Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
vertuchou

Ses blogs

Vertuchou.over-blog.com

Coups de cœur
vertuchou vertuchou
Articles : 4176
Depuis : 27/02/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

A Poor Young Shepherd

J'ai peur d'un baiser Comme d'une abeille. Je souffre et je veille Sans me reposer. J'ai peur d'un baiser ! Pourtant j'aime Kate Et ses yeux jolis. Elle est délicate Aux longs traits pâlis. Oh! que j'aime Kate ! C'est Saint-Valentin ! Je dois et je n'ose Lui dire au matin... La terrible chose Que Saint-Valentin ! Elle m'est promise, Fort heureuse
Ya Rayah

Ya Rayah

Provided to YouTube by Universal Music GroupYa Rayah · Rachid TahaTekitoi?℗ 1993 BarclayReleased on: 2004-01-01Producer: Steve HillageComposer Lyricist: Amr...

Autre eventail de Mademoiselle Mallarmé

Ô rêveuse, pour que je plonge Au pur délice sans chemin, Sache, par un subtil mensonge, Garder mon aile dans ta main. Une fraîcheur de crépuscule Te vient à chaque battement Dont le coup prisonnier recule L'horizon délicatement. Vertige ! voici que frissonne L'espace comme un grand baiser Qui, fou de naître pour personne, Ne peut jaillir ni

Complainte d'un lézard amoureux

N' égraine pas le tournesol, Tes cyprès auraient de la peine, Chardonneret reprend ton vol Et revient à ton nid de laine. Tu n'es pas un caillou du ciel Pour que le vent te tienne quitte Oiseau rural, l'arc-en -ciel S'unifie dans la marguerite. L'homme fusille, cache-toi; Le tournesol est son complice. Seules les herbes sont pour toi, Les herbes

Amour

Lors Tes lèvres d’amour entrouvriront ma vulve Et boiront mon désir Comme on boit un vin fou Ce désir Qui courait au long de mon Échine Et faisait se cambrer mes reins A ton toucher si doux Lors Je ne saurai plus si c’est moi que tu aimes Ou seulement Ta joie De me donner l’amour. Simonne Michel Azais
Gigue

Gigue

Provided to YouTube by Sony ClassicalEnglish Suite No. 6 in D Minor, BWV 811: VIII. Gigue · Glenn Gould · Johann Sebastian BachBach: The English Suites Nos. ...

La poésie est la vie

La poésie est la vie, que le rayon de la puissance imaginative traverse. Simon Critchley

Les femmes baisent pour un tas d'excellentes raisons

... Les femmes baisent pour un tas d'excellentes raisons qui n'ont rien avoir avec le plaisir physique. Comment un homme pourrait-il le savoir ? Comment Stéphane pourrait-il se douter que ma bonne raison à moi, là, tout de suite, est de faire se toucher les deux continents que nous représentons et qui, sans ces contions météorologiques passag