Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Monique DANTEC

Monique DANTEC

Que faire de toutes ces photos qu'on ne voit jamais, qui restent au fond du disque dur et que le temps efface des mémoires et des coeurs; J'avais envie de faire partager ces moments d'émotion, ce pas à pas dans la vie de tous les jours. <a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/"><img alt="Licence Creative Commons" style="border-width:0" src="https://i.creativecommons.org/l/by-nc-nd/4.0/88x31.png" /></a><br /><span xmlns:dct="http://purl.org/dc/terms/" href="http://purl.org/dc/dcmitype/Dataset" property="dct:title" rel="dct:type">les photos de mo : au fil de la vie</span> de <a xmlns:cc="http://creativecommons.org/ns#" href="http://les-photos-de-mo.overblog.com/" property="cc:attributionName" rel="cc:attributionURL">Monique DANTEC</a> est mis à disposition selon les termes de la <a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/">licence Creative Commons Attribution - Pas d&#39;Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International</a>.
Tags associés : bebetes, fleur, nature, objet, paysages, quotidien

Ses blogs

Les photos de mo : au fil de la vie

Photographies, découvertes, paysages, nature, texte, poésie
Monique DANTEC Monique DANTEC
Articles : 140
Depuis : 23/12/2012
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

4 ans

4 ans

4 ans c'est long, 4 ans c'est court. C'est court pour oublier, C'est court pour ne pas pleurer, J'ai réussi à ré-écouter sa voix qui racontait sa vie et qui chantait notre enfance.
Des mots sur mes maux,

Des mots sur mes maux,

Faut que je mette des mots sur mes maux, il faut que j'écrive sur mes angoisses, sur le temps qui passe, sur les peurs qui surviennent, sur le noir qui se fait, sur le soleil qui brûle et écrase. Il faut que je me perde dans les images, celles du temps de l'enfance celles du temps que je croyais heureux. Il faut que je continue à me raconter de
Je vous le dis

Je vous le dis

Je vous le dis, je voudrais changer de vie, changer d'horizons, Me perdre dans le ciel, regarder la fin du jour, marcher au gré du vent, m'arrêter de penser , chanter, danser, mais toujours l'aimer. Et puis retourner au pays de ma mère, au bout de la terre, au bout du monde. Je pourrais peut-être enfin lire sans pleurer tout ces cahiers qu'elle
2022

2022

J'essaie de croire que ce ne sera pas la catastrophe annoncée, j'essaie de continuer à espérer. Les photos de cette année encore un peu bouleversée, Dans les endroits de France où vivent des personnes que j'aime, Vous ne les voyez pas, mais derrière chaque image il y a des souvenirs, des sourires, des rires et parfois même des larmes.
Le temps passe

Le temps passe

Le temps passe vite, trop vite 3 ans déjà, la tristesse s’atténue. Mais tu restes là dans mes pensées, bien présente. Je ne sais pas si tu aurais aimé plus voyager, où si tes promenades intérieures te suffisaient. Peut être le réalisme de ta condition ne te permettait pas d'en rêver.
Si un jour

Si un jour

Si un jour je n'ai plus de mémoire , Si un jour je commence à oublier J'aimerais quand même garder les moments d'émotions, où rien ne se dit et où tout se sent. J'aimerais retrouver avant que tout ne s'efface les regards qui se croisent, les baisers plus doux, plus longs, les caresses sur le bras là où la peau est si douce. Ces moments de t
2020, j'avais souhaité

2020, j'avais souhaité

J'avais souhaité de la douceur, de la couleur Je voulais de belles choses, des moments doux. Et puis c'est arrivé, un truc auquel on n'aurait jamais pensé. Un truc qui nous a enfermé, certains.nes dans leur solitude d'autres dans leur certitude. J'ai essayé de résister pour ne pas trop m'enfoncer. J'aurais pu faire des vœux de fin du monde,
J'ai oublié

J'ai oublié

Oh mais j'ai oublié, j'ai oublié que j'avais encore des photos en réserve, J'ai oublié de venir vous les montrer, les anciennes, les nouvelles, j'ai oublié que j'avais encore des souvenirs à regarder, à trier, à pleurer Alors je vous les donne en vrac, là comme ça pour l'amitié partagée, pour les souvenirs de l'enfance, pour les temps d
Voilà que ça recommence

Voilà que ça recommence

On avait cru qu'on avait regagné notre liberté on s'était donné du bon temps, des ami.e.s, la famille, la montagne ou la mer. On s'était éloigné.e.s un petit peu, pas trop loin, mais pas trop près non plus. Mais c'est tellement plus compliqué, la vie. Moi ça m'angoisse, ce temps qui va plus vite que jamais, les projets qui n'en sont peut
Le bruit

Le bruit

Est ce que c'est parce que le bruit se rapproche ? Je me souviens du récit de mes parents alors qu'il.elle n'avaient pas 20 ans. Les batailles qu'il a décidé de mener pour l'un, les bombes qu'il a fallu fuir pour l'autre. Les souvenirs épars, J'aurais dû les enregistrer nous raconter leur vie afin de surtout ne jamais oublier les questionnemen