Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés

LePost

Regroupe les blogs tenus par les anciens et vétérans du LePost.fr... Le Post a été pour nous une expérience unique dans une vie... Nous sommes devenus blogueurs du jour au lendemain, des talents se sont manifestés et nous avons fait le plein d'amis ! Certaines de ces amitiés perdurent toujours...

Tags associés : le post, lepost.fr, exposteur

5 blogs

3605 posts

17/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

A l'heure de l'obsolescence programmée, que vaut le patrimoine ?

A l'heure de l'obsolescence programmée, que vaut le patrimoine ?

Notre monde vit dans l'immédiateté, l'instantanéité : les objets, les vêtements sont faits pour ne durer que très peu de temps... "jette, achète", tel est le credo de notre société de consommation. Peu importe la qualité de ce que l'on nous propose, ce qui importe, ce sont les apparences... On nous vend des désirs sans cesse renouvelés
Il y a quelque chose qui cloche

Il y a quelque chose qui cloche

Le poulailler flottant Qui se souvient dans son enfance d'une vieille traction ou bien d'une ancêtre automobile, abandonnée là sur un carré d'herbes folles, envahie par les ronces et servant de poulailler à quelques volailles heureuses de trouver un abri plus confortable qu'à l'ordinaire ? Nous ignorions alors que le véhicule aurait plus sû
Notre concert de Printemps...

Notre concert de Printemps...

Bonjour les amis, Samedi soir nous avons eu le plaisir d'interpréter notre concert de printemps au centre social de Denia devant un large public. Vous pourrez retrouver une partie de notre programme sur la page facebook ci-dessous. Il faut aller cliquer sur sur la vidéo où nous sommes tout de blanc vêtus. Vous pourrez entendre sur le même lien
Arbres de Judée aux teintes de pourpre...

Arbres de Judée aux teintes de pourpre...

Arbres de Judée, éclats de roses sur l'azur du printemps, bouquets colorés entre les pins du midi, embruns lumineux, teintes d'incarnat... Arbres venus d'Orient, au nom biblique, aux fleurs pourpres... Les arbres déposent sur l'horizon des couleurs vives, des nuées de roses. Les arbres s'épanouissent en grappes somptueuses aux teintes délica
Arbres de Judée aux teintes de pourpre...

Arbres de Judée aux teintes de pourpre...

Arbres de Judée, éclats de roses sur l'azur du printemps, bouquets colorés entre les pins du midi, embruns lumineux, teintes d'incarnat... Arbres venus d'Orient, au nom biblique, aux fleurs pourpres... Les arbres déposent sur l'horizon des couleurs vives, des nuées de roses. Les arbres s'épanouissent en grappes somptueuses aux teintes délica
Le dernier choeur avant que les flammes ne s'emparent de la cathédrale...

Le dernier choeur avant que les flammes ne s'emparent de la cathédrale...

Bonjour les amis, je vous invite à écouter en ce dimanche de Pâques la dernière oeuvre chorale interprétée en la cathédrale Notre-Dame de Paris, moins d'une journée avant que les flammes ne s'emparent de l'édifice. Il s' agit du Stabat Mater de Jean-Charles Gandrille (auteur contemporain) interprété par la maîtrise de Notre-Dame de Pari
Baptiste, le braco aux pieds nus.

Baptiste, le braco aux pieds nus.

Bourrelier, tavernier et plus que tout : braconnier Il s’appelait Baptiste et tenait une auberge à Bréhémont. En fait, plus exactement, l’homme maniait l’alêne, la pince à coudre et l’aiguille courbe car la journée il était bourrelier, un métier aujourd’hui sans doute inconnu pour beaucoup. Il faisait des colliers à chevaux, des
La chasse aux œufs.

La chasse aux œufs.

Pâques aux oisillons Qui n’a pas organisé sa chasse aux œufs ? La main sur le cœur, il convient de renouveler sans cesse la tradition tout en défendant la confiserie tricolore. Les poules, les cloches et les lapins sont désormais chocolat. Seul l’œuf a le vent en poupe, lui qui se sème à tout vent dans tous les parcs et jardins, permet
"Notre époque ne serait-elle pas digne des flèches ?" Sylvain Tesson...

"Notre époque ne serait-elle pas digne des flèches ?" Sylvain Tesson...

La flèche de Notre Dame qui s'effondre sous l'effet d'un incendie.... Faut-il voir là un signe, un symbole ? "Comme si notre époque n'était pas digne des flèches", déclare Sylvain Tesson.... comme si notre époque trop préoccupée de matérialisme et d'efficacité à court terme, avait perdu de vue l'essentiel : le sens de la beauté, la for
Notre Dame des miracles fiscaux

Notre Dame des miracles fiscaux

Et maintenant … Les cendres ne sont pas encore froides que le monde entier et les fortunes de toutes origines se précipitent pour apporter leur obole à la modeste nation que nous sommes devenus. Dans le passé, des cathédrales qui partent en fumée, il y en a eu et à chaque fois, elles furent rebâties par la seule volonté d’une nation qui
Lecture : Les femmes aiment les fleurs... !

Lecture : Les femmes aiment les fleurs... !

Le contexte : Il se nomme Lale, il est jeune, beau, élégant... Il voyage vers la Pologne avec ses coréligionnaires dans un wagon à bestiaux... Quelqu'un a renversé le pot de chambre et l'odeur est pestilentielle... il en profite pour se rapprocher des parois du wagon... Le texte : ... Il s’estime heureux d’avoir pu se glisser jusqu’aux p
Non au concours lancé pour remplacer la flèche de Viollet Leduc

Non au concours lancé pour remplacer la flèche de Viollet Leduc

Bonjour les amis, Si Versailles avait partiellement brûlé personne n'aurait eu l'idée de dire qu'on va profiter de la restauration pour y inclure des éléments esthétiques nouveaux (pour aussi intéressants qu'ils puissent paraître). Ce serait ridicule. Il en va de même avec la flèche de Viollet Leduc qui a créé une certaine polémique ju
Les contes du silence.

Les contes du silence.

À Sébastien Interrogations et satisfactions. Ils sont en fauteuils, murés dans un silence peuplé d’étranges fantômes. La parole pour beaucoup se résume à quelques grognements, des mots épars, le plus souvent incompréhensibles pour ceux qui ne sont pas leurs proches. Ils sont, quoique adultes, privés des joies tout autant que des contra
D'étonnantes créatures de plage...

D'étonnantes créatures de plage...

J'avoue rester souvent perplexe devant certaines expositions d'art contemporain ... Un art intellectuel, assez hermétique... un art qui exige d'être décrypté, décortiqué. Certaines oeuvres restent malgré tout assez obscures et lointaines. Mais, en découvrant ces créatures de plage, oeuvres de Théo Jansen, lors d'une conférence dédiée a
Le Lycanthrope de la toile

Le Lycanthrope de la toile

Les soirs de pleine lune Je vous dois cette confession, ce récit que vous aurez sans doute beaucoup de mal à croire. Je sais que le surnaturel, le mystère et les vieilles croyances n’ont plus guère leur place dans cette société si rationnelle, résolument moderne et scientifique. Pourtant rien de ce qui vous sera livré ici n’est menterie
Quand tout est dans le regard...

Quand tout est dans le regard...

Bonjour les amis, Aujourd'hui je vous propose un cliché de Nina Leen datant de 1947 de dames de la bourgeoisie américaine jouant au bridge dans un club. On pourrait croire que la dame en premier plan est en train de s'ennuyer un peu mais son expression est bien reconnaissable pour tous les vrais amateurs de jeux de cartes et semble indiquer autre
Ce Maurice qui venait de Sully.

Ce Maurice qui venait de Sully.

Un grand Bâtisseur ! Il était une fois, il y a bien longtemps de cela, un garçon qui naquit au bord de notre Loire. Nous sommes en un temps où la mémoire se perd et où il est bien illusoire de retrouver trace précise de l'année de naissance d'un enfant quand il est issu d'une famille de serfs. Les registres d'alors ne sont pas restés, sa p
Enfances volées...

Enfances volées...

Bonjour les amis, Certaines photos parlent d' elles-mêmes et possèdent un fort contenu émotionnel universel. C'est le cas de la photo que je vous présente aujourd'hui, signée par Lewis Hine. Il s' agit de 3 jeunes ouvrières, Josie, Bertha et Sophie photographiées aux portes d'un entrepôt de conditionnement d'huîtres en 1912, à Port-Royal
Grandeur et décadence du système de santé

Grandeur et décadence du système de santé

Un récit pour s’armer de patience Il est 13 h 50, j’arrive au service des urgences de la clinique de L’Archette. Vingt personnes attendent devant moi. Mon voisin, Pierre est arrivé à 9 heures pour un problème ordinaire. Il a déjà subi quelques examens : radiologie, prise de sang et consultation médicale. Il est très satisfait du servi
Toutes les nuances de verts...

Toutes les nuances de verts...

Les arbres du printemps se couvrent de panaches somptueux de verdures : verts tendres, verts lumineux, reflets de verts... Les arbres s'enluminent sous le soleil rayonnant du printemps. Sur le canal, des ombres se profilent, des embruns de feuillages aux teintes moirées... L'eau bleue se nuance de verts... l'eau bleue dessine des nuées de verdure
Toutes les nuances de verts...

Toutes les nuances de verts...

Les arbres du printemps se couvrent de panaches somptueux de verdures : verts tendres, verts lumineux, reflets de verts... Les arbres s'enluminent sous le soleil rayonnant du printemps. Sur le canal, des ombres se profilent, des embruns de feuillages aux teintes moirées... L'eau bleue se nuance de verts... l'eau bleue dessine des nuées de verdure
Contagions...

Contagions...

Bonjour les amis, Vous le savez, le rire est contagieux, mais les larmes aussi, surtout chez les enfants. En voici une belle illustration. Alors, avouez qu'ils sont attendrissants tous les deux. Des vrais jumeaux qui se ressemblent y compris dans la manière de pleurnicher en frisant le nez... On imagine les efforts désespérés du photographe et
La Fable de la fable

La Fable de la fable

Le Maître des eaux et Forêts Il était une fois, en 1664, un homme de plume qui se mit à faire le paon auprès d’une belle et noble dame : la Duchesse d’Orléans. Onze ans auparavant, Jean de la Fontaine, fort d’un tel patronyme, devint maître des Eaux et Forêts, charge dont il n’aura plus que faire en 1672. C’est naturellement qu’
L'Aurore en robe de safran se répandait sur toute la terre...

L'Aurore en robe de safran se répandait sur toute la terre...

Dans l'Iliade, Homère raconte un épisode de la guerre de Troie : la colère d'Achille et ses conséquences sur les combats... Les Achéens et les Troyens s'affrontent violemment au cours de luttes farouches. Et, pourtant, on trouve aussi dans cette épopée guerrière des vers qui restituent toute la beauté du monde... Ainsi, le chant VIII comme
L'Aurore en robe de safran se répandait sur toute la terre...

L'Aurore en robe de safran se répandait sur toute la terre...

Dans l'Iliade, Homère raconte un épisode de la guerre de Troie : la colère d'Achille et ses conséquences sur les combats... Les Achéens et les Troyens s'affrontent violemment au cours de luttes farouches. Et, pourtant, on trouve aussi dans cette épopée guerrière des vers qui restituent toute la beauté du monde... Ainsi, le chant VIII comme
Les sept douleurs de la Vierge...

Les sept douleurs de la Vierge...

Bonjour les amis, La Vierge de la Soledad est la sainte patronne de ma ville et il est de tradition, une semaine avant de célebrer la Pâques, de chanter les sept douleurs de la Vierge (los dolores) durant les messes qui ont lieu tous les soirs durant la semaine qui précède le week-end pascal. Virgen de la Soledad Procession traditionnelle dans
Marcher sur un trottoir, c’est le foutoir …

Marcher sur un trottoir, c’est le foutoir …

Un petit vélo dans la tête. Il fut une époque où tout était simple. Vous apparteniez à l’une des trois grandes catégories que le hasard, la nécessité et vos habitudes avaient déterminées. Les uns étaient piétons, les autres cyclistes et les plus nombreux regardaient ceux-là avec condescendances bien à l’abri dans leurs automobile
Un marché qui se porte bien : l'édition... grâce à l'Education nationale...

Un marché qui se porte bien : l'édition... grâce à l'Education nationale...

En France, le marché du livre se porte plutôt bien. Selon les chiffres du syndicat national de l'édition, les ventes progressent régulièrement. Pourtant, avec l'avènement d'internet, on pouvait craindre le pire : une concurrence redoutable pour le livre... Comment expliquer cette progression ? En fait, elle s'explique en grande partie grâce
L’enchanteur des ténèbres.

L’enchanteur des ténèbres.

Le gardien de toutes insomnies. Il était une fois Yves, un homme perdu parmi ses semblables. Pour des raisons mystérieuses, il avait tourné le dos à la lumière du jour, cherchant dans la nuit, un refuge, une douce protection afin de fuir les laideurs du monde. Il avait choisi de vivre à rebours, de passer le plus clair de son temps dans le no
Les bijoux de la famille

Les bijoux de la famille

Le mal à la racine Ils se prétendent gestionnaires avec pour modèle invoqué celui du bon père de famille. C’est ainsi qu’ils affirment n’avoir d’autre but que le maintien de l’équilibre budgétaire. Un exercice si périlleux du reste qu’ils ne cessent de franchir la limite impartie tout en creusant de gouvernements en gouvernement
Les discrets...

Les discrets...

A l'heure où les gens éructent, insultent, vitupèrent sur les réseaux sociaux, il est temps de célébrer les discrets... Ceux qui vivent dans l'ombre, ceux qui ne font pas de bruit, qui apprécient le silence. Ce sont souvent des gens simples, qui n'aiment pas le tapage, qui savent se montrer courtois, bienveillants... Ils sont humbles, refuse
Supplément au programme

Supplément au programme

Pour le plaisir du partage Après le concert pour les Matelots de la vie, la présidente des amis de la maison de retraite du Pouliguen est venue à ma rencontre à la fois pour me féliciter, ce qui n’est jamais désagréable tout en regrettant de n’avoir pas été avertie de ma visite pour me proposer aux pensionnaires de la résidence : «An
Chipie !

Chipie !

Bonjour les amis, Ça fait longtemps que je n'ai pas repris mon petit dictionnaire illustré par l'exemple, et aujourd'hui j'ai l'occasion d'y revenir avec le mot CHIPIE. Le sens moderne de ce vocable serait: " fille au caractère vif et parfois désagréable, encline à jouer des tours...". En synonyme on pourrait proposer "petite peste..." Et il
Destins croisés

Destins croisés

La bouteille à l’encre Il était une fois deux hommes qui ne se croisèrent qu’une fois. Cela se passait à Valladolid en Espagne. L’un et l’autre étaient alors sur des trajectoires ascendantes. Ils travaillaient tous deux pour un grand groupe international. Le premier, Emmanuel y était présent grâce à ses compétences dans le domaine
Le vent, principe créateur... Botticelli, La naissance de Vénus...

Le vent, principe créateur... Botticelli, La naissance de Vénus...

Muriel Alle a présenté à Nîmes une conférence passionnante intitulée Le vent, une poétique du souffle dans l'art contemporain.... Et pour évoquer, ce thème, elle remonte bien sûr aux origines... Le vent, c'est d'abord, dès l'antiquité, le souffle des Dieux qui inspire les poètes... Le vent paraissait un phénomène si mystérieux aux A
Une tragédie grecque censurée à la Sorbonne...

Une tragédie grecque censurée à la Sorbonne...

Eschyle, auteur grec du 5ème siècle avant JC, censuré à la Sorbonne... on peine à le croire ! Et pourtant, c'est ce qui s'est passé ce lundi 25 mars : la tragédie Les Suppliantes d'Eschyle n'a pu être jouée, à la Sorbonne, où des groupuscules antiracistes ont bloqué la représentation. Comment une pièce antique peut-elle ainsi susciter
Un oiseau au fil de l'eau...

Un oiseau au fil de l'eau...

Un oiseau fragile s'ébat sur l'eau du canal : il joue avec le tumulte des vagues, il affronte les remous, les tourbillons... Il s'abreuve aussi, au passage, il pique l'eau translucide de son bec... Il écoute le doux murmure de l'eau, il admire ses reflets ondoyants, ses remous, la mousse soyeuse qui garnit les rives... Il s'émerveille de la douc
Un oiseau au fil de l'eau...

Un oiseau au fil de l'eau...

Un oiseau fragile s'ébat sur l'eau du canal : il joue avec le tumulte des vagues, il affronte les remous, les tourbillons... Il s'abreuve aussi, au passage, il pique l'eau translucide de son bec... Il écoute le doux murmure de l'eau, il admire ses reflets ondoyants, ses remous, la mousse soyeuse qui garnit les rives... Il s'émerveille de la douc
Faire un tonneau !

Faire un tonneau !

Sens dessus-dessous … Il était une fois un brave et ingénieux tonnelier, Édouard, capable de réaliser des prodiges avec ses mains. Il savait l’art délicat de cintrer les douelles en les chauffant délicatement avant de les fixer avec des cercles parfaitement ajustés. Il avait la réputation de faire les plus belles barriques, parfaitement
La lecture rend beau...  nous dit Sylvain Tesson...

La lecture rend beau... nous dit Sylvain Tesson...

Vous cherchez un secret de beauté ? Sylvain Tesson nous livre le sien... "La lecture rend beau", écrit Sylvain Tesson... Comme il a raison ! Le livre est une ouverture sur le monde, sur les autres. Le livre apporte une sérénité, des bonheurs : bonheurs des mots, des idées, d'une forme d'intériorité... bonheur de la lenteur, de la réflexion
À la bonne-heure !

À la bonne-heure !

Le temps sur le grill Qui décrochera le temps suspendu ? Faut-il une minute de silence pour honorer un temps mort ? Quand la nuit des temps a-t-elle vu le jour ? Pourquoi gagner son temps à le perdre ? Le temps partagé est-il un sujet de division ? Peut-on broyer du noir le plus clair de son temps ? Le temps qui court finira-t-il par se perdre ?
FIRTH OF FIRTH au Royal Albert Hall...

FIRTH OF FIRTH au Royal Albert Hall...

Bonjour les amis, En naviguant sur le net je suis tombé cette semaine sur un concert donné en 2014 au Royal Albert Hall par Steve Hackett, le guitariste de GENESIS. Ce grand musicien a revisité la longue carrière de son groupe avec plein de beau monde qui est venu l'accompagner sur scène (... mais aucun autre musicien de Genesis). Pour ceux qu
JE T'EMMÈNE

JE T'EMMÈNE

Chanson pour les Matelots de la vie C'Nabum / JJ. Vaugondy 1. Je t'emmène en bateau, Je te conduis sur l'eau, Je te laisse la barre, Pour écrire ton histoire. D'un fabuleux destin, Aux amis aux copains, D'aurevoirs émouvants, Qu'emportera le vent. Je t'emmène en chanson, T'accordant des frissons, Je te donne à aimer , Une mélodie en Ré. Quel
Le voyage d’une statue

Le voyage d’une statue

En chaland, en bateau, en mules et en bœufs Alors que le Val de Loire va célébrer avec faste le cinq-centième anniversaire de la Renaissance, célébration largement associée à la figure emblématique de François premier, ce bon roi barbu à la stature aussi imposante (près de 2 mètres) que sa légende, attachons-nous aux pas d’une statu
J’veux du Soleil !

J’veux du Soleil !

Sortie le 3 avril : à ne pas manquer À la fin de la projection, toute la salle se lève et durant de longues minutes applaudit ce documentaire nécessaire tout autant que réjouissant, jubilatoire parfois et toujours d’une immense sensibilité. Ainsi donc ceux que les médias et le gouvernement nous ont vendu comme des fachos, des extrémistes,
Un poisson pour célébrer le mois d'avril : la rascasse...

Un poisson pour célébrer le mois d'avril : la rascasse...

La rascasse a une allure impressionnante : petit monstre à large bouche, ce poisson osseux, aux teintes brunâtres, vit dans les fonds rocheux... Le mot lui-même est rude avec ses sonorités de gutturales "r", "k", sa voyelle "a" redoublée, la sifflante "s" réitérée faisant claquer le nom de ce poisson. "Crapaud de mer, scorpion, diable de me
L’heure endettée …

L’heure endettée …

Les limites d’une consultation populaire. Au royaume des hypocrites, les couche-tard sont rois. C'est en effet ce qu’il faut conclure de cette curieuse consultation qui vise à savoir qui de l’heure d’hiver ou bien de sa consœur d’été emportera l’adhésion de la majorité. Comme le temps c’est de l’argent, ce sont naturellement l
Partout, des éclats dorés !

Partout, des éclats dorés !

Le printemps fait éclore des fleurs aux teintes d'or : des éclats lumineux dans les jardins, des embruns somptueux qui rayonnent... Les forsythias flamboient de leurs bouquets serrés et denses... papillons légers qui envahissent les branches... foisonnement de fleurs... Les genêts d'Espagne révèlent des fleurettes qui embaument les jardins..
Partout, des éclats dorés !

Partout, des éclats dorés !

Le printemps fait éclore des fleurs aux teintes d'or : des éclats lumineux dans les jardins, des embruns somptueux qui rayonnent... Les forsythias flamboient de leurs bouquets serrés et denses... papillons légers qui envahissent les branches... foisonnement de fleurs... Les genêts d'Espagne révèlent des fleurettes qui embaument les jardins..
La petite fille du paludier.

La petite fille du paludier.

Fleur de sel. Elle s’appelle Nolwenn, elle était la petite fille préférée de son grand-père Victor qu’elle surnommait affectueusement Grand’Pa. Elle adorait alors par dessus tout l’accompagner dans les marais salants qui n’avaient plus de secret pour elle. Elle maniait magistralement la lousse pour tirer ces petits cristaux précieux
LES CONQUÉRANTES ou l'histoire d'une bataille gagnée...

LES CONQUÉRANTES ou l'histoire d'une bataille gagnée...

Bonjour les amis, J'ai vu cette semaine une comédie dramatique suisse intitulée en français LES CONQUÉRANTES mais je préfère le titre original " Die Göttliche Ordnung" qui veut dire L'ORDRE DIVIN. Voici le synopsis du film: Woodstock, Flower Power, Révolution Sexuelle: trois ans se sont écoulés depuis mai 68 mais la vague de libération n
Histoire d’un concert pas comme les autres.

Histoire d’un concert pas comme les autres.

Embarquez avec nous avec les Matelots de la vie ... Il est des rencontres qui doivent tout au hasard à moins qu’elles ne s’inscrivent dans une mystérieuse destinée, de celles qui engendrent les rêves ! Le 31 mars sera la concrétisation la plus étonnante qui soit d’une succession de coïncidences qui non seulement enchanteront ceux qui o
Une tragédie grecque censurée à la Sorbonne...

Une tragédie grecque censurée à la Sorbonne...

Eschyle, auteur grec du 5ème siècle avant JC, censuré à la Sorbonne... on peine à le croire ! Et pourtant, c'est ce qui s'est passé ce lundi 25 mars : la tragédie Les Suppliantes d'Eschyle n'a pu être jouée, à la Sorbonne, où des groupuscules antiracistes ont bloqué la représentation. Comment une pièce antique peut-elle ainsi susciter
Des étoiles plein la tête !

Des étoiles plein la tête !

Elle a fait le salon du livre de Paris Très critique sur l’intérêt des salons du livre, j’avais illustré mon billet avec des clichés d’une amie : Jocelyne Bacquet, présente à Paris lors du plus grand salon du livre. Je lui avais proposé de narrer par le détail et de l’intérieur ses impressions pour contre-balancer ma vision négat
Tirant d’eau ou tirant d’air ?

Tirant d’eau ou tirant d’air ?

Le voyage du Suave acte 2 La flotille se retrouvait ce samedi après-midi à Mardié pour parcourir le second bief accessible depuis Combleux. Le voyage ne serait pas long, 5 km séparent les deux écluses. C’est donc sans inquiétude que les participants fourbissent armes et victuailles avant ce saut de puce. Les bateaux pilotes sont presque tou
Journée internationale du théâtre : le message de Carlos Celdrán

Journée internationale du théâtre : le message de Carlos Celdrán

Bonjour les amis, C'est aujourd'hui la journée internationale du théâtre et il y a eu dans mon lycée une conférence sur les espaces de représentation au XVI ème et XVII ème siècle durant l'époque du siècle d'or espagnol. La conférence a commencé par la lecture du manifeste pour le théâtre que le dramaturge cubain Carlos Celdran avait
Quand les gros deviennent des cibles publicitaires...

Quand les gros deviennent des cibles publicitaires...

De nombreuses publicités s'adressent désormais à des gens qui souhaitent maigrir... un secteur particulièrement porteur... En France, 7 millions de personnes sont considérées comme obèses. A partir de 45 ans, un Français sur deux est en surpoids contre une Française sur quatre. Et, bien sûr, cela représente un marché colossal pour l'ind