Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
corinne Jeanson

Ses blogs

FAMILLE CONVERSET ET CONSOEURS

GENEALOGIE CONVERSET ET ALLIES BELLEVAUX HAUTE SAVOIE
corinne Jeanson corinne Jeanson
Articles : 32
Depuis : 05/11/2005
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Ange gardien

Ange gardien

J'ai le cœur qui tombeÉcoute il s'est arrêté de battreUne main a pénétré Dans la cageElle le tient serréAngine de poitrineAnge du désespoir Ça a commencé Ce jourJe te l'ai ditQuand je courrais dans la ruePour attraper la robe des passantesCe n'était pas sa robe que j'effleuraisDes étrangères mais pas elleMon cœur a cessé de battreDe
Quitter Berlin

Quitter Berlin

Lisa, Lisa. Elle s'appelait Lisa. Blonde, de la tête aux pieds. Avec des duvets inavoués au creux des genoux et des manières de rire qui n'étaient que blondeur. Lisa-Lisa. La sirène du bateau agitait le départ. Les passagers se pressaient contre la balustrade blanche, luisante des mains engourdies, potelées, grandes, rouges. Et Lisa, Lisa, L

Les rendez-vous de Paris

Ce matin, tu marchais dans les rues de Paris au bras de la Collectionneuse. Vous avez croisé la femme de l’aviateur qui allait avec Pauline à la plage. Elles parlaient du beau mariage de la Marquise d’O. Assis sur le canapé rouge, tu as caressé le genou de Claire et avec elle tu as aimé goûter à l’amour l’après-midi. Dans les nuits
De Pétain à de Gaulle

De Pétain à de Gaulle

En mai 1941 quitter la France est difficile. L'armée d'armistice est aux ordres de Pétain mais on peut encore penser que c'est l'embryon d'une future armée de la revanche contre les Allemands. Roger Converset s'engage donc effectivement dans l'armée de Pétain et il est transféré ensuite en Algérie, qui est également aux ordres de Pétain.

Le flambeau

« Au secours, les tués ! Assistez-moi, que je ne sois pas obligé de vivre parmi des hommes qui, par ambition démesurée, ont ordonné que des coeurs cessent de battre, que des mères aient des cheveux blancs ! Revenez ! Demandez-leur ce qu'ils ont fait de vous ! Ce qu'ils ont fait quand vous souffriez par leur faute avant de mourir par leur fau
Impression d'Afrique

Impression d'Afrique

Cœur de l'Afrique noire. Bière bouteille de pays. Chaleur et vent rafraîchissant. Solitude avec paysages nouveaux en décor. Je suis au cœur de l'Afrique. Dans une ville basse avec toute sa vie, ses musiques, ses bruits, ses vendeurs des rues, derrière leurs tables de bois aux pieds cassés mais tenant bons car la verticale n'est pas une loi d

Le vague de sa robe noire

La vague de sa robe noire dans la nuit immobile danse sur ses mollets. Je l'invite à me suivre dans le bar. Elle acquiesce, avec cette indifférence absolue que je prenais pour de l'insolence et qui est sa parure, sa force unique. Derrière le masque, pas de masque. Elle choisit d'être là et n'exprime rien parce qu'elle n'a pas à dire pourquoi,
les années soixante !

les années soixante !

Les quatre soeurs : Andréa, Yvonne, Elise et Claire Conversetdans les années soixante au parc d'Annecy
Jadis

Jadis

Jadis, tu m'as profondément tuéQu'en est-il aujourd'hui de ces cicatricesJadis, je me suis abandonné à te guiderQu'en est-il aujourd'hui de ces empreintes Jadis, je t'ai profondément aiméeQu'en est-il aujourd'hui de nos étreintesJadis, tu m'as abandonné à tes capricesQu'en est-il aujourd'hui de tes errances ? Les fades saveurs d'aujourd'hu