Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
SG

Ses blogs

Eloge de l'arbre

Présence de l'arbre en poésie.
SG SG
Articles : 2744
Depuis : 04/04/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Palmiers

Palmiers

à Cícero Dias. Les arbres droits la tête arrosée de soleil Je donne à mon soleil la sève évaporée Sur le marbre des feuilles le soleil repose Comme l'eau de la mer sur les fonds endormis Le ciel est d'un seul bloc la terre est verticale Et les ombres des arbres continuent les arbres. Paul Éluard Œuvres complètes Tome II Gallimard, 1972 C
L'arbre et le soleil

L'arbre et le soleil

L'arbre et le soleil ne font plus qu'un le soleil d'écorce emporte sa flamme jusqu'aux dernières aiguilles du pin flambant dans le bleu absolu devenu feu c'est l'arbre-soleil avec ses branches éclatantes de soleil noir ses aiguilles-soleil ses racines-soleil sa sève sa nuit ruisselantes de soleil beauté foudre vivante plantée en un lieu impos

Le chêne...

Le chêne devant le seuil Veille Il accompagne En restant là Il tient ses lampes au-dessus du toit Silencieux, près d'une porte Et dans le tronc C'est une autre porte qu'on ouvre Catherine Leblanc Sous-Bois É ditions du Petit Pavé, 2000

L'ombre et la nuit

L'ombre de la forêt envie l'ensoleillement des prés. Mais quand la percent les rais obliques du soir tout le feuillage frémit de la blessure. Alors la nuit lui pose sur le front le baiser de ses myriades d'étoiles. La nuit, légère comme une eau de source, scintillante comme un bal, tourne lentement, longtemps, ivre d'immensité. Quand l'aube

Feuillet d'avril

Le bois fleure à nouveau. Aux ailes des alouettes, là-haut, s'élève à la volée le ciel qui pesait aux épaules. Je sais : l'on voyait le ciel encore au travers des ramures, — un grand jour vide ; mais après tant de longues, tant de pluvieuses après-midi viennent et débordent d'or et de soleil les heures nouvelles. Et devant elles, en dé

Que font les arbres...

Que font les arbres lorsqu'ils s'ennuient ? Les arbres font des paris sur qui s'endormira À la gloire du chêne et au mépris des roses. Stéphane Bataillon Les Terres rares Bruno Doucey, 2013

L'arbre à plumes

L’arbre à plumes collecte les brindilles pour amarrer les nids. Au préalable, il a repéré les endroits propices. Matière solide et sèche, échafaudée croisée sur une fourche saine pour figer le berceau et garantir l’aplomb du foyer. Cette collecte est un travail d’infinie patience et de longue haleine, pas du tout un passe-temps. C’

Les oiseaux...

Les oiseaux se sont endormis Sur les branches de mon savoir Le ciel est blanc Veille l'espoir De l'écartèlement des nids. Georges Perros Papiers collés III Gallimard, 1978

Forestier

Habillé de vert immortel je me change en mon arbre favori son écorce aux caresses de silène instille en moi très fort le sentiment de mon faible pour lui maintenant que je suis ce fayard je crois possible d'augurer qu'au premier coup de ma hache l'entaille deviendra la bouche qui chantera les thèmes et variations du merle comme autant d'accord

Vieux tronc pourri couché à terre

Courbe des veines Dans la spirale torsadée de l'enveloppe Chicots saillants de branches cassées Fouillis de plaques d'écorce détachées ; Un gros rocher Prisonnier de l'étreinte des racines Maintenant soulevé en l'air ; Perles ambrées de sève ancienne Dans des fentes empoussiérées, rouges de pourriture sèche détachées Du cœur dur et r