010, l'agriculture ne représentait que 3 % de la surface agricole utile ce qui correspond à environ 20 604 exploitations agricoles engagées en agriculture biologique. Cette surface a augmenté de 25% par rapport à 2009 et de 55% par rapport à 2008. Comme on peut le voir sur la carte suivante, la France