Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Angua

Ses blogs

LaVieLesOvairesLeReste.over-blog.com

BIère et punk. Ah non, pardon. SF et FIV. SF, comme Science Fiction, soyons bien clair.
Angua Angua
Articles : 23
Depuis : 08/10/2013
Categorie : Famille & Enfants

Journalsemilitteraire

Lire est mon bonheur, la SFF ma joie! Notes de lectures, critiques, commentaires, réflexions sur le monde et le reste.
Angua Angua
Articles : 722
Depuis : 17/08/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Pique-toi toi-même.

Me voilà dans la nouvelle étape du traitement de pré-stimulation ! Où j'ai la joie de vous annoncer que je sais faire les piqûres sous-cutanées, et même les doigts dans le nez, que j'en suis déçue alors que je me voyais déjà en héroïne des temps modernes. Avant, on s'en fait tout un monde. Des ordonnances sont fournies avec la prescrip

Oh putain.

A la lointaine époque où j'étais au lycée, je me souviens avoir été fascinée par la notion d'eidos, l'idée selon Platon, réinterprétée à la sauce de mon cerveau de 17 ans en cours de philo. J'ai un eidos pour plein de situation, des représentations de ce qui arrive, de choses qui se passeront sûrement de telle ou telle manière, puis
Sauveur et fils - T.6, Marie-Aude Murail

Sauveur et fils - T.6, Marie-Aude Murail

On présente encore ? Lu pour faire une pause dans un recueil de nouvelles absolument consternant, je me suis presque félicitée d'être passée à coté lors de sa sortie. Concrètement, rien de neuf sous le soleil : le plaisir de retrouver les personnages, le monde guimauve de Marie-Aude Murail, le pari du plaisir simple de la série qui s'englo
Le Jour où l'humanité a niqué la fantasy, Karim Berrouka

Le Jour où l'humanité a niqué la fantasy, Karim Berrouka

Il est toujours besoin de présenter Karim Berrouka. Ne serait-ce que pour enfoncer le clou : Karim Berrouka nous réjouit quand il chante avec les Ludwig, Karim Berrouka nous réjouit quand il écrit. Lisez-le, écoutez-le. Lisez Le Jour où l'humanité a niqué la fantasy. Ok, c'est moins radical que Le Club des punks contre l'apocalypse zombie,
Eloge du risque (Anne Dufourmantelle)

Eloge du risque (Anne Dufourmantelle)

Je suis au milieu de cette lecture qui me laisse perplexe : D'un côté, des réflexions intéressantes, de l'autre... la dame s'écoute beaucoup écrire. Je veux bien m'accommoder de ce détail, nous ne sommes pas dans la fiction mais plutôt dans de la réflexion, de la théorie... et là pointe l'autre gêne. Je ne pense pas avoir une vie partic
En janvier

En janvier

Divers et varié : Ceux qui me connaissent savent que j'ai une affection particulière pour le personnage d'Arsène Lupin. La série de Netflix est passée par là, j'ai cédé (sans grande résistance) aux sirènes qui appelaient à la relecture et me suis plongée dans cet omnibus jamais terminé. Est-il besoin de le présenter ? Lupin est invrai

Pessimisme

Jusqu'à maintenant, je n'ai pas trop eu à me plaindre. Les choses ont suivi leur cours, et plutôt bien. Même si je suis toujours gonflée comme une outre et que j'ai bien conscience de la présence de mes ovaires, on avait de quoi se réjouir, la récolte d'ovocytes était bonne, et huit embryons avaient pris forme. Autant dire qu'on se voyait

Patience et longueur de temps...

.. . que je t'en foutrais de la patience, d'ailleurs, si je n'étais pas polie et bien élevée (dans l'ensemble). "C'est long, c'est dur, c'est rude, c'est pénible", et j'en passe. C'est vrai, on ne va pas se mentir, mais, franchement, à ce stade où les choses sérieuses sont censées commencer prochainement, le pire de tout, et de loin, c'est

Psychotropes

Aujourd'hui, j'ai vécu ma première hospitalisation et je suis totalement défoncée au moment même où je vous écris. Figurez-vous que dans mes malheurs, j'arrivais quand même à l'âge de 34 sans jamais n'avoir rien subi de plus qu'une ablation des dents de sagesse et quelques points de suture au menton (le Jungle Speed est un jeu evil). Et c

En approche

On dirait bien que les choses s'accélèrent. Pour moi, du moins, vu que le monde médical ne s'étonne de rien, mais, le grand principe d'incertitude du lendemain avait dû souligner des choses comme acquises dans mon esprit. A priori (oui, a priori, rappelez-vous, principe d'incertitude), la ponction pourrait avoir lieu dès lundi... ce qui veut