En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Cecyle

Ses blogs

Le blog de Cecyle

Le blog de Cecyle

Quelques moments de ma vie en poésie, les bons, les mauvais...tout ce qui me passe par la tête!
Cecyle Cecyle
Articles : 491
Depuis : 28/08/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Le retour de celui dont on ne dis pas le nom

Le retour de celui dont on ne dis pas le nom

Je suis dans mon appartement, je discute calmement, posément, avec celui qui pendant 3 longues année me fit vivre un calvaire. Il est avec une jeune femme, qui l'a visiblement convaincu de venir ici. Un copain est à mes côtés et je me sens protégée. Nous discutons de notre enfant, je lui apprends comme il a grandit, qu'il est en CE1, que tou

Je sais ce que je dois faire!

Si je n'ai pas dite ou pensée cette phrase 1000 fois dans ma petite vie alors... Alors quoi? Bien sur que je l'ai dite ou pensée cette phrase plus de 1000 fois dans ma petite vie. Il y a des moments où je me sens si petite! Ça vous arrive parfois de jeter un œil sur votre vie, juste prendre un peu de recul et vous dire: je suis trop petite pou
Quand le songe ment...

Quand le songe ment...

Voilà 3 fois que j'efface mon texte, totalement insatisfaite de ce que j'écris. Je me trouve lourde, maladroite, embrouillée, pompeuse, bref chiante! Et pourtant j'ai une envie, que dis-je, un BESOIN irrépressible d'écrire! Mais j'ai tellement de trucs dans ma tête que j'ai du mal à faire le tri... Ok, vous vous en foutez de tout ça, je me
Un peu de nous?

Un peu de nous?

Je mis quelques instants à revenir de ma surprise. C'était bien toi, et la scène qui venait de se produire ne sortait pas tout droit de mon imagination. -J'ai reconnu tes chaussures à leurs pointures, m'informes-tu à voix basse, avec une mine de conspirateur. Et si on allait continuer ce conte de fée ailleurs? Tu me lances un clin d’œil et
Seeking love me-me.

Seeking love me-me.

Exactly where to start? Will it have a beginning and an end? Like any good story ... I'm sorry, but I think I'm going to write a novel. Apart from my close friends, you will not be able to disentangle the true from the false, the real from the dream, the spiritual from the pragmatic, the seriousness of the playful, fantasy of the consumed ... But i
Chère moi,

Chère moi,

Je suis désolée Si je ne réponds pas à tes attentes, à tes espoirs, à tes désirs Je suis désolée Si tu te sens blessée, trahie ou humiliée, faible ou méprisée Je suis désolée De ne pas toujours te satisfaire, de parfois te taire ou pire de ne pas t'écouter Je suis désolée Pour toutes ces fois ou je t'ai détestée, négligée, har
A la recherche de moi-m'aime.

A la recherche de moi-m'aime.

Par quoi commencer exactement? Y a-t-il un début et une fin? Comme toute bonne histoire... Je suis désolée, mais je crois que je vais devoir écrire un roman. Hormis mes amis proches, vous ne serez pas en mesure de démêler le vrai du faux, le réel de l'onirique, le spirituel du pragmatique, le sérieux de l'enjoué, le fantasme du consommé..
Choisir d'aimer et aimer choisir

Choisir d'aimer et aimer choisir

Choisir d'aimer qui l'on est Sans jugement, sans réfléchir Choisir d'aimer c'est abstrait Pour moi qui n'sais qu'aimer choisir Et je chois! Du moins j'ai chu... A quel moment exact sommes-nous en pleine possession de nos moyens? Je veux dire, objectivement? Parce que même en étant objective sur l'objet de nos émois En vérité... Plus je recul
Aimer, rien de plus subtil

Aimer, rien de plus subtil

J'ai cru voir le spleen incrusté sur mes lèvres Un vernis incolore sur mes rêves La douceur du malheur Mensonge de première heure Qui s'achève J'ai cru que l'amour était une maladie Et j'ai choisi de mourir pour lui La vie m'a rattrapé Et sans aucune pitié M'a appris Je veux aimer comme une imbécile Enfin marcher sans béquille Jouir de ma
Confession et rédemption...sur la voie de la guérison

Confession et rédemption...sur la voie de la guérison

Je vais déposer sur le clavier ce que je n'ai plus besoin de porter. Et déjà je sens les bienfaits de cette terre-happy, je dépose et je souris. J'ai 14 ans. Dans mon ventre, un être en création, dans mon sein, un poison. Je ne tenterais pas ici de comprendre la raison profonde de tout cela, car je n'ai pas besoin de tout comprendre pour lâc