Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Cendrine BERTANI

Ses blogs

Le blog de Cendrine BERTANI

Le parcours d'une jeune romancière confrontée au monde de l'édition.
Cendrine BERTANI Cendrine BERTANI
Articles : 947
Depuis : 05/01/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Parution de mon recueil de nouvelles noires: A la frontière

Parution de mon recueil de nouvelles noires: A la frontière

A La frontière, nouvelles de Cendrine Bertani Si vous aimez les textes " jubilatoires" rédigés "d'une plume acérée", qui vous laisseront peut-être "des cauchemars", n'hésitez pas à ouvrir le recueil: A la frontière, qui explore les maux de notre société actuelle, avec cynisme ou lucidité. A chacun de se faire son propre avis.
L'appel de la montagne

L'appel de la montagne

Souffle tiède sur ta peau Pollution sonore, asphyxie citadine, Dans la moiteur de la ville, S'éteint la flamme de ta volonté. Rester emprisonnée par les buildings Béton et goudron mariés Dans une union étouffante Les sens engourdis, l'âme malmenée ? Non. Tu écris, bien sûr. Tu vis pour ça. Tu alignes les mots, Déconstruis ce monde, Qui
Contre-temps

Contre-temps

Mireille Calmel, que je considère comme ma marraine de plume. Une fée qui s'est penchée sur mes travaux d'écriture. Elle restera pour moi la portraitiste d'une Aliénor d'Aquitaine flamboyante. Lorsque le progrès n'arrive pas jusqu'à ta porte, tu peines à expliquer, puisque nous sommes en 2019, qu'aucun technicien n'ait réussi à t'installe

Journées de l'archéologie 2021

J'ai été ravie de rencontrer des légionnaires passionnés, à Muzolium, en Ardèche. Venus de tous horizons et de tout âge, les figurants promouvaient leurs belles racines gallo-romaines. Leur savoir-faire ancestral a été sollicité, pour réussir cette curiosité : un string en cotte de mailles ! Avis aux amateurs: les Voconces pourraient bi
Rencontre sauvage

Rencontre sauvage

Les photos de montagne viennent du site de Laurent Gernez www.montagne-photos.com et peuvent être envoyées gratuitement par Laurent sous forme de cartes postales virtuelles. Sous un ciel estival, quels délices De marcher sur les sentiers offerts Avec pour seul objectif De croiser la route d'autres solitaires. Comme le bouquetin, fier. Marche dan
Retours de lecture sur mon recueil de nouvelles noires: A la frontière.

Retours de lecture sur mon recueil de nouvelles noires: A la frontière.

Pour cette rentrée littéraire, d'excellents retours de lecture me comblent de joie. L'avis de la librairie Forum, de Saint-Etienne, par exemple, est très positif: "L'écriture fait mouche. C'est simple, direct et efficace. Et ça secoue comme une bonne baffe dans la gueule. Avec un ton corrosif et cynique à souhait, Cendrine Bertani dresse le p
Famille

Famille

L'esprit en ébullition Les enfants, à l'oeuvre, Résolvent leurs énigmes, Avec application, Dans l'air chaud et poivré Lourd de soleil, l'été, Avant de goûter A une récréation méritée. Confitures et miel, Notes sucrées, Colorent cet instant D'une récompense fruitée Après une baignade ensoleillée.
Les Légions d'Hadès

Les Légions d'Hadès

Me voici de retour sur le Blog, qui a été piraté il y a près d'un an. Que s'est-il passé depuis ? Mon recueil de nouvelles noires a plu, et l'association Dora Suarez a fait appel à moi pour un texte de son recueil 2019 Le Diable vous emporte, paru au Caïman. Une éditrice des Eaux Troubles, Isabelle Stoelen, m'a alors demandé si je disposai
Très perspicace, le retour de lecture de Fattorius sur mon recueil de nouvelles

Très perspicace, le retour de lecture de Fattorius sur mon recueil de nouvelles

Cendrine Bertani - L'écrivaine ligérienne Cendrine Bertani invite ses lecteurs à la suivre en Amérique du nord dans son dernier recueil de nouvelles, "À la frontière". Une Amérique du nord f... Merci mille fois, Daniel, pour avoir percé à jour les éléments et ingrédients qui m'ont conduite à écrire A la frontière. Une analyse érudit
Exspectation

Exspectation

A l'angle de ta rue, j'attends, A l'abri de ton coeur, je pleure, La vie m'a tant pris. J'ai perdu si souvent. De dépit, j'ai peur Que tu m'invites seulement pour quelques heures Puis que tu me laisses repartir, Pour d'autres rendez-vous, rageur, Car mon âme n'aspire qu'au bonheur. Je sais que l'or est rare, Mais ces moments partagés, Avaient un