Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

la mite au logis

la mite au logis

Ses blogs

La mite au logis

La mite au logis

Ce blog rassemble quelques écrits personnels : des parodies de chansons, des récits courts et des nouvelles brèves.
la mite au logis la mite au logis
Articles : 36
Depuis : 26/11/2010

Articles à découvrir

L’esprit de liberté

Mars 1871. Débraillé comme un étudiant, les poings dans les poches de mon paletot, je rejoins les insurgés bien décidés à en découdre avec celui qui prétend mater la canaille parisienne. Tous, hommes et femmes des classes populaires, nous montons à la butte Montmartre pour empêcher la troupe de s’emparer des canons. A notre grande surp

Camping Paradis Perdu

Après une vie de labeur dans leur petit commerce de proximité, les Mougeot comptaient bien profiter d’une retraite amplement méritée. A cette occasion, ils avaient rassemblé toutes leurs économies pour acquérir un camping-car. C’était désormais leur résidence secondaire, avec l’avantage de pouvoir changer de décor au gré de leur f

Immersion

A la fin du mois de juillet, je retournai en baie de Saint Brieuc, dans l’estuaire du Gouessant, où furent retrouvés à marée basse les cadavres de sangliers. Le doute n’était plus permis : la mort de ces animaux avait été provoquée par de l’hydrogène sulfuré, un gaz émis par les algues vertes en décomposition. Les collectivités l

Les trois sœurs

Les rares fois où le commandant Jaouen s’adonnait à la boisson, il se mettait à évoquer trois mystérieuses sœurs qui intriguaient beaucoup son entourage. Et quand on lui demandait des explications, il haussait les épaules et ne répondait pas, préférant se retrancher dans le mutisme et fixant le contenu de son verre. Seuls ses compagnons

Un intrus au théâtre

Paris, février 1944. Alors que la France vit les derniers mois de l’Occupation, le théâtre de l’Atelier joue une pièce noire qui tire sa source de la tragédie grecque antique. Un soir de représentation, tous les regards sont attirés par la présence d’un grand vieillard sec aux cheveux blancs et à la barbe frisée, étrangement vêtu

Terre d'eau

Il avait plu à torrents pendant quarante jours, sans discontinuer. Tous les êtres vivant à la surface de la terre avaient été noyés, emportés par l’inondation. Un seul bateau flottait encore au milieu de ce désastre, miraculeusement soulevé au-dessus des montagnes par les flots qui ne cessaient de monter. A présent l’eau recouvrait en

Dans la tête d'un tueur en série : deuxième version

UN JEU D'ENFANT Voilà, c’est fait. Une de plus… ou plutôt, une de moins. Comme c’est devenu facile ! Il a suffi d’un geste net et précis, fruit d’une longue expérience. Quand le sang a giclé, j’ai éprouvé une nouvelle fois cette sensation étrange de plénitude et de soulagement... C’est plus fort que moi, il faut que je les su

L’homme à tête de chou

Vingt ans déjà, Lucien, que tu nous as quittés ! En cette année anniversaire de ta mort, de nombreux hommages te seront rendus. Mais le plus vibrant de tous sera certainement celui de ton fils qui a décidé d’ajouter sa voix au concert de louanges. Tu es né en 1928 à Paris, tes parents ayant dû fuir leur pays ravagé par une révolution s

Nuit d'antan

Le temps de l’Avent avait débuté un dimanche de fin novembre, dans les premiers frimas. Comme chaque année, le maire de la ville avait donné le sésame officiel aux lumières de Noël, faisant briller de mille feux les rues commerçantes, les fenêtres et balcons des maisons, les façades des églises et des bâtiments historiques. Planté au

Le jardin des pénitents

Messire Urien chevauchait à travers une lande sauvage, presque rase, hérissée de touffes d’ajoncs épineux. Seul l’or des genêts fleuris perçait par endroits le brouillard d’automne qui enveloppait cette terre désolée et silencieuse. Le chevalier errait en quête d’une aventure qui pût effacer la perfidie qu’il avait commise enver