Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
SG

Ses blogs

Eloge de l'arbre

Présence de l'arbre en poésie.
SG SG
Articles : 2660
Depuis : 04/04/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

L'exilé

Ai-je oublié les bois Les forêts de l'automne Les forêts de chez moi Les grandes tristesses humides Sous la mousse discrète et douce Le parfum de l'écorce Et les grandes racines amoureuses de la terre ? Être vaguant et avide Amer conquérant de l'horizon Ai-je oublié le chuchotement des clairs-obscurs Et le silence des grands arbres ? À tou

Le chêne...

Le chêne devant le seuil Veille Il accompagne En restant là Il tient ses lampes au-dessus du toit Silencieux, près d'une porte Et dans le tronc C'est une autre porte qu'on ouvre Catherine Leblanc Sous-Bois É ditions du Petit Pavé, 2000

Soleil des branches

pour Lucienne Couvreux Rouché Qui installa le doute au cœur de ce chêne paisible allié du temps ? Peut-être les saisons s'opposaient-elles en lui sans qu'il en eût conscience peut-être son élan déplut-il aux mauvaises langues de l'orage Le sable était son voyageur vers un port prévisible il savait concilier l'écureuil et le fruit pour n

L'aube...

L'aube a franchi les brisants de la nuit que son sillage efface Au visage de ce printemps qu'escortent les dernières neiges la transparence essaie son masque Dans la dérive des ténèbres l'eau vive prête au jour son cri L'oiseau libère l'arbre où le soleil va mûrir un fécond silence Remontant la veine et l'aubier même la mort cherche une i

est-il plus difficile...

est-il plus difficile de devenir un homme qu'un arbre une mélodie une couleur de l'arc-en-ciel est-ce l'espoir du chêne qui craque dans les branches est-ce la confiance de la montagne qui croule en avalanche ou l'enfance trahie Michel Boutet Sans doute tu es l'aube © Éditions de l’Aviateur 2013 laviateur65@free.fr

Je vous salue les arbres

(Chanson) À Olivier Parcollet Je vous salue les arbres, ô mes amis, mes frères ! Nous sommes traversés par la même lumière, Vos branches captent du ciel l'énergie nourricière, Et vos racines en moi s'agrippent à la terre. Vos chatons au soleil s'ouvrent aux rayons cosmiques ; Au long des jours qui passent, votre part magnifique Garde la pl

L'arbuste dans la neige

Il neige sur les monts, il neige dans la plaine, Il neige dans les bois où vont les loups hurlants. Tout le troupeau du ciel secoue au vent sa laine Et l'air en est rempli de larges flocons blancs. Tous les arbres en sont couverts, les pins, les ormes, Les hêtres, les bouleaux, les frênes tortueux, Les mélèzes, pareils à des lustres énormes,

Réponses sans questions...

Réponses sans question les feuillages Vert profond, vert lumière Les feuillages jaunes, les feuillages pourpres Les feuillages sont un puits Leur silence Entre par mes yeux Catherine Leblanc Sous-Bois É ditions du Petit Pavé, 2000

Le matin...

Le matin sent les arbres et la vague revient accueillant en son corps ton regard ébloui. Danièle Auray Le sang du silence Subervie, 1982

Enfant do

L'écolier ne devrait pas sommeiller toujours de la sorte la tête prise dans un compas tel ce menuisier tournant en rond imaginez un peu l'effet il lui fallut tout un érable pour accoucher de cette minuscule table. Alexandre Voisard De cime et d'abîme Seghers, 2007