Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
LePost

Regroupe les blogs tenus par les anciens et vétérans du LePost.fr... Le Post a été pour nous une expérience unique dans une vie... Nous sommes devenus blogueurs du jour au lendemain, des talents se sont manifestés et nous avons fait le plein d'amis ! Certaines de ces amitiés perdurent toujours...

Gérée par Nos Pistes Cyclables

Tags associés : le post, lepost.fr, exposteur

5 blogs

5875 posts

17/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Jeanne, fille de l'eau et du feu.

Jeanne, fille de l'eau et du feu.

Une épopée au fil de l'épée Pour la jeune damoiselle, bergère de son état selon la légende, c'est en bord de Meuse que tout a commencé. Gardant des veaux couleur, elle entendit venant des cieux, un message qui l'invitait à colmater une voie d'eau en bord de Loire. Elle s'empressa de monter sur ses grands chevaux pour aller ferrailler contr
Un curieux dessein.

Un curieux dessein.

Elle avait mauvaise mine. Il était une fois une dame qui n'allait pas bien. Depuis quelques temps ses amis ne cessaient de lui dire qu'elle avait mauvaise mine, une remarque si récurrente qu'elle en prit ombrage. Sa santé déclina inexorablement la laissant incapable d'assumer son métier. Elle tomba dans un profond abîme, une forme de létharg
Avons-nous perdu le sens des limites ?

Avons-nous perdu le sens des limites ?

"Méden agan, rien de trop", telle est la maxime fondamentale de la sagesse grecque antique. Cette formule grecque ΜΗΔΕΝ ΑΓΑΝ (Méden Agan) était l’une des maximes inscrites sur le fronton du temple de Delphes. Ce sens de la mesure condamnant l’excès que les Grecs appelaient hybris (démesure), est une attitude que nous avons souvent
Avons-nous perdu le sens des limites ?

Avons-nous perdu le sens des limites ?

"Méden agan, rien de trop", telle est la maxime fondamentale de la sagesse grecque antique. Cette formule grecque ΜΗΔΕΝ ΑΓΑΝ (Méden Agan) était l’une des maximes inscrites sur le fronton du temple de Delphes. Ce sens de la mesure condamnant l’excès que les Grecs appelaient hybris (démesure), est une attitude que nous avons souvent
Le Maître des eaux et Forêts

Le Maître des eaux et Forêts

La Fable de la fable Il était une fois, en 1664, un homme de plume qui se mit à faire le paon auprès d’une belle et noble dame : la Duchesse d’Orléans. Onze ans auparavant, Jean de la Fontaine, fort d’un tel patronyme, devint maître des Eaux et Forêts, charge dont il n’aura plus que faire en 1672. C’est naturellement qu’il se tour
Se faire tirer l'oreille

Se faire tirer l'oreille

Coupure de son. Il se peut que mon existence ne finisse par se plier à l'obligation d'avoir toujours quelque chose à raconter. Chaque fois que c'est possible, une contrariété ou une facétie viennent se glisser sur mon chemin afin de trouver matière à récit. La chose peut vous amuser ou vous désoler, c'est selon mais elle me couvre toujours
Fiorentino Perez et Andrea Agnelli en assassins du football.

Fiorentino Perez et Andrea Agnelli en assassins du football.

Ils sont douze, les douze salopards, les douze traîtres, les douze assassins qui ont décidé de porter un coup fatal au football. Celui-ci était déjà bien malade depuis le début des années 90 et l'arrêt Bosman qui a emmené les clubs dans une dérive financière folle, mais aujourd'hui c'est l'estocade qui est portée à notre sport favori
Le Covid-19, comme une obsession...

Le Covid-19, comme une obsession...

Le coronavirus... C'est le sujet qui préoccupe tout le monde : chacun veut donner son avis sur la pandémie, et ce, en maintes occasions. Comme une obsession ! Ainsi, en publiant sur Agoravox un petit article qui évoquait la célèbre chanson "Blue Moon", je n'imaginais pas que les commentateurs s'empareraient de ce billet pour se livrer à des c
De la discipline, que diable

De la discipline, que diable

Si équivoque en somme… Nous devrions faire preuve de discipline et suivre aveuglement notre grand chef et son aréopage médical qui fond sur nous en piqué, une aiguille à la main. Il est amusant de constater que cette attente s'accompagne de tout le cortège de ce qui fait passer la chose dans le rang des obligations, des contraintes et même
Un air de musique dans le temple de Diane...

Un air de musique dans le temple de Diane...

Ce jour-là, un ciel gris et pluvieux de printemps... une pluie fine se disperse dans l'air... dès mon arrivée dans les Jardins, un air de musique guide mes pas... la sérénade vient du temple de Diane ! Un air joyeux, entraînant, une chanson pleine de charme et de tendresse : "Plus je t'embrasse Plus j'aime t'embrasser Plus je t'enlace Plus j'
Chemin faisant

Chemin faisant

Curieuses métamorphoses. Au tout début de cette histoire , Archimède allait le nez au vent de par les chemins communaux, libre comme l'air, insouciant et sans entrave. Les gens, le sourire aux lèvres disait : « Tiens v'la chemineux qui passe ! » Nulle agressivité dans la remarque, parfois même un peu d'envie de partager avec lui cette vie d
Le miracle de la langue.

Le miracle de la langue.

Les mots pour remplacer les coups. Aux tous premiers temps d'une humanité tout juste naissante, ils étaient deux dans cette caverne. Ils ne s'appelaient ni Adam ni Ève ; il ne faut pas croire aux balivernes ! Ils n'avaient pas encore de noms, vivaient dans des conditions très difficiles car chaque instant était pour eux une lutte pour la survi
Les apôtres de la lenteur musicale...

Les apôtres de la lenteur musicale...

La lenteur est une manière d'appréhender le monde et de mieux l'apprécier... sans doute... "Slow is beautiful", tel est le titre de la conférence donnée par Marc Simon, à Nîmes, au Carré d'Art. La lenteur, nous dit-il est une des composantes essentielles de la musique. Et qui sont ces apôtres de la lenteur, ces défricheurs de l'immobilit
Jouer aux billes

Jouer aux billes

Le sens des affaires. Enfants, nous disposions d'une formidable école de commerce qui nous dispensait son enseignement durant les récréations et les vacances. À ce petit jeu, j'ai bien plus perdu que je n'ai gagné, comprenant que tout fils d'artisan commerçant que je pouvais être, je ne disposais pas de cette fameuse bosse du commerce qui en
Jeter l'argent par les fenêtres.

Jeter l'argent par les fenêtres.

Quand l'économie est en rideau. Le fameux quoiqu'il en coûte du meilleur économiste de France nous contraint à envisager les tenants et les aboutissants de l'expression populaire : « Jeter l'argent par les fenêtres ! » N'y allons pas par quatre chemins, en cette période étrange durant laquelle le monde marche sur la tête, il est prudent d
Amazon lance les supermarchés sans caisse...

Amazon lance les supermarchés sans caisse...

Souriez ! Vous êtes filmé, tous vos gestes sont surveillés par des caméras, et des caméras, il y en a partout dans ces nouveaux supermarchés sans caisse.... "A Londres, on trouve ainsi un magasin qui peut révolutionner tous les supermarchés. Les rayons sont classiques, mais il n' y a aucune caisse, même automatique ! Les clients se servent
Le petit peuple d'la rivière...

Le petit peuple d'la rivière...

Les humbles de l'histoire de la Loire Révision avant le Festival de Loire 2021 Bienvenus parmi le petit peuple de la rivière, celui qui durant toute l’histoire a vécu chichement de cette formidable aventure qui transforma la Loire en poumons économiques du royaume. Comme souvent, pour que les richesses s’échangent et circulent, il convient
La langue bien pendue.

La langue bien pendue.

Gibier de potence. Est -ce parce qu'ils ont la langue bien pendue, qu'ils ne respectent ni dieu ni maître et encore moins les margoulins qui nous gouvernent que certains sont voués aux gémonies, à la marque d'infamie et pour finir à cette fameuse potence installée indifféremment en place de grève ou des martyres ? La censure, le rejet, la d
Cocid-19 : des femmes enceintes en réanimation...

Cocid-19 : des femmes enceintes en réanimation...

Le Covid ne frappe pas seulement les personnes âgées, de plus en plus de jeunes sont affectés par le variant britannique : pour preuve, des femmes enceintes se retrouvent en réanimation, après avoir contracté le virus. Non, le Covid n'est pas une "grippette", contrairement à ce qu'affirment les covidosceptiques qui minimisent la gravité de
Cocid-19 : des femmes enceintes en réanimation...

Cocid-19 : des femmes enceintes en réanimation...

Le Covid ne frappe pas seulement les personnes âgées, de plus en plus de jeunes sont affectés par le variant britannique : pour preuve, des femmes enceintes se retrouvent en réanimation, après avoir contracté le virus. Non, le Covid n'est pas une "grippette", contrairement à ce qu'affirment les covidosceptiques qui minimisent la gravité de
Lui clouer le bec

Lui clouer le bec

Un mauvais conte Il était une fois un arpenteur des levées une plume à la main, un oiseau écriveur, un lointain cousin par la cuisse gauche du bouffon du roi : le sieur Tréboulet, qui se fit un devoir de narrer la Loire, d'en faire son théâtre imaginaire, sa grande épopée immobile. Il la parcourut de long en large, y collecta des légendes
Est-ce une Naïade qui déploie ainsi sa parure printanière ?

Est-ce une Naïade qui déploie ainsi sa parure printanière ?

Un somptueux jet d'eau près des Jardins... Le spectacle de l'eau qui s'envole et s'emporte... des crépitements et des éblouissements d'une eau scintillante sous un soleil printanier... L'eau jaillit et retombe, l'eau rejoint le peuple des fontaines, les Naïades, les Ondines, les Sirènes, les Crénées, les Héléades... Et soudain, sous l'eau
Le remède miracle.

Le remède miracle.

Conte complotisteIl convient de créer le genre Si tous les animaux du monde… Il était une fois une planète où régnait le plus grand désarroi. Tandis que nombres d'espèces étaient en danger d'extermination par la faute d'une seule, celle-là même qui était cause de tous les malheurs connaissait à son tour une effroyable calamité, comme
Une idée dans l'air

Une idée dans l'air

En réponse à la maire de Poitiers La banque des rêves … Il sera un temps prochain où des dirigeants au plus profond de leurs délires de puissance souhaiteront que les enfants et les adultes soient privés de rêves. Pour réaliser ce grand dessein, ils avaient depuis longtemps créé les conditions de cette ambition ultime afin de manipuler
Allô...allô tu m'entends?

Allô...allô tu m'entends?

Bonjour les amis, J'ai eu l'occasion de voir cette semaine sur les conseils d'un bon ami LE LION EST MORT CE SOIR du réalisateur japonais Nabuhiro Suwa. Voici le synopsis: Dans le Sud de la France, Jean, un acteur rattrapé par le passé, s'installe, clandestinement, dans une maison abandonnée où vécut jadis Juliette, le grand amour de sa vie.
Le prix d'un baiser

Le prix d'un baiser

Drôle d'époque Le premier flirt vous laisse toujours un étonnant souvenir. Il est tout à la fois un doux parfum d'interdit qui se brise, la réalisation d'un désir impérieux, la fin de la sourde appréciation de ne pas parvenir à faire comme les copains ou les copines. C'est encore l'entrée véritable dans l'univers de l'adolescence, ce pre
Michel Houellebecq et l'euthanasie...

Michel Houellebecq et l'euthanasie...

J'apprécie l'oeuvre de Michel Houellebecq, sa clairvoyance, sa vision sombre mais non dénuée de romantisme de la modernité... pourtant, en se déclarant farouchement opposé à l'euthanasie, il se fourvoie et se livre à des déclarations pour le moins douteuses. L'écrivain prend la plume dans les colonnes du Figaro pour s'opposer à une mesur
Maître et Vannier

Maître et Vannier

Un brin de causette. Plus de soixante-dix ans durant, Monsieur Maître a tenu boutique tandis que longtemps, il allait également dans son atelier tresser les brins d'osier pour réaliser des merveilles. Son magasin était une référence, un passage obligé pour ceux qui, ayant quitté le village pour des raisons professionnelles, ne manquaient ja
Les cours à distance, encore des problèmes !

Les cours à distance, encore des problèmes !

Les cours à distance reprennent pour les élèves -en maternelle, en primaire, au collège et au lycée. Cela concerne - de facto - 800 000 enseignants. Mais tous ne sont pas prêts. Cours à distance aussi pour 12 millions d'élèves ! Hélas ! Les cours à distance entraînent de nombreuses difficultés pour les élèves, les parents, et les ens
Un sacré coup au cœur.

Un sacré coup au cœur.

Vous repasserez ! Les dirigeants du monde entier se penchent soudainement sur notre santé, oubliant au passage les enfants qui meurent de faim et bien d'autres calamités sanitaires qui peuvent rapporter gros. Vous devez suivre à la lettre les prescriptions gouvernementales vous invitant à garder la chambre, à vous mettre à la diète sociale e
Le succès de la mode jetable...

Le succès de la mode jetable...

La mode jetable, vous connaissez ? Une industrie particulièrement prospère ! J'avoue que je suis moi-même tentée par cette mode facilement accessible, peu chère, et plutôt jolie. Notre planète est submergée par les vêtements : 56 millions de tonnes sont vendues chaque année ! Une industrie qui a quintuplé en quelques années. Pourquoi ce
La contagion des consciences.

La contagion des consciences.

Un mal irréversible. Toute crise produit immédiatement des effets spectaculaires qui focalisent les observateurs, inquiètent les braves gens, mettent en branle des décisions souvent à l'emporte-pièce faute d'une véritable connaissance du sujet. Dans la tourmente, chacun essaie tant bien que mal de s'en prémunir ou de s'en sortir sans trop d
Un sacré tour de cochon.

Un sacré tour de cochon.

La foire primée. Il était une fois une ferme dans les bois sur les hauts de Sully-sur-Loire. La terre n’était guère favorable à la culture : elle était acide, couverte de fougères et de châtaigniers. Les sols produisaient tout juste de quoi nourrir les gens et les bêtes. On avait pourtant compris le parti qu’on pouvait tirer d’un par
Le printemps aux Jardins de la Fontaine...

Le printemps aux Jardins de la Fontaine...

Soudain, en quelques jours, le printemps s'installe aux Jardins : une profusion de frondaisons, des nuances infinies de verts s'emparent des marronniers et des tilleuls... Soudain, des myriades de feuilles sur les arbres auréolés d'un ciel bleu lavande... Des feuilles légères, aériennes sur les tilleuls, des embruns de verts tendres sur les mi
Le petit pâtre et sa flûte

Le petit pâtre et sa flûte

Conte pascal Pierrelot était en ce temps-là un jeune gamin qui pour subsister n'avait d'autre solution que de se louer au service de fermiers qui avaient de quoi l'employer. À la louée, il avait tapé dans la main d'un éleveur, homme redouté de tous, qui avait un grand troupeau de moutons. Dès les premiers beaux jours du printemps, les mouto
Histoire d'un Chat botté et culotté

Histoire d'un Chat botté et culotté

Faire la bascule En Sologne tout le monde le connaissait sous son sobriquet. Il était « Le Chat » pour de multiples raisons et gare à celui qui l'appelait autrement ou bien venait à lui manquer de respect ; le coup de griffe survenait au débotté, manière de préciser que l'homme faisait métier de la pisciculture dans ce territoire pas touj
AstraZeneca change de nom !

AstraZeneca change de nom !

AstraZeneca n'est plus : il est remplacé par le "Vaxzevria". En fait, il ne s'agit là que d'un changement de nom, le vaccin reste ce qu'il était : un vaccin qui, on le sait, a connu bien des vicissitudes... Il y a eu d'abord la non-recommandation pour les personnes de plus de 60 ans, puis l'apparition de thromboses qui l'a fait non recommandé p
Histoire myrifique du Val d'Orléans

Histoire myrifique du Val d'Orléans

Mon guide du Roublard. Dés samedi 3 avril Tout a commencé par un réflexion à moins que ce ne fut une requête d'un éditeur local : « J'aimerais bien publier un anti-guide touristique, un recueil évoquant Orléans par les voies escarpées de l'anecdote, du récit qui échappe à l'hagiographie habituelle et à la liturgie johannique ». Je me
Dessin : Le monde vu par Rayma....

Dessin : Le monde vu par Rayma....

À ma surprise, et à la place d'une caricature de Plantu, aujourd'hui le journal Le Monde a honoré une caricaturiste vénézuélienne... Rayma Suprani se retrouve ainsi en première page du journal français grâce à sa vision de notre monde pandémique jouant les équilibristes avec un vaccin dans les mains ! Le site web Cartooning for Peace af
Le cygne d'étang

Le cygne d'étang

Quand le poisson change de cap C'est dans une réserve naturelle au cœur de la Sologne que je fus le témoin bien malgré moi de la scène que je me fais fort de vous restituer le plus fidèlement possible. C'est en prenant une plume du héros de ce récit que j'ai tenté de rendre compte de ce qui advint sous mes yeux. Je dois à la vérité que
Une semaine décisive... une de plus !

Une semaine décisive... une de plus !

Les semaines décisives se suivent et se ressemblent : on attend sans arrêt la nouvelle décision, celle qui devrait arrêter le virus, celle qui devrait enfin résoudre la situation inextricable dans laquelle nous sommes empêtrés depuis plus d'un an. Que va décider le gouvernement ? Privilégier l'économie ou la santé ? Face à l'encombremen
Parler, c'est comme mourir…

Parler, c'est comme mourir…

Le sauvage blanc Il me prend l'envie de m'emparer d'un livre : « Ce qu’il advint du sauvage blanc » de François Garde aux éditions Folio, pour en raconter son histoire. J'espère que je vous transmettrai l'envie de sa lecture sans trahir ni le récit ni l'auteur. Il s'appelait Narcisse, né à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, il était le cadet d'u
En attendant mon tour.

En attendant mon tour.

Récit d'une vaccination pas ordinaire. Les êtres supérieurs de la Capitale en ont décidé ainsi : « Rendez-vous tous dans le vélodrome le plus proche de votre domicile pour une vaccination en chaîne ! » Voilà une bonne nouvelle qui allait me remettre en selle. Je ne perdais pas une seconde, enfourchant mon vieux clou pour filer dare-dare (
Interventionnisme des parents à l'école : ça suffit !

Interventionnisme des parents à l'école : ça suffit !

Chacun son rôle : les parents interviennent de plus en plus auprès des professeurs pour contester, qui une note, qui une punition, qui une question pédagogique, qui une appréciation... ça suffit ! Les parents ne sont pas à même de juger de la qualité d'un devoir, ou de la pédagogie à adopter face aux élèves. Les parents, c'est certain,
Le temps nous file entre les doigts.

Le temps nous file entre les doigts.

En hommage à l'horloger de Saint-Paul. Depuis qu'il n'est plus question dans nos conversations d'aiguilles qui se piquent de dicter nos vies, nous nous doutions qu'elles allaient prendre les choses en main. Cela ne pouvait en être autrement, la grande catastrophe est advenue cette nuit avec la grande révolte de celles qui régentent désormais n
Des frémissements de verdures...

Des frémissements de verdures...

Un air de printemps... des frondaisons nouvelles, légères... partout, le vert s'empare des arbres... Sur le canal, l'eau se pare encore de ces verdures vaporeuses... reflets des arbres renaissants... Les feuilles ondoient, frémissent sur l'eau... Des éclats lumineux de verts, des teintes nuancées de xanthe... Des poissons traversent les arbres
Le retour d'Ulysse

Le retour d'Ulysse

Conte en hommage à Du Bellay Illustrations de Emmanuel Lepage Le mystère planera toujours Il était une fois un gamin des bords de Loire que ses parents avaient prénommé Ulysse. Sa mère y avait tenu parce qu'elle appréciait tout particulièrement le sonnet trente et un de Joachim Du Bellay qu'elle répétait sans cesse avec la nostalgie de so
Sainte Félicule mène bien sa barque.

Sainte Félicule mène bien sa barque.

À la cloche de bois Jamais l'expression à la cloche de bois n'aura été illustrée à son corps défendant - ou plus exactement par reliques interposées - par la bonne Sainte Félicule. C'est du moins ce que laisse supposer la légende dorée de l'une des toutes premières figures du christianisme. Morte dans la fange, puisque jetée dans un é
Une épidémie hors de contrôle ?

Une épidémie hors de contrôle ?

De plus en plus de patients atteints du Covid accueillis dans les hôpitaux, des patients de plus en plus jeunes... des membres du personnel hospitalier en arrêt maladie, car les soignants sont à bout de force. Des patients transférés dans d'autres centres... Un nouveau sujet d'inquiétude, donc : l'âge des patients admis en réanimation, "30%
Une épidémie hors de contrôle ?

Une épidémie hors de contrôle ?

De plus en plus de patients atteints du Covid accueillis dans les hôpitaux, des patients de plus en plus jeunes... des membres du personnel hospitalier en arrêt maladie, car les soignants sont à bout de force. Des patients transférés dans d'autres centres... Un nouveau sujet d'inquiétude, donc : l'âge des patients admis en réanimation, "30%
Parodie hygiénique

Parodie hygiénique

Montrer patte blanche. Ça, nous le savons… Partout où vous allez désormais, que ce soit à Marseille ou bien à Alep, au supermarché ou dans un théâtre occupé par les intermittents, un cerbère patibulaire cache son visage derrière un foulard digne des bandits de grand chemin pour exiger de vous que vous lui montriez patte blanche. On pou
Concentration sanitaire n'est pas raison

Concentration sanitaire n'est pas raison

Nous remettre en selle Par une vaccination à la chaîne Le pouvoir Jacobin a ceci de merveilleux qu'il demeure à jamais incapable d’empathie et plus encore de ce qu'il est communément appelé le bon sens. Tout doit venir du centre névralgique, de son grand chef et éventuellement de la haute fonction publique. Le postulat de base est clair, l
Le succès fulgurant d'Amazon...

Le succès fulgurant d'Amazon...

Amazon ? Vous connaissez ? Ce célèbre site de ventes en ligne connaît un succès foudroyant : la pandémie de Covid lui a permis de réaliser encore plus de bénéfices. Avec le confinement, certains magasins fermés, Amazon a battu des records de ventes. On imagine pourtant les conséquences de ce nouveau commerce en ligne... Une certaine unifo
Fis d'Galarne et la bouteille d'Or

Fis d'Galarne et la bouteille d'Or

Farce bacchique et ligérienne À croire avec modération ! Toutes les légendes ne sont pas nécessairement à la gloire de notre marine de Loire. Celle que je vous invite à déguster ici n'est pas à mettre dans toutes les bouches. Qu'importe, je ne mettrai pas d'eau dans mon vin pour complaire à la loi Évin car j'ai le devoir de vous livrer i
La foire aux fromages.

La foire aux fromages.

Richard Cœur de Lion Il s'appelait Richard mais pour tous, il était Richard Cœur de Lion, un sobriquet quelque peu ironique quand on connaît son combat et le peu de confiance que l'on peut avoir en cette marque industrielle. Mais qu'importe, l'homme était coulant, il n'allait pas battre comme plâtre ses tourmenteurs. Il fit son entrée dans l
Le Carnaval Marseillais...

Le Carnaval Marseillais...

A Marseille, hier, 6 500 personnes se sont rassemblées, déguisées mais sans masque, pour un carnaval... Un carnaval sans masque ! Voilà qui est surprenant ! Les participants auraient tout de même pu pour la circonstance, un Carnaval, se munir d'un masque, surtout en temps de pandémie... Une façon, sans doute, de braver les autorités, de nar
Exode

Exode

La valise fait un carton. Quelle triste période ! Elle montre par l'absurde que rien n'a vraiment changé et qu'aux réflexes archaïques légitimes, répondent en écho, les propos les plus exécrables de notre humanité vacillante. Elle prouve une fois encore que le pouvoir est depuis toujours incapable de gérer une crise d'envergure dans une n
Jolis sous-bois...

Jolis sous-bois...

Des couleurs nouvelles dans les sous-bois : des éclats de rouges et d'incarnats, des lumières dorées dans des feuillages renaissants... Des bouquets de rouges, des festons de fleurs, des écumes aux teintes éblouissantes... Le printemps dans les sous-bois, le printemps qui danse et s'épanouit... Des myriades de fleurs sous les charmilles, des
Elle rêvait d'être dans de beaux draps.

Elle rêvait d'être dans de beaux draps.

Elle rêvait de beaux draps Une histoire de fil en aiguille… Anémone avait du vague à l'âme. Elle qui du matin au soir laissait courir son aiguille sur la toile de chanvre ou de lin pour fabriquer des voiles, était prédestinée à ce rude métier puisque son prénom vient du grec anémos : « le vent ». Enfant, elle était une véritable to