Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
nolwen79.over-blog.com

nolwen79.over-blog.com

Ses blogs

Lestribulationsdu petitbreuil.over-blog.com

Parce qu'il se passe toujours quelque chose au Petit Breuil !
nolwen79.over-blog.com nolwen79.over-blog.com
Articles : 367
Depuis : 04/10/2010
Categorie : Lifestyle

Comme sur un plateau

Passer son permis moto quand on a 40 piges !
nolwen79.over-blog.com nolwen79.over-blog.com
Articles : 38
Depuis : 05/09/2018
Categorie : Automobiles & Véhicules

Articles à découvrir

Instagram

La vérité n’est pas toujours celle que l’on montre sur Instagram. Celles des images d’un joli week end en Bretagne à arpenter les ruelles pavées de la vielle ville, à déguster une glace sur la rive droite et à flâner dans les jardins. La vérité, c’est ce trou en béton de 60 centimètres carrés où nous avons dû déposer ce qui

Vesparienne

Salut les gens, c’est Monsieur XY. Je suis outré, je rumine ma déception. Tout fout le camp, mes amis, tout fout le camp… oubliée la bienséance, balayée la courtoisie… c’est chacun pour sa tronche. Vous voulez savoir ce qui me met dans un tel état ? et bien je vais vous le dire : C’est mon pote S, mon ami de toujours, mon allié de

ONZE

Jolie demoiselle, tu as 11 ans aujourd'hui. Tu grandis tellement que cela me donne le vertige. Tu deviens une vraie petite personne. Tu n'aimes pas que je raconte tes histoires et tes bétises et que j'étale tes tribulations. Tu trouves que je ne suis pas assez sérieuse. Tu voudrais sans doute retourner dans l'anonymat duquel tu n'aurais peut êt
2019 !

2019 !

Le moins que je puisse écrire c'est que 2018 fut une année que je ne suis pas prête d'oublier. Elle restera pour moi, une de celles qui vous offre la chance de prendre conscience. De quoi ? je ne sais pas très bien encore mais elle a marqué un virage, un tournant, une jolie courbe, en contre braquage, il va de soi. J'ai changé de cap, fait de
Brouillard, coquetterie du soleil !

Brouillard, coquetterie du soleil !

Je vais finir par croire que je suis frappée de la malédiction du gilet jaune ! Après m’avoir poursuivi tout au long de la formation (sécurité oblige) Après avoir retardé la livraison de la précieuse Madame Z (grogne sociale oblige), le voilà qui me contraint à rouler avec Madame Z en plein brouillard… Les gilets jaunes bloquent le d
hold up !

hold up !

Madame Z Elle était à l'heure pour ce hold up. 9 h 30. Nous sommes parties ensemble, comme deux évadées, deux fugitives qui auraient dérobé un blanc-seing. En quelques instants, les limbes brumeuses de ce dimanche matin se sont évaporées pour nous laisser profiter de frêles rayons de soleil. Il a suffi de quelques vrombissements et nous a

Cher lecteur. Je te sens perdu. Que se passe-t-il au Petit Breuil, pourquoi ce silence assourdissant ? Un drame s’est-il noué ou, au contraire, la vie y est-t-elle devenue un long fleuve tranquille ? Je te rassure, cher lecteur, point de drame. Mais hélas, point de fleuve non plus… ou alors version canyoning… Tellement d’ailleurs que je n
L'éternité retrouvée

L'éternité retrouvée

S'il y a un grand soleil aujourd’hui, il fait froid, un peu. Ce matin, j’ai décidé de partir travailler avec Madame Z. Il ne faut jamais remettre à demain les petits bonheurs que la vie nous permet de vivre le jour même et savoir profiter immédiatement des plaisirs parfois tout simples. La procrastination, je laisse cela pour les dossiers
1000 bornes

1000 bornes

Salut mes bounty adorés ! Ça n'a l'air de rien, ça ressemble à ces cartes à jouer alignées sur la table, à coup de 200km, 50km..., je viens de franchir le seuil des 1000 kilomètres parcourus avec Madame Z. Les bandes blanches défilent toujours avec autant de bonheur ! Peu importe le froid de l'hiver dans lequel nous entrons, dès que les c

Décennie au programme

Ce jour est un grand jour pour notre petite famille ! La demoiselle affiche un âge à deux chiffres… La demoiselle a dix ans ! 10 ans. Alors bien sûr, même si ce matin, j’ai planté le décor et accessoirement une bougie dans ta tartine du petit déjeuner, j’attends ce soir avec impatience ! Pour l’occasion, nous trinquerons à cette dé