Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Yves POEY

Yves POEY

Jésus, Boudha et Mahomet allaient aux toilettes tous les jours ! Parfois plus par temps de gastro...

Ses blogs

De la cour au jardin

delacouraujardin.over-blog.com
Yves POEY Yves POEY
Articles : 2119
Depuis : 22/04/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Dans la mesure de l'impossible

Dans la mesure de l'impossible

© Photo Y.P. - En nous conviant dans son espace des tentes, Tiago Rodrigues nous mène la vie dure, à nous autres spectateurs, qui allons devoir nous représenter l’irreprésentable. Ces tentes, ce sont celles des organisations humanitaires, les campements de ces hommes et ces femmes qui vont par le vaste monde pour essayer d’aider du mieux
Drum brothers

Drum brothers

© Photo Y.P. - La batterie n’est pas en danger ! On connaissait les trois sœurs, mais on en savait un peu moins quant aux trois frères. Les trois frères Colle vont nous démontrer qu’en matière de fûts, de caisses, qu’elles soient claires ou grosses, de cymbales et de cowbells, l’important n’est pas forcément d’en jouer de faç
Tord Gustavsen en concert au Sunset

Tord Gustavsen en concert au Sunset

© Photo Y.P. - © Photo Y.P. - Vous fermez les yeux. Vous voici sur une barque, au beau milieu du Sognefjord, au Nord de Bergen. De chaque côté, la majesté des parois rocheuses et boisées, qui surplombent la mer étale. Le jazz de Tord Gustavsen est fait de cette majestueuse sérénité-là, une musique qui provoque chez ceux qui l’écouten
La claque

La claque

© Photo Y.P. - Enfin un spectacle qui fait claque boum hue ! Mais que c’est bon de rire à gorge déployée durant une heure et trente minutes de son temps ! Grâce à Fred Radix et ses deux camarades de plateau, Alice Noureux et Guillaume Collignon, nos zygomatiques vont être mis à rude épreuve. Cette pièce burlesque aborde un sujet rareme
Algorithme

Algorithme

© Photo Y.P. - Garçon, l’addiction, s’il vous plaît ! Avant toute chose, c’est bien connu, un peu de pédagogie ne peut pas nuire : algorithme s’écrit effectivement avec un i, et non pas un y, puisque le mot provient du nom de l’immense mathématicien, géographe et astronome persan Al-Khwârismî, né vers l'an 780 de notre ère. Vo
Lorsque l'enfant paraît

Lorsque l'enfant paraît

© Photo Y.P. - Quand Frot fait de la Frot, quand Fau fait du Fau ! Et c’est exactement pour cette raison qu’on les adore, ces deux-là ! Ces deux qui nous donnent une nouvelle fois une magistrale leçon de comédie. Mais quelle bonne idée a eu Michel Fau de nous faire redécouvrir cette comédie d’André Roussin ! Une formidable comédie d
Les filles aux mains jaunes

Les filles aux mains jaunes

© Photo Y.P. - Comme il avait raison, Anatole France, lorsqu’il écrivait « On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des insdustriels. » Ce 2 août 1914, la fleur au fusil, les hommes partent à la guerre, persuadés de revenir dans leur foyer au bout de quelques semaines. Leurs femmes, sœurs et mères vont les remplacer dans les usines
Et pourquoi moi je dois parler comme toi ?

Et pourquoi moi je dois parler comme toi ?

© Photo Y.P. - © Photo Y.P. - Pour le meilleur et pour le dire. Dire les textes bruts de ceux qui, enfermés entre quatre murs, que ce soit en prison ou en asile psychiatrique, ont pourtant écrit pour nous confronter à notre propre enfermement ou notre propre folie. Anouk Grinberg a en effet recueilli des textes d’Art brut, (et d’art non
Aldebert en concert à Montereau

Aldebert en concert à Montereau

© Photo Y.P. - © Photo Y.P. - Et de quatre ! La mécanique artistique est désormais bien rôdée : après la sortie du quatrième volet de ses Enfantillages, Guillaume Aldebert est reparti en tournée dans toute la France. Pour la première date de ce nouveau tour de l’Hexagone, le « jeune chansonnier entouré de ses hommes de main » avait
Max

Max

© Photo Y.P. - Il est mort, Max. Y’en a même qui l’ont vu parler… Max Linder, une enseigne sur un grand cinéma du Boulevard Poissonnière, dans le IXème arrondissement. Voilà ce qu’évoque ce nom pour la majorité d’entre nous. C’était le cas pour Stéphane Olivié Bisson, l’auteur de ce conte qu’il a lui même porté sur le