Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Monique MERABET

Monique MERABET

Poésie avant toute chose et pour cela, préfère le haïku...et le coquelicot.

Ses blogs

Le blog de Monique MERABET

patpantin.over-blog.com
Monique MERABET Monique MERABET
Articles : 2178
Depuis : 14/05/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Ecrire est-ce bien sérieux?

Ecrire est-ce bien sérieux?

ÉCRIRE, EST-CE BIEN SÉRIEUX ? Leçon d’écriture entre les horizontales la fourmi divague emportant tous les secrets que l’on lit entre les lignes J’ai deux distiques à composer pour répondre aux haïkus de Blandine : l’un parle de moustique et d’insomnie ; l’autre de coca et de thé… Aujourd’hui, j’ai envie d’écrire avec l
La joie miraculée

La joie miraculée

LA JOIE MIRACULÉE (MAGNIFICAT) 1er juin 2022, Hier le Magnificat de la Visitation : Marie se rendant chez sa cousine Elisabeth, toutes deux enceintes. Deux femmes portant promesses de prophètes pour le monde. Porteuses surtout de la joie de transmettre la vie. Cette joie qui vient des entrailles, du plus profond de l’être. Et notre mission ici
Le ciel du 10 mai

Le ciel du 10 mai

LE CIEL DU 10 MAI Lumière de mai ailes traversant le ciel sans la ternir 10 mai : tu aurais eu 70 ans. Le ciel est immensément bleu ce matin. Intensément. Qui a dit que les adverbes sont inutiles ? (didascalie : Main Gauche se fait toute menue) Ah ! Ces conseils pour bien écrire… et puis les ressentis, les sentiments qui s’en mêlent ! Il y
Sublimation

Sublimation

Même lune, même nuit... SUBLIMATION Mes jours à compter à la rose du matin combien de pétales ? et combien de nuances au rouge miroitement ? Jour faste : 16 + 6 = 22. Déclarer fastes les dates palindrome ou celles qui permettent quelque combinaison mathématique. Je vis avec les nombres, avec les formes géométriques, avec la logique, pour g
Travaux d'automne et d'éventail

Travaux d'automne et d'éventail

TRAVAUX D’AUTOMNE ET D’EVENTAIL Ciel de Pentecôte dérouler un mantra de lumière Travaux d’automne pour écrivaine en hiver : recopier ces bouts d’écriture journalière, ces « coins » à assembler. De gros registres — aspect à l’ancienne — que je relirai, quand je serai bien vieille, si Dieu me prête vue. Chaque matin s’illum
Effet de vent et de lune

Effet de vent et de lune

EFFET DE VENT ET DE LUNE Au ciel moutonnant la lune disloquée effet du vent Un ciel de nuit aux blancs moutons, voilà qui n’est pas fréquent. La pleine lune de juin s’y prélasse. Spectacle confinant au fantastique de l’astre réfractant, diffractant, réverbérant sa lumière… Ce qui aurait pu être un nid douillet n’est qu’un piét
Le regret optimiste

Le regret optimiste

LE REGRET OPTIMISTE Matin d’hiver de quitter la tiède couette s’offrir le regret Traînasser un peu dans la chaleur de la (légère) couverte de coins que j’ai remontée aux heures plus fraîches du petit matin — Tiens ! En créole, cela se traduirait par granmatin —, se sentir connivence avec les aïeux qui se contentaient de ces maigre
Fleurs du sostice

Fleurs du sostice

FLEURS DU SOLSTICE Avant arrachage dans ma poche billes noires des belles de nuit rêver d’un parterre ailleurs et pourquoi pas sur la lune ? J’ai entendu, il n’y a pas longtemps, qu’on avait fait pousser quelques radis dans la poussière ramenée de la lune ; de là, cette idée (farfelue ?) d’un potager pour ravitailler les futurs cosmo
Philosophie optimiste

Philosophie optimiste

Le chat à ma droite / pas même noir / Pas même vendredi 13 PHILOSOPHIE OPTIMISTE (pour vendredi 13) Jour de chance ou malchance en cas de doute laisser page blanche Lire la météo sur mon smartphone avant d’ouvrir les volets. Il y a des jours où on ne prend même pas le temps de regarder le ciel. Ciel tout vert — parfois luisant de pluie
Paysages impromptus

Paysages impromptus

PAYSAGES IMPROMPTUS Té ! Néna ki di : Grand-mère disait : « Asiz pa sou in piémang « Ne va pas sous le manguier apré sizèr lo soir » à six heures passées » moin la pèr mi di aou Ah ! Cette peur atavique bann piéboi i vèy anou que les arbres nous surveillent… Au jardin, la nuit paraît plus obscure lorsque les réverbères font déf