Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés

LePost

Regroupe les blogs tenus par les anciens et vétérans du LePost.fr... Le Post a été pour nous une expérience unique dans une vie... Nous sommes devenus blogueurs du jour au lendemain, des talents se sont manifestés et nous avons fait le plein d'amis ! Certaines de ces amitiés perdurent toujours...

Tags associés : le post, lepost.fr, exposteur

5 blogs

4494 posts

17/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Des croisés aux croisières

Des croisés aux croisières

Invasions versatiles. L’occidental a ceci de merveilleux que lorsque lui vient le désir d’envahir un territoire lointain, exotique et surtout peuplé d’individus qu’il considère comme des êtres inférieurs, il prend le bateau. Remarquez bien qu’un mouvement inverse s’est également produit dans des époques plus lointaines, ce qu’o
Et si on prenait un bain de forêt ?

Et si on prenait un bain de forêt ?

Un bain de mer, c'est banal, un bain de soleil, c'est assez courant aussi... mais un bain de forêt, un bain d'arbres... voilà qui est inattendu et inhabituel... de quoi se détendre et se rafraîchir pendant la saison estivale... Marcher sous les arbres, profiter de leur ombrage bienveillant, se rassasier de leurs teintes apaisantes, humer leurs
Ce monde n’est pas le mien.

Ce monde n’est pas le mien.

Les morts vivants. Je suis un mauvais diable, effroyable citoyen, indigne voisin mais je me refuse à la farce du masque dans la rue. Quand je vois s’approcher les morts vivants, calfeutrés derrière lunettes, masque et parfois cagoule, je ne peux m’empêcher de penser que la camarde a gagné la partie plus sûrement que les terroristes d’hi
Carpe diem, quam minimum credula postero

Carpe diem, quam minimum credula postero

Quand l’eau entre dans la bouche, il est trop tard pour apprendre à nager Muet comme une carpe Carpe diem, quam minimum credula postero est une locution latine du poète Horace que l’on peut traduire ainsi : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ». Symbole parfait de l’esprit des temps d’insouciance, la première partie
Covid-19 : le laxisme français...

Covid-19 : le laxisme français...

Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière, lance un cri d'alarme : il dénonce le laxisme français face à l'épidémie de coronavirus... Un laxisme qu'il juge dangereux car il peut annoncer une deuxième vague du virus, dès cet été. Éric Caumes fustige notamment le laisser-aller qui règne aux frontièr
Covid-19 : le laxisme français...

Covid-19 : le laxisme français...

Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière, lance un cri d'alarme : il dénonce le laxisme français face à l'épidémie de coronavirus... Un laxisme qu'il juge dangereux car il peut annoncer une deuxième vague du virus, dès cet été. Éric Caumes fustige notamment le laisser-aller qui règne aux frontièr
Un géant s'est envolé dans le ciel...

Un géant s'est envolé dans le ciel...

Bonjour les amis, Ennio Morricone s'en est allé à l'âge de 91 ans, après une carrière artistique bien remplie, après nous avoir laissé plein de thèmes musicaux inoubliables comme ceux, entre autres, des films de Sergio Leone ou d'Henri Verneuil.. Plein de souvenirs me reviennent en mémoire et je me rappelle très bien, par exemple, à l'au
Remaniement

Remaniement

Jeux de mains… Rien n’est plus explicite que ce terme qui surgit du chapeau d’un prestidigitateur qui ne fait plus de miracle. Nous étions très nombreux à souhaiter le voir passer la main, nous saluer une dernière fois d’un geste auguste et quitter la place avant l’heure comme le fit son grand modèle désormais, le Général après u
Il est où le bonheur ? Il est là...

Il est où le bonheur ? Il est là...

C'est l'été : le moment des vacances et des grandes migrations... Nous avons pris l'habitude de partir en vacances, de découvrir le monde : voyages de découvertes vers l'ailleurs... Pourtant, souvent, nous ne connaissons même pas le pays dans lequel nous vivons, les campagnes environnantes, les parcs, les jardins de nos villes... Est-il besoin
Papillon et bourdon aux éclats de feux sur les fleurs de Valériane...

Papillon et bourdon aux éclats de feux sur les fleurs de Valériane...

Un papillon aux teintes flamboyantes virevolte sur les fleurs de Valériane... il s'attarde sur les corolles, cerne les fleurs, s'imprègne de leurs parfums... Quand il déploie ses ailes, c'est un ballet de couleurs chaleureuses... des étincelles de lumières sur les bouquets de fleurs... Un spectacle solaire, flamboyant, des éclats lumineux dan
Un pont féérique dessus la Loire

Un pont féérique dessus la Loire

Un véritable enchantement. Il était une fois un vénérable pont suspendu qui du haut de ses 180 printemps se désolait. Le temps avait fait son œuvre, le malheureux avait perdu de sa superbe tandis que les véhicules toujours plus gros, toujours plus larges le boudaient et le redoutaient. Pour les cyclistes, il ne valait guère mieux, les metta
Papillon et bourdon aux éclats de feux sur les fleurs de Valériane...

Papillon et bourdon aux éclats de feux sur les fleurs de Valériane...

Un papillon aux teintes flamboyantes virevolte sur les fleurs de Valériane... il s'attarde sur les corolles, cerne les fleurs, s'imprègne de leurs parfums... Quand il déploie ses ailes, c'est un ballet de couleurs chaleureuses... des étincelles de lumières sur les bouquets de fleurs... Un spectacle solaire, flamboyant, des éclats lumineux dan
Un canard en queue de pie.

Un canard en queue de pie.

Cacophonie et cancanage Un gentil canard, palmé comme il se doit, se mit dans la tête de diriger un orchestre à mille cordes. On ne mesure jamais les dégâts que font certaines paroles de chanson dans des esprits simples. Pour réaliser son rêve, le palmipède se dota d’une queue de pie, pensant bien naïvement que l’habit faisait le fauco
TODOS LO SABEN

TODOS LO SABEN

Bonjour les amis, J'ai vu cette semaine TODOS LO SABEN d'Asghar Farhadi qui avait été présenté à Cannes en 2018 sous le titre anglais" Everybody knows". Voici le Synopsis: A l’occasion du mariage de sa soeur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au coeur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bou
Les maux tordus du pendable amie ...

Les maux tordus du pendable amie ...

La consternation générale L’immonde de guerre lasse a déclassé un confit mondial profitant d’un convive aux disques neufs pour s'éprendre d’une pendable amie sur toute la plaquette. C’est par la complice cité d’un chauve qui sourit qu’un margoulin à écailles a semé la teneur sur tous les condiments. Un mâle lymphatique au deme
Têtes d’affiche battues

Têtes d’affiche battues

Le bon choix Que ça nous plaise ou non, l’élection municipale est d’abord une question de tête de gondole, de premier ou de première de la classe qui s’expose et se montre sous son meilleur profil. La récente campagne n’a pas dérogé à la règle, les médias tout comme les électeurs ont besoin d’un nom, d’une figure et ignorent
Et si on dansait ?

Et si on dansait ?

Les bienfaits de la danse... la danse libère, dynamise, fait du bien... Au rythme de la musique, la danse apporte une joie de vivre, de bouger, de se défouler... la danse a une fonction cathartique... On se libère alors de ses soucis, de ses angoisses... La danse rassemble, réunit les gens. Tout le monde peut danser : c'est un art accessible à
Entre Loire et Mémoire.

Entre Loire et Mémoire.

À l'Auberge de la Marine. Il y a parfois des petits coins de France qui échappent à la folie des hommes, à leur volonté absurde de tout enlaidir pour que l'environnement se plie à ce désir irréfragable de gagner toujours plus d’argent tout en perdant âme et authenticité. Entre Loire et Canal d'Orléans, le village marinier de Combleux e
Têtes d’affiche battues

Têtes d’affiche battues

Le bon choix Que ça nous plaise ou non, l’élection municipale est d’abord une question de tête de gondole, de premier ou de première de la classe qui s’expose et se montre sous son meilleur profil. La récente campagne n’a pas dérogé à la règle, les médias tout comme les électeurs ont besoin d’un nom, d’une figure et ignorent
Des open-badges pour récompenser les professeurs ?

Des open-badges pour récompenser les professeurs ?

Des badges pour récompenser les enseignants qui se sont mobilisés pendant le confinement ? Des badges pour ceux qui ont acquis de nouvelles expériences, numériques notamment, face à l’impossibilité de faire classe normalement ? Des open-badges... mais qu'est-ce que c'est ? Que signifie ce vocable anglais ? On a du mal à en saisir le sens..
Pêcheurs à la ligne et bien plus encore.

Pêcheurs à la ligne et bien plus encore.

À pousser le bouchon beaucoup trop loin. Ils étaient qualifiés autrefois de pêcheurs à la ligne, ceux qui trempaient le bouchon loin de la ligne des deux grands courants idéologiques de l’époque. Stigmatisés, ils étaient l’exception tout autant que le repoussoir pour les analystes et ceux qui appâtaient l'électeur à grand coup de pr
Pêcheurs à la ligne et bien plus encore.

Pêcheurs à la ligne et bien plus encore.

À pousser le bouchon beaucoup trop loin. Ils étaient qualifiés autrefois de pêcheurs à la ligne, ceux qui trempaient le bouchon loin de la ligne des deux grands courants idéologiques de l’époque. Stigmatisés, ils étaient l’exception tout autant que le repoussoir pour les analystes et ceux qui appâtaient l'électeur à grand coup de pr
Le grand vide

Le grand vide

Après la défaite … J’ai ce matin une pensée émue pour ceux qui viennent de perdre un poste pour lequel, des années durant ils se sont échinés, oublieux alors de leur famille, de leurs loisirs, de leur repos. Ils œuvraient en ayant totalement le sentiment d’agir pour le bien de tous, sans mesurer ni leur peine ni leur temps, en offrant
"Sortir de la frénésie consumériste" ?

"Sortir de la frénésie consumériste" ?

Frédéric Lenoir vient de publier un livre sur la crise du coronavirus, intitulé Vivre dans un monde imprévisible... Il est "convaincu que plus rien ne sera comme avant, et qu'il nous faut apprendre à développer nos ressources intérieures pour vivre le mieux possible dans un monde imprévisible." Selon Frédéric Lenoir, "la vraie solution co
Et maintenant ?

Et maintenant ?

Le cœur en écharpe. Quand je rédigeais cette chronique, j’ignorai quel lapin sortirait du chapeau posé sur des urnes électorales vacillantes et j’avoue encore m’en moquer un peu. Ce que j’ai vu ici ou là n’est pas de nature à me rassurer sur la démocratie locale. Le débat s’est fait pugilat, les coups bas se sont multipliés pa
L'été s'installe : les cigales sont arrivées !

L'été s'installe : les cigales sont arrivées !

Depuis quelques jours, un grésillement dans le lointain, un doux murmure apaisant et bienveillant... Aujourd'hui, les pins environnants résonnent encore plus de ce chant céleste : celui des cigales de Provence... L'été s'installe : les cigales nous le chuchotent avec délicatesse et harmonie... Cigales ! Doux noms de l'été ! Cigales ! Divine
Municipales : La caricature du jour !

Municipales : La caricature du jour !

A voté... très tôt, à 8:30... et il n'était pas le seul, il a dû même faire la queue ! Mais qui sont-ils ces tordus minoritaires, ces lève-tôt qui partent voter dès l'aube ? Y en a-t-il parmi eux qui voteront blanc ou nul ? Je voudrais bien croire que non, et que cette catégorie de votants ne sont pas des lève-tôt, en tout cas pas pour
Les trois notables d'Orléans et la bonne poire

Les trois notables d'Orléans et la bonne poire

Un histoire qui vous en bouche un coing . Un Échevin, un jour, décida d’aller dans la ville pour savoir ce qu’on disait de lui entre les murs de sa cité. Il se grima et entreprit ce périlleux voyage au pays des braves gens. Il se fit accompagner par le capitaine des dragons et le prévôt des marchands. Ces trois personnages importants éta
A la chasse aux papillons... avec Brassens...

A la chasse aux papillons... avec Brassens...

Une chanson emplie de fraîcheur, de légèreté, de tendresse : c'est tout l'art de Georges Brassens que l'on retrouve dans ce texte intitulé La chasse aux papillons... Un personnage est évoqué au début de la chanson, en des termes amusants : "un bon petit diable"... Brassens se plait à décrire un personnage attrayant et sympathique, un bon
Comme un caillou dans l’eau.

Comme un caillou dans l’eau.

Un polar, chiche. Lors d’une promenade en bord de Loire, une colère soudaine a explosé à la vue d’un jet ski fendant les flots en toute illégalité. M’emportant à la fois contre ce tueur de diversité mais aussi contre la bienveillante mansuétude des autorités locales pour lesquelles la rivière ne semble être qu’un bel écrin pour
A la chasse aux papillons... avec Brassens...

A la chasse aux papillons... avec Brassens...

Une chanson emplie de fraîcheur, de légèreté, de tendresse : c'est tout l'art de Georges Brassens que l'on retrouve dans ce texte intitulé La chasse aux papillons... Un personnage est évoqué au début de la chanson, en des termes amusants : "un bon petit diable"... Brassens se plait à décrire un personnage attrayant et sympathique, un bon
Le grand oral du professeur.

Le grand oral du professeur.

Crise de régime. Le professeur vedette de la crise du Covid19 était convoqué pour examen clinique devant la commission d’enquête de notre chambre des députés, celle qui n’est pas équipée de lits médicalisés. L’audition eut les honneurs des caméras de télévision, preuve que le secret médical n’est pas toujours respecté. Car le
La fin du covid-19 ? Vraiment ?

La fin du covid-19 ? Vraiment ?

Didier Raoult avait prédit qu'il n'y aurait pas de deuxième vague pour l'épidémie du coronavirus.... et voilà qu'il se ravise et qu'il n'exclut pas désormais une deuxième vague... Il avait été pourtant affirmatif déclarant : "On voit que cet épisode est en train de se résoudre, et qu'il n'y a nulle part de deuxième vague, ou de dos de
La fin du covid-19 ? Vraiment ?

La fin du covid-19 ? Vraiment ?

Didier Raoult avait prédit qu'il n'y aurait pas de deuxième vague pour l'épidémie du coronavirus.... et voilà qu'il se ravise et qu'il n'exclut pas désormais une deuxième vague... Il avait été pourtant affirmatif déclarant : "On voit que cet épisode est en train de se résoudre, et qu'il n'y a nulle part de deuxième vague, ou de dos de
Scène de ménage à trois.

Scène de ménage à trois.

Triste spectacle. La politique a ceci de merveilleux que ses têtes de liste se complaisent semble-t-il à nous proposer le pire sans pudeur ni honte. Batailles de chiffonniers, langage de charretiers, concours d’invectives et surtout, cerise sur le fardeau, la réplique qui démontre que tout ceci n’est que faux-semblant, « Menteur ! », déc
La voiture électrique questionne notre avenir

La voiture électrique questionne notre avenir

La belle escroquerie que voilà. Doit-on remplacer le pot catalytique par une tour de refroidissement ? Les roues de ces voitures seront-elles équipées de rayon nucléaire ? Les déchets nucléaires sont-ils préférables aux particules fines ? Les batteries seront-elles réservées aux grosses caisses ? Qui fera le procès à charge de la voitur
Sur la piste des créatures fabuleuses : le loup...

Sur la piste des créatures fabuleuses : le loup...

Depuis les contes de notre enfance, le loup hante nos imaginations... il suscite l'effroi, la peur : on le connaît si mal... Baptiste Morizot nous entraîne sur la piste de ces créatures fabuleuses : les loups et d'autres mammifères... Baptiste Morizot nous le dit : " Les créatures fabuleuses, ce ne sont pas des dragons, des licornes ou des mon
À l'improviste.

À l'improviste.

La convivialité se passe de barrière. J'aime à surprendre au débotté mes amis pour venir quérir sans prévenir le verre de l'amitié qui ne fait pas de chichi. Le risque est grand de se casser le nez, de trouver porte close ou maison pleine d'hôtes officiels. Il faut parfois accepter sans se formaliser la soupe à la grimace quand votre arri
Municipales : Anne ou Rachida ?

Municipales : Anne ou Rachida ?

Je m'apprête à exercer mon droit au suffrage universel dimanche prochain... J'ai déjà reçu les publicités des partis politiques... Mi-Mars j'ai donné mon vote à l'équipe de l'ex-ministre de la santé, mais là je vais lui retirer ma confiance, Agnès n'a pas fait des stocks de masques comme l'avait fait Roselyne, et pourtant elle assure av
Envols d'hirondelles sur le plan d'eau...

Envols d'hirondelles sur le plan d'eau...

Il pleut sur le canal : l'eau se teinte de moires brunes et dorées... la pluie dessine des frissons, des frémissements sur les ondes... L'eau vibre de cette manne céleste... Soudain, des envols d'oiseaux qui viennent célébrer cette douce pluie du printemps... Soudain, des hirondelles viennent s'égayer sur l'eau... Elles frôlent la surface, e
L’ogre et les élèves

L’ogre et les élèves

Tourner sa langue sept fois dans sa bouche ... Il était une fois une petite classe composée d’élèves venus d’horizons différents. Ils étaient réunis pour apprendre le français, maîtriser parfaitement la langue du pays où leurs parents avaient posé leurs valises. La tâche était rude tant il leur fallait trouver un terrain d’entent
Une faute impardonnable

Une faute impardonnable

À trop manier le bâton ... Il m’est arrivé une curieuse anecdote qui mérite d’être narrée parce qu’elle semble symptomatique d’une époque qui a perdu la tête. Je prie les âmes sensibles de se détourner de ce récit, elles risquent de ne pouvoir s’en remettre. J’exhorte les derniers soutiens du pouvoir républicain à taire leu
Une faute impardonnable

Une faute impardonnable

À trop manier le bâton ... Il m’est arrivé une curieuse anecdote qui mérite d’être narrée parce qu’elle semble symptomatique d’une époque qui a perdu la tête. Je prie les âmes sensibles de se détourner de ce récit, elles risquent de ne pouvoir s’en remettre. J’exhorte les derniers soutiens du pouvoir républicain à taire leu
Le tout plastique...

Le tout plastique...

Médicaments sous plastique, liquide vaisselle sous emballage plastique, eaux minérales sous plastiques, sodas, produits ménagers, savons, pots de yaourt, shampoing, etc. nous avons opté depuis longtemps pour le tout plastique... Et avec la crise du coronavirus, viennent s'ajouter les masques en plastique, les gants, les flacons de solution hydr
La lente évolution de l'espèce.

La lente évolution de l'espèce.

Du « Moi, je… » au « Nous, on … » Converser avec ses semblables , c'est prendre le risque de tourner en rond, d'aller d'une anecdote à l'autre sans vraiment s'écouter, sans tout à fait se comprendre, sans rien attendre des autres échanges. Les participants à une formation, une réunion ou un congrès s'installent dans la connivence fei
Fin de partie

Fin de partie

Le pétrichor. Un vieil homme est sur son lit de douleur. Il est seul, désespérément seul. Il vit ses derniers instants ou plus exactement il attend impatiemment que la camarde daigne enfin l’éloigner de cette vallée de larmes. Il n’a ni l’envie ni la force de poursuivre le combat, ce qu’il a vécu ces dernières années, il n’aurait
Un petit tonneau en charme.

Un petit tonneau en charme.

L'histoire et ses secrets Il était une fois un artisan qui vivait en bord de Loire. Nous sommes en des temps anciens, une époque reculée où le pays était constitué d'une succession de tribus. La Gaule vivait en paix, les Romains n'avaient pas encore leurs envies de conquêtes. Sucellos, puisque tel était son surnom avait la réputation de ta
Un régime draconien !

Un régime draconien !

Marinier, la fine fleur du sel. Il était un temps où le sel était denrée si précieuse que notre bon roi, toujours attentif au bien-être de ses sujets, décida de le taxer au prix fort d'un impôt aussi injuste que scélérat. Tous les pouvoirs excellent dans l'art de ponctionner les pauvres gens là où cela fait le plus mal, nous en avons en
La Loire et ses fantômes

La Loire et ses fantômes

La dame à l'épervier Il y a bien longtemps, sur la rivière Loire, les femmes qui restaient au port savaient qu’une terrible menace pesait sur elles. Au grand malheur de perdre leur époux en Loire s’ajoutait la malédiction si le corps du pauvre noyé n’était pas retrouvé par ses compagnons. La veuve se métamorphosait en une sorcière h
Au secours, notre planète se consume …

Au secours, notre planète se consume …

L’humanité se trouve confrontée à une situation d’extrême urgence. A moins d’unir nos efforts pour prendre des mesures décisives, le dérèglement climatique va ravager notre planète tandis que les grandes fortunes iront se protéger dans des bunkers illusoires. La calotte glaciaire de l’Arctique fond, tout comme le pergélisol plus c
Au secours, notre planète se consume …

Au secours, notre planète se consume …

L’humanité se trouve confrontée à une situation d’extrême urgence. A moins d’unir nos efforts pour prendre des mesures décisives, le dérèglement climatique va ravager notre planète tandis que les grandes fortunes iront se protéger dans des bunkers illusoires. La calotte glaciaire de l’Arctique fond, tout comme le pergélisol plus c
On recrute des professeurs...

On recrute des professeurs...

Partout, dans de nombreuses disciplines on constate une pénurie de profs : ce métier difficile, peu considéré n'attire plus les vocations... Qui veut, désormais, devenir enseignant ? Qui ambitionne d'entrer dans la fonction professorale ? Qui envisage d'exercer ce métier ingrat ? En fait, et ce n'est pas étonnant, la crise du recrutement des
Un petit tonneau en charme.

Un petit tonneau en charme.

L'histoire et ses secrets Il était une fois un artisan qui vivait en bord de Loire. Nous sommes en des temps anciens, une époque reculée où le pays était constitué d'une succession de tribus. La Gaule vivait en paix, les Romains n'avaient pas encore leurs envies de conquêtes. Sucellos, puisque tel était son surnom avait la réputation de ta
Je prends la pomme, je la mange et je la jette...

Je prends la pomme, je la mange et je la jette...

Bonjour les amis, Je fais partie des personnes qui aiment danser dans les fêtes entre amis ou dans les discothèques mais quand le DJ envoie de la musique flamenca je quitte immédiatement la piste. En effet, je me sens si ridicule et si balourd quand je danse sur ce type de musique que je préfère m'écarter pour laisser la place à ceux qui sav
Un régime draconien !

Un régime draconien !

Marinier, la fine fleur du sel. Il était un temps où le sel était denrée si précieuse que notre bon roi, toujours attentif au bien-être de ses sujets, décida de le taxer au prix fort d'un impôt aussi injuste que scélérat. Tous les pouvoirs excellent dans l'art de ponctionner les pauvres gens là où cela fait le plus mal, nous en avons en
"La croissance perpétuelle devenue une véritable religion"...

"La croissance perpétuelle devenue une véritable religion"...

Un reportage diffusé lors du journal de 20 heures, sur France 2 mettait en évidence une baisse importante de la consommation pendant la crise du coronavirus... Le titre en était bien révélateur : les Français ont aussi confiné leur argent... Épargner plutôt que consommer, la tendance a été nette. 55 milliards d'euros ont été mis de cot
"La croissance perpétuelle devenue une véritable religion"...

"La croissance perpétuelle devenue une véritable religion"...

Un reportage diffusé lors du journal de 20 heures, sur France 2 mettait en évidence une baisse importante de la consommation pendant la crise du coronavirus... Le titre en était bien révélateur : les Français ont aussi confiné leur argent... Épargner plutôt que consommer, la tendance a été nette. 55 milliards d'euros ont été mis de cot
La Loire et ses fantômes

La Loire et ses fantômes

La dame à l'épervier Il y a bien longtemps, sur la rivière Loire, les femmes qui restaient au port savaient qu’une terrible menace pesait sur elles. Au grand malheur de perdre leur époux en Loire s’ajoutait la malédiction si le corps du pauvre noyé n’était pas retrouvé par ses compagnons. La veuve se métamorphosait en une sorcière h
Une Belle-Dame sur les fleurs de Valériane...

Une Belle-Dame sur les fleurs de Valériane...

Couleurs d'ocre et de brun, jolis festons, une Belle-Dame s'attarde sur des fleurs de Valériane... Sa robe illuminée par le soleil révèle de somptueux motifs géométriques... Le vent bouscule vivement les fleurs... Le papillon impassible, imperturbable poursuit sa quête de senteurs enivrantes... Il bascule sur les fleurs, en équilibre, il se
Nous avons enfin été testés... pour le Covid-19 !

Nous avons enfin été testés... pour le Covid-19 !

Nous n'avons jamais été testés depuis le début de la pandémie, pourtant nous avons été en première ligne... Mercredi dernier nous avons été envoyés les uns après les autres au labo de l'établissement pour une prise de sang. Résultats le lendemain. En ouvrant nos enveloppes, et pour la majorité des cas, les mines étaient tristes... n