Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
La Poésie

La poésie est un moyen pour certains de se libérer d'un poids mais malheureusement peu de gens s'y intéresse. C'est grâce à tous ceux qui intéresse à la poésie qui la font vivre Nous avons aussi un page Facebook pour plus de visibilité.

Tags associés : poesie, citation, grand auteur

17 blogs

430 posts

05/11/2018

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Je Suis Comme Je Suis de Jacques Prévert

Je Suis Comme Je Suis de Jacques Prévert

"Je suis comme je suis Je suis faite comme ça Quand j'ai envie de rire Oui je ris aux éclats J'aime celui qui m'aime Est-ce ma faute à moi Si ce n'est pas le même Que j'aime à chaque fois [...] Je suis là pour vous plaire Et n'y puis rien changer." –––––––––––––––––––––––––––––– Phil
Le Cancre de Jacques Prévert

Le Cancre de Jacques Prévert

Il dit non avec la tête Mais il dit oui avec le cœur Il dit oui à ce qu'il aime Il dit non au professeur Il est debout On le questionne Et tous les problèmes sont posés Soudain le fou rire le prend Et il efface tout Les chiffres et les mots Les dates et les noms Les phrases et les pièges Et malgré les menaces du maître Sous les huées des e
Chihiro - Hayao Miyazaki

Chihiro - Hayao Miyazaki

Chanson issue du film éponyme . Dans ce huitième film Hayao Miyazaki, nous emmène dans un voyage extraordinaire. Il dresse un univers inventif et passionnant peuplé de spectres, de dragons, de sorcières et autres étrangetés, le tout montré avec la poésie qui lui est propre. C'est toujours avec son talent unique qu'il allie humour, aventure
Tu Mérites - Trent Sheldon

Tu Mérites - Trent Sheldon

Un poème traduit depuis l'anglais et complété avec les pensées du soir. –––––––––––––––––––––––––––––– Track: Wanderlust — CRASTEL [Audio Library Release] Music provided by Audio Library Plus Watch: youtu.be/79mSePaZkOU Free Download / Stream: alplus.io/wanderlust ––––––
Nuit de Juin de Victor Hugo

Nuit de Juin de Victor Hugo

L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte La plaine verse au loin un parfum enivrant ; Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte, On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent. Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ; Un vague demi-jour teint le dôme éternel ; Et l’aube douce et pâle, en attendant so
Demain dès l'aube de Victor Hugo

Demain dès l'aube de Victor Hugo

Un poème appris et récité à l'école, et déjà enregistré à l'époque car j'étais au CNED. Cela aurait été intéressant de retrouver cette version mais comme nous envoyions les cassettes aux correcteurs, nous n'en avons pas de copie. Je repense souvent à certains passages. Quand on me parle de partir celui résonne dans mon esprit: " Dem
À Mr Rimbaud, aux bons soins des Révérends Pères d’Oubangui-Chari.

À Mr Rimbaud, aux bons soins des Révérends Pères d’Oubangui-Chari.

Trop sérieux, à dix-sept ans — tu rêvais, Arthur —, Stable instabilité, calme comme les Stooges. En toi, un éclair, un chat tapi dans l’obscur : Tes vumètres, saturés, bloqués en rouge Quand le hasard, en panne, n’a plus de futur. Alors, faute de Who, va pour ce qui bouge. Tu poses ta carte sur le tapis, tu y joues… Ta différence
Accusé-Réception des mots de Rainer Maria Rilke

Accusé-Réception des mots de Rainer Maria Rilke

Qu’importe la nuit, qu’apporte la pluie, Qu’on emporte la suie, les porcelaines. Allez ! Libérez le marbre de ces biscuits. Sur les carapaces vernies des tortues de mon muséum, Je compte en braille les décalages horaires. Le soir est un stylo qui fuit de pourpre et de noir. Une cadence parfois chute avec des mots, Des découpes de morceaux
Aux éclat de silence

Aux éclat de silence

Ce matin, dans le calme banal D'un samedi autour de l’aube, Un merlot a rapidement chanté Au creux de l’indifférence. Une portière a brièvement Projeté un cri de métal Totalement insignifiant. Dès lors, tous les sons S’étant échoués dans le vide, Un silence régent vêtu de rien, Calmement les combattant, S’est nourri de leurs cad
Arrêt au cœur du temps

Arrêt au cœur du temps

En plein centre du moment Là où gisent les possibles Des milliers d’univers Délaissés longtemps avant Le jet de fléchettes vers Le cœur de cible de l’instant En plein cœur entre deux Mouvements de l’horloge Dans les contrefaçons Déjà portées par feu La moitié du nécrologe Très bien en ton sur ton En plein dans le tombeau Dentell