Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean-Etienne ZEN

Jean-Etienne ZEN

Un citoyen, tout simplement... Fatigué, mais l'oeil ouvert Agitateur d'idées parfois, cycliste souvent Pas toujours très sérieux ni politiquement correct

Ses blogs

BOITE A IDEES EN VRAC

BOITE A IDEES EN VRAC

HUMEURS ET FUREURS__Lire et dé-lire__
 Jean-Etienne ZEN Jean-Etienne ZEN
Articles : 4297
Depuis : 27/11/2014
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Une loi impossible

Une loi impossible

Législation à risques [Points de vue] C’était une promesse de campagne doublée d’une affaire personnelle. Pris pour cible par les médias de propagande russes (notamment Sputnik) pendant la présidentielle, Emmanuel Macron avait juré de régler leur compte aux fake news. Jeudi 7 juin, les députés commencent à débattre de la proposition
Fake news

Fake news

D'hier et d'aujourd'hui. La question revient régulièrement et alimente des débats parfois passionnés et aveugles. Elle revient aujourd'hui à propos de l'usage des futurs vaccins. Mais à vrai dire elle ne s'est jamais arrêtée. Elle a des racines profondes et anciennes, se présentant de manières variées, prenant parfois la forme d'un vrai
Arctique: nouvelle donne

Arctique: nouvelle donne

Nouvel enjeu géopolitique Il n'y a pas si longtemps, cette zône planétaire, réputée hostile et sans ressources, n'intéressait personne. Mais depuis que s'accélère le réchauffement climatique, spectaculairement rapide en ces lieux, la donne est en train de changer dans ces vastes espaces naguère sans intérêt majeur. Une fois encore se v
Faut pas déconner!

Faut pas déconner!

Les mots sont importants Parfois malheureux. Souvent révélateurs. Même s'ils sont en eux-mêmes d'une grande banalité. C'est la signification qu'ils prennent dans une situation particulière, l'arrière pensée qu'ils révèlent. Surtout quand on est en responsabilité. Surtout quand est ministre. Ils ont vraiment "déconné" a t-il dit. Mr Dar
Ils avaient la banane

Ils avaient la banane

Cela sera moins vrai demain Les Antilles, îles de rêve, deviennent-ils des enfers sanitaires? Au nom de la banane présentée comme « mieux que bio ». Les alertes ne datent pas d'hier. Beaucoup avaient dénoncé les retombées du chlordécone sur les sols, l'eau, la population Mais les autorités avaient fait la sourde oreille. Le scandale sani
Chers collaborateurs

Chers collaborateurs

Les salariés, c'est fini Tous collaborateurs, surtout dans les modernes start up. Zen. Salarié, c'est dépassé, désuet, ringard, presque obscène. Surtout dans l'horizontalité des nouveaux rapports de travail, du management moderne. Il faut être corporate . Cela va de soi dans les open space des strart up de la Silicon Valley, le modèle futu
Drôle de citoyen

Drôle de citoyen

Au hasard des lectures On fait parfois des rencontres inattendues. Sans sortir de chez soi. Certaines livres laissent des impressions mitigées, même salués par les jurys et la presse D'autres laissent une empreinte plus forte, mais peu durable. Pourquoi me suis-je mis à lire Sylvain Tesson ? Un peu par hasard et sans conviction initiale. Par cu
Le géant déplace ses pions

Le géant déplace ses pions

Affaire en cours Après des négociations ou un simulacre de pourparlers, après une mobilisation et un engagement jusqu'au plus haut sommet de l'Etat, c'est la fin d'une grande entreprise béthunoise. Les Japonais ont dit non, après avoir bien profité des soutiens d'Etat. La désindustrialisation se poursuit dans notre pays. Une logique trop con
Qu'est-ce que la valeur?

Qu'est-ce que la valeur?

L'essentiel et le secondaire En ces temps de mise en suspens d'une partie de la vie, la tendance à relativiser s'exprime plus que jamais. Surtout au sujet de ce que nous sommes, notre fragilité, notre contingence, et de ce que nous avons, ce à ce que nous étions attachés comme biens jugés essentiels, parfois compromis pour un temps. La notion
Tueries US: la solution

Tueries US: la solution

Une parade radicale. Il fallait y penser. Les Zuniens ont du génie. Cela va bientôt être la fin des tueries de masse, notamment dans les établissements scolaires. Armer les enseignants et les étudiants ne suffisait pas, comme le préconisait le shérif de la Maison Blanche. Offrir ou faire acheter des boucliers pare-balles aux élèves, voilà