Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
andevers

andevers

Tags associés : bibliographie, biographie

Ses blogs

Le blog de lamemoiredemaule.over-blog.com

lamemoiredemaule.over-blog.com
andevers andevers
Articles : 19
Depuis : 19/04/2010
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Poètes maulois de 1815 à 2007

Poètes maulois de 1815 à 2007

Le présent recueil comporte deux parties : - En huit chapitres lyriques, l’auteur évoque quelques étapes psychologiques essentielles de son existence mauloise, s’attardant sans concession sur la société. - Sasha publie des textes de poètes maulois, écrits entre 1815 et 2007. Cet hommage arrache le voile de l’oubli, amorçant un péleri
La Chapelle Saint-Jacques de Maule

La Chapelle Saint-Jacques de Maule

Mon dessein, dans cet ouvrage, est de faire visiter, découvrir et aimer la chapelle Saint-Jacques, ceci par le biais de quelque quatre-vingt-dix photographies prises à différentes époques, couvrant près d’un siècle. Evidemment, les plus anciennes ne peuvent être de mon fait ! Les miennes ne comptent pas plus de trente huit ans… pour les
Ouvrier de ferme

Ouvrier de ferme

Pendant l'Occupation, le gouvernement de Pétain institue "Le retour à la terre" obligatoire. En zone dite libre, ce sont les "Chantiers de Jeunesse" regroupant des français en âge d'effectuer le service militaire supprimé, pour accomplir des travaux assez pénibles. En zone occupée, ce sont les "Camps de Jeunesse" plus axés sur l'agriculture
L'Autriche : ma première grande aventure juvénile

L'Autriche : ma première grande aventure juvénile

1946, le service militaire « normal » reprend. Je suis le premier Maulois à revêtir l’uniforme en réalisant un exploit rêvé : être l’une des recrues affectées en Autriche divisée en quatre zones d’occupation : britannique, française, américaine et soviétique. A Landeck, je suis chasseur alpin au 13eme bataillon (où sert actuelle
La plume dans l'encrier

La plume dans l'encrier

Au coeur de l'automne de mon existence, à l’orée du XXIeme siècle, je m’essaie à l’écriture en quête perpétuelle de savoirs, de romantisme, de chaleur humaine, de partage. Certes, je fus toujours attiré par le verbe sous des formes diverses, entre autres : tracts politiques, bulletins de l’A.C.I.M. et des amicales de locataires, él
Troubadours et Trouvères

Troubadours et Trouvères

Mon souhait ? Que ces quelques pages donnent au lecteur envie de connaître davantage ces bâtisseurs de notre magnifique langue française, ces ciseleurs de notre merveilleuse poésie. Avec eux, un monde de grâces et d’émotions naissait voici près de mille ans ! Marie de France, Chrestien de Troyes, nommez-les au creux de la nuit et l’émot
Ainsi vont les jours

Ainsi vont les jours

A l’issue de quelque douze années de laborieuses recherches, j’ai pu constituer un premier dossier irréfutable, concernant trois Maulois « Morts pour le France » dans l’enfer nazi. Ainsi, madame Corcoral-Benoît, présidente du Souvenir Français, fut-elle enfin convaincue de la crédibilité de mes propositions. Sa grande détermination
Poètes d'Orgeval et d'ailleurs

Poètes d'Orgeval et d'ailleurs

A ta santé, frère Dès la nuit venue, Tapine un bistrot Au coin de ma rue, Crèche du poivrot. D'antan, grise ou verte, Percluse en vieux bois, L'entrée reste ouverte, Soiffard aux abois. Du bien gros qui tache, Règne le pinard Mouillant la moustache D'un noble pochard. Oeuvre collective de dix-sept auteurs franciliens Ouvrage disponible chez l
Chroniques mauloises

Chroniques mauloises

Mon ouvrage se présente comme une série de petits voyages dans l’Histoire de Maule, avec des pauses que je souhaite enrichissantes. Le passé nous attend, nous enveloppe, qui laisse entrevoir un peu de la présence à Maule de l’Homme depuis des dizaines de milliers d’années. La première partie reste marquée par la destinée et la fin tr
Il était une fois....

Il était une fois....

Qui ne rêve pas ? Dans l'ancienne Seine et Oise, à Evecquemont petit village accroché à la falaise scrutant la Seine, le 11 novembre 1926 à 12 heures 30, se disloque le pieux cortège commémorant la fin de la Grande Guerre. J'arrive ! Mes 4 kgs braillards envahissent la chambrette parentale. "Ce sera Henry, comme son grand-père volé par Ver